AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
anipassion.com
Partagez | 
 

 [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nombre de messages : 96

MessageSujet: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Sam 27 Déc - 21:25



    L'excitation monte, tous n'ont d'yeux que pour ces badauds qui s'affrontent en bas.
    Combat puéril et inutile, dont l'issue n'apportera rien.
    Les seuls combats dignes d'intérêts sont ceux livrés par ma mère, splendide dans toute sa grandeur, victorieuse et lumineuse.
    Ici, dans ce lycée, les combats ne sont rien.

    Et si...
    Et si je lançai un défi moi aussi?
    A cet idiot qui m'interdit -inconsciemment j'en suis certaine- l'accès à son esprit?
    Provoquer Warren Peace serait idiot, et je serais impuissante face à lui.
    Pourtant, je rêve de le briser...
    Je trouverai un moyen.

    Je gravis les marches, jusqu'à me retrouver tout en haut des gradins, où je finis par m'asseoir près d'une élève.

      « Un jour, j'arriverai à le détruire. J'écraserai Pyroman »

    Surprise par cette pensée, je sourcille.
    Nul doute possible, elle est de moi.
    Pourtant, elle est étrangère à mon esprit et appartient à l'étudiante assise à ma droite.

    Comment...
    Kiera... Purity.
    Douce enfant, piégée avec un don qu'elle ne voit que comme un fardeau.
    Mise à mal par un pouvoir qui n'aurait pas dû être sien, elle se morfond.
    Idiote, ne saisit elle pas l'extraordinaire ampleur de ton don?
    C'est un cadeau, non une malédiction.

    Et si je venais à souhaiter ardemment la mort de toutes les personnes ici, l'entendrait elle?
    Qu'ils meurent tous...
    D'ailleurs, pourquoi ne pas les tuer réellement?
    Ils mourront tous, de folie.

      « Je souhaite les voir mourir tous, victime de mon don. »

    J'esquisse un sourire.
    Qu'elle est distrayante!
    Un esprit torturé par ce qu'elle est, capable des pires horreurs mais préférant se complaire dans la bonté...
    Seule différence notable avec mon frère?
    Je peux assister à la lutte dans son esprit brisé.


      ─ Les sots qui osent se morfondre d'avoir été crée à l'image des Dieux devraient probablement mourir sur le champ... Qu'en dis tu Kiera?


    Je tourne mon visage vers elle, radieuse.
    Si tu me distrais suffisamment, je laisserai peut etre ton esprit en état... Ou peut être pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Sam 27 Déc - 23:02

Pourquoi suis je ici ?
Cette question me frappe. Même dans les plus hauts gradins, je les entends tous.
Je vois tous ce dont ils rêvent. Arrêtez d'espérer bande d'inconscients.
Je me recroqueville sur mon siège. Je ne sais pas ce qui m'a mené ici.
Un de leur espoirs peut être.
Oui, c'est bien ça, un d'eux me voyait danser sur les gradins.
Guidée par mon inconscient, je suis venue voir à quoi ressemblaient les gradins.
Je ne danserais pas. Jamais, pas pour eux, pas pour lui qui m'avait vue.
Je n'aurais pas du mettre mes pieds ici. J'ai foulé ce sol, déjà trop salie par leurs espérances futiles.

Les rêves se suivent, tous semblent les même ici, la plupart du moins ne pensent qu'au combat qui à lieu ici.
Ne sont ils pas censé être des héros ? Pourquoi se défier entre eux alors ?
Une utopies différentes me frappe. Celle ci est faite de sang.
Et de toute évidence, La Douleur Suprême veut tuer Pyroman en premier...
« Un jour, j'arriverai à le détruire. J'écraserai Pyroman »

Je relève la tête, ferme les yeux malgré moi, pourtant l'image ne se défait pas.
Warren Peace se meurt devant mes yeux, et devant son esprit.
J'attrape mes cheveux, cherchant à me faire mal pour changer d'image.
Mais rien, tout se transforme, Royal Pain nous souhaite tous mort à présent.
« Je souhaite les voir mourir tous, victime de mon don. »

Rien ne sert de tirer plus sur mes mèches brunes. Devant mes yeux le spectacle se fait.
Pourquoi la jeune fille rousse est la première à mourir ? Je n'en sais rien...
Tous mort, nous voici donc à la partie que je hais le plus, je me vois, moi, allongé sur le sol,
En dessous de ces sièges sur lesquels je me raccroche à présent.
Je roule sur le béton, personne ne me voit, je suis morte, la folie de celle qui est assise a côté de moi m'a tué.

Qu'elle cesse la fille Serena, qu'elle arrête la super-étudiante.
Je touche mon cœur, toujours battant, je suis en vie, pas de doutes, ce n'étais que la version de son monde.
Elle s'en amuse, je le sais. Comment m'en défaire à présent ?
Sa folie m'imprègne, ses rêves sont déjà les miens. Pourtant je ne veux pas ça.
Sauvez moi.

─ Les sots qui osent se morfondre d'avoir été crée à l'image des Dieux devraient probablement mourir sur le champ... Qu'en dis tu Kiera?

Je lache mes cheveux, et un soupir de surprise en même temps.
J'avais tous vu, sauf le moment où elle me parlerait.
Voir le monde mort était donc si distrayant pour elle ?
Le belle Allie a choisit son camp, j'ai l'impression... Vilain et Héros, ne sont pas si différents.
Ils souhaitent tous la mort de quelqu'un.
Que leurs espérances sont bizarres, spéciales, non, elles sont effrayantes.

Pourquoi m'avait elle appelé Keira, les gens de l'école se contente de Purity, habituellement.
La rencontre avec Warren m'avait prouvé qu'avec les étudiants, je ne suis que Purity.
Pourquoi pas avec elle ?
Par ce qu'a ce moment précis, je me trouve à côté de Royal Pain...

_Mourir... La vie se résume à cela pour toi ?

Peut être, surement même... Du moins son Utopie à elle se résume à l'anéantissement de beaucoup de monde.
Non, ne me sauvez plus, sauvez La Douleur Suprême de sa folie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 96

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Lun 29 Déc - 16:01



    Ses pensées m'arrachent un sourire.
    Elle est d'une inconstance troublante.
    Elle qui méprise son don et les images qui l'accompagnent, elle souhaite pourtant être nommée par le nom que ce pouvoir lui a donné.
    Stupide.
    Je suis Royal Pain, mais je suis avant tout Allison Serena, car faire honneur à ma mère est bien plus important que ces étiquettes ridicules que l'on nous collent ici, aussi véridiques soient ils.


      _Mourir... La vie se résume à cela pour toi ?


    Évidement, belle Kiera.
    La mort n'est que la suite logique de la vie.
    De plus, la règle est simple dans ce monde qui est le notre: Il faut choisir.
    Tuer, ou être tué.
    A l'écoute de ses pensées, un rictus amusé m'échappe.


      ─ Je n'ai pas besoin d'être sauvée de ma folie...


    Qu'elