AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 | Real human being ... And a real hero | Stan, Sadie, Alex, April, Lara et Jazz.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nombre de messages : 25

MessageSujet: | Real human being ... And a real hero | Stan, Sadie, Alex, April, Lara et Jazz.   Sam 13 Avr - 9:53

Real hero.

Je ferme les yeux, je me rends compte que j'appréhende un peu, j'ai sûrement peur et je me demande si je suis toujours capable de le faire. Je pense a cette gamine celle qui semblait avoir perdu le sens de sa vie parce que c'était la première fois. C'est l'impression que ça me donne aujourd'hui en réalité. Il me semble que j'ai oublié comment voler.

Je cherche dans mes souvenirs, comme si j'avais pu réellement les rayer de mon esprit. La première fois que ça m'est arrivé ? Elle était déjà dans mes pensées. C'est elle qui m'a élevé en premier. C'est grâce à elle que je connaissais le chemin des cieux, grâce a elle que je me sentais utile, doué.

Je regarde le ciel, me rends compte qu'il a perdu toute sa signification depuis qu'il m'a volé celle qui était partie intégrale de mon don. Je ne suis pas capable d'assumer, je ne suis plus capable de combattre, plus capable de rien. Mary, où es tu ? Je respire lentement ... Me dis qu'ils doivent m'attendre, ou peut être que je suis le premier sur le chemin ? Je ne sais plus putain. Mais faut te battre Stan, enfin.

Je veux retourner chez moi, m'endormir et la retrouver. Mary aides-moi s'il te plaît ? Elle dirait que je dois y aller, qu'il suffit de croire en son destin et que grâce a moi la menace s'arrêtera ... Que les autres héros ont besoin de moi. Alors sans le voir sans le remarquer comme si je l'avais fait la veille mes pieds quittent le sol pour suivre un chemin que j'ai trop souvent pris. Je file vers un bout de ma vie.

J'arrive après quelques secondes, je retrouve le sol et le poids des année qui pèse sur mes épaules, un bâtiment s'offre a moi, plus impressionnant que dans le temps. Je respire à moitié, je cherche quelqu'un, une bouée qui pourrait me sauver. Une silhouette est là, une femme que j'ai connu et que les années ont abîmées. Je m'approche, comme je l'aurais fait avant, simplement ça fait si longtemps ... Alors je ne me retiens pas, je la prends dans mes bras.

    - Sadie, tu m'as manqué.


C'est tout ce que j'arrive a prononcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 95

MessageSujet: Re: | Real human being ... And a real hero | Stan, Sadie, Alex, April, Lara et Jazz.   Lun 15 Avr - 17:27

Un appel que le monde a lancé à travers le ciel pour tenter d'atteindre les statues de marbre qu'il y ont érigé. Leurs cris ont percé les cieux et un ange a répondu à leur appel. Un ange qui croit n'être qu'un homme. Un homme qui aurait besoin d'un ange. Qui sait le pourquoi de nos blessures, la raison de notre force, la cause de nos échecs. Ils savent pourtant tous qu'on est tombés. Ils ont vu notre chute sans pouvoir l'arrêter. Nous avons étés aimés plus que raison, par ceux qui croyaient en notre combat, en notre mission. Étrangement, le bien est une constante bataille qu'il faut tenir à bout de bras, en équilibre avec le mal qui pèse toujours plus qu'on croit pouvoir soulever.

L'extérieur est étrangement vif. J'y sens la force des gens, leur énergie, leur volonté. Le monde tourne et ça ne me laisse plus indifférente. Mon corps a un but, une destination, une raison. Cette raison porte la marque de quelque chose de si grand que je ne peux pas en saisir l'importance. Autour de moi viendront s'aligner ceux qui savent croire que le monde n'est pas perdu. Qu'ensemble on peut tout faire pour le sauver de sa perte, de ce mal qui s'infiltre lentement et surement dans nos coeur. La tristesse a percé mon armure jusqu'au centre, je n'étais pas immunisée à tout ça, aucun de nous ne l'est.

Je reconnais cet endroit. L'âge d'or de nos combats. Je n'y ai pas mis les pieds depuis que Savior High m'a ouvert ses portes et ses bras. C'était il y a toute une vie. Les murs respirent la grandeur et l'ambition d'antan. Les amis perdus hantent la pièce comme si la réalité alternative dans laquelle il auraient survécu était à portée de main. C'est bittersweet.

- Sadie, tu m'as manqué.

Me dit une voix rauque que les malheurs ont écorché. Ses épaules de titan enveloppent mon âme entière, la gardant un instant à l'abri. Stan Atwood, que la vie a mis sur mon chemin il y a tant d'années. Quand nous n'avions pas encore tant perdu. Je pourrais dessiner sur papier l'espoir ambitieux qui l'habitait autrefois.

« Ça fait longtemps, trop longtemps. »

J'excuse un sourire triste que je ne sais pas encore effacer de mon visage. Le monde ne m'attends plus, je l'ai laissé glisser. Stan sait sans que j'aie à parler que les dernières années ont été un grand coup, et que comme lui, j'aurais pu ne pas m'en sortir. Ne regardons pas le passé quand le futur est en question. Je tenterai d'être présente, incapable d'abandonner ce monde qui m'a tant pris. Une présence si terriblement légère que je doute qu'il ait marché fait son entrée. Alex, qui a été mis sur mon chemin alors que je ne croyais plus en rien. Je me détache de Stan, pour lui dire l'important.

« Merci d'avoir appelé. »


Merci d'avoir tendu la main quand ça ne fait plus aucun sens d'être si fort quand on a été si faible. Je me détourne, sachant trop bien qui s'approche de nous. Je l'ai senti si ses pas ne l'ont pas trahi. Une gloire éteinte semble gronder dans nos yeux, éveillant les cendres dans un rougeoiement d'urgence. Je pose la main sur sa joue, pour être certaine que je ne rêve pas.

« Alex, c'est bon de te voir. »


J'espérais croiser ses yeux. J'aurais voulu lui offrir un sourire, un vrai. J'y arriverai, j'y travaille. On peut se faire aller les bras autant qu'on veut, sauver le monde ne nous sauvera pas. Pas avant qu'on l'ait décidé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: | Real human being ... And a real hero | Stan, Sadie, Alex, April, Lara et Jazz.   Mar 16 Avr - 12:15

On n'est plus assez bon, Stan, c'est terminé. Fallait se rendre a l'évidence, j'ai tenté de lui faire comprendre. Mais il n'a pas voulu entendre, Stan de toute façon il n'a jamais rien voulu entendre. Alors je crois qu'il a fait semblant de rire au téléphone en disant que le monde avait besoin de nous et que ceux qu'on a perdu nous auraient poussé à le faire. Alors ouais, on doit se battre pour eux et pour les gens. C'est étrange comme sentiment.

Avant j'y serais aller en volant, j'aurai pu tenter de retrouver ma gloire d'antan, le truc c'est que je suis sur que c'est ce que mon ami a fait. Non pas pour retrouver cette gloire dont je parlais, non pour se sentir vivant, capable de recommencer si Mary pouvait lui demander. Alors pour ma part j'ai embrassé Anna, j'ai murmuré à ses lèvres que je ne mettrais pas longtemps, caressé ses cheveux pour lui dire combien je l'aimais et j'ai pris ma voiture pour me déplacer. Un peu a l'étroit dans ce cube de métal qui ne me convient pas. Je suis du ciel, mais là haut les étoiles ne parlent que de celle que j'ai perdu trop tôt, que la médecine n'a pas réussi a préserver. Alors oui, j'ai conduis pour arriver jusque ici.

Je constate en m'approchant qu'ils sont arrivés avant moi. Je me demande l'espace d'une second qui d'autre viendra. De notre génération, on n'est plus vraiment nombreux, et surtout plus vraiment grands ... On est tous brisé, Stan on n'est plus capable d'y arriver, je me demande vraiment ce qui nous prend, le monde hurle il le fait depuis longtemps, ce n'est pas aujourd'hui qu'on va tout changer. Même pour elle, pour ma fille ... Je ne sais plus exister, j'ai appris à faire semblant et Sadie le sait.

    « Alex, c'est bon de te voir. »


Et malgré tous mes aprioris, malgré tout ce que je viens de penser forcer de constater que le seul son de sa voix m'a apaisé. Sadie a eu toujours eu ce pouvoir, comme Anna, c'est pour cela qu'on est amis, je crois. Je soupire, secoue le visage sûrement. Et puis sans me contrôler comme si il suffisait que Stan soit la pour qu'être un héros signifie quelque chose, je m'approche de Sadie, l'enlasse et l'embrasse, me disant que c'est ce que j'aurais du faire la dernière fois. Je m'en veux c'est vrai, de cette haine que je porte en moi en son nom, celui de mon ange perdu.

Je me retourne regarde Stan, ça fait longtemps putain pour lui aussi. J'avance et tape son épaule comme je l'aurais fait il y a vingt ans. On est trois, trois survivants, trois brisés, trois héros qui ont oublié comme on fait ... On est humain depuis si longtemps, bon sang ... On n'est plus assez bon, Stan, c'est terminé.
Et pourtant, on est déjà trois.

- Qui d'autre doit arriver ? Combien seront là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 12

MessageSujet: Re: | Real human being ... And a real hero | Stan, Sadie, Alex, April, Lara et Jazz.   Jeu 25 Juil - 0:57


On m'a donné signe de vie, creusant le passé, pour extraire de la terre d'anciennes amitiés, de vieilles rivalités. Des visions d'adolescents qui s'arrachent un sourire de loin, ambitieux comme le permet la jeunesse des coeurs qui n'ont pas encore étés lacérés. Vint l'heure de gloire de ceux qui ont donné un visage au bien commun, aux glorieux héroïsme. Peut-être que j'aurais fais des miracles si on m'avait laissé les amis qui m'ont reconstruit de patience et de tendresse. Sans eux, j'ai fait ce que j'ai pu, aidant ceux dont les parents on failli à la tâche, par fatalité ou par lâcheté. Je vois un petit groupe déjà assemblé. On ne fera pas ériger de statue à mon visage comme Stan, on ne donnera pas mon nom aux murs d'une école comme Sadie, mais certaines âmes penseront à moi quand la vie leur offrira la chance de venir en aide à ceux que la vie mettra sur leur route. Je souhaite qu'ils prennent le temps de s'arrêter pour donner au suivant. Les grands pouvoir de ces héros me semblent immenses, comparé à moi, qui a encore tant de failles que le vent passe au travers de mon corps comme dans une passoire.

Le secret d'un Liam à la fois vivant mais absent sera gardé précieusement. Ils ne doivent pas savoir qu'un détraqué hante son corps. Je le protégerai jusqu'à la mort, la sienne ou la mienne.

- Qui d'autre doit arriver ?

Laisse tomber une voix ancienne que la peine a rendue rauque. Perdre ses parents, je comprends. Perdre son enfant, je ne peux pas imaginer. Alex, disent mes souvenirs, comme si je ressassait le passé à une réunion d'anciens élèves. L'oxygène se fait dense et chargé. Nous sommes ici comme des reliques que la vie n'a pas réussi à mettre de côté. Les temps ont changés, les enfants ont grandis, mais ils ne sont pas encore prêts à prendre notre place.

« On m'a appelée, et vu le nuage isolé grouillant d'électricité qui s’amène, je crois que Lara et Jazz sont en chemin. »


La jeunesse à la rencontre des vétérans, mon corps valsant entre les camps, mon esprit hésitant bien souvent entre la sagesse et le risque, refusant à tout coup d'abandonner mes principes diagonaux qui sont bien souvent sans sens aux yeux des inconnus. Les héros qui me font face sont grands face à mes petites parcelles d'âmes, cachées bien précieusement contre mon coeur. Cette ville a adopté leurs visages comme un emblème, glorifiant les mortels, immortalisant leurs exploits dans les souvenirs. Leur compagnie ne me console pas de la perte de nos être chers, laissant un goût étrange à cet air d'antan.

« Les voilà. »

Lara entre en scène, suivie de Jazz, toujours aussi discret. Personne ne se ressemble, mais notre but est le même, malgré le fait qu'il semble parfois intouchable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 3

MessageSujet: Re: | Real human being ... And a real hero | Stan, Sadie, Alex, April, Lara et Jazz.   Mar 27 Aoû - 21:08

Je me sens grande, importante, un brin folle aussi. J'en souris quand je regarde le ciel, comme d'habitude, l'apprécie. Je dessine de mes doigts, comme un fusain continuant le bord de mes mains, des nuages à mille formes et mes envies au gré du vent, en me rappelant que je ne sais plus qui m'a dit de venir ici, a cet ancien endroit, une part des anciens qui va devenir une part de moi.

J'ai décidé de venir sans savoir quoi combattre et quand je marche fait et défait le ciel, lui invente de nouvelles couleurs, le faisant menaçant, un instant, et brillant, le suivant. C'est beau tant c'est unique, et je profite sans le voir de la vie qu'on m'offre de vivre. De la chance qu'on me tanne de prendre. D'une liberté inespérée, d'un monde a sauver.

Je demande aux cumulus de se gorger de pluie, de la magie que lui implore mon esprit. Et je sens la tempête arriver, tandis que les éclairs veulent s'y frayer un chemin. Je refuse de partager mon dessin. Et pourtant j'esquisse un sourire satisfait en me disant que la star de nos années s'amène à moi. Jazz, Jazz, montres-toi. Je m'amuse de peu, je le sais, mais je suis une enfant née, qui n'est pas prête d'arrêter de découvrir tout ce que le monde va un jour lui donner, comme un cadeau que personne jamais ne m'a fait.

Je continue mon avancée vers le sommet, et j'ai l'impression que l'Olympe s'offre à moi, quand je me bats intérieurement pour que la foudre n'explose pas à cause d'un de mes nuages parfait. Je joue de loin avec lui et ça me plait, je ne saurais le nier. Où es tu petit chat ?

Mais je n'ai pas le temps de le trouver vraiment, enfin, plus précisément j'attrape son regard lors d'un tournant et au moment de parler, on se retrouve face à ceux qui font qu'aujourd'hui nous sommes là. J'en ai le souffle coupé un peu, je crois. Je les regarde, les connait tous de vue ou plus je ne sais pas. Mais la vérité c'est que je ne les avais jamais vu tous ensemble à la fois. La fatigue de Stan, le manque de Sadie, les ailes de Alex, la fragilité d'April, le tout me glace le sang. Et lorsque je ne me contrôle plus, autant que le temps, de fines gouttes se mettent à tomber, mon coeur murmure simplement un Comment ... Comment la vie a pu autant abimer les plus grands ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: | Real human being ... And a real hero | Stan, Sadie, Alex, April, Lara et Jazz.   

Revenir en haut Aller en bas
 

| Real human being ... And a real hero | Stan, Sadie, Alex, April, Lara et Jazz.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Real Human
» real nan cho
» THE REAL PROBLEM WITH HAITI
» [Real Madrid] Riki Kaka'
» Real Life Bolter!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVIOR HIGH × heroism's slaves. :: PAVILLONS :: super villas :: QG à l'abandon des Super-Héros, première génération --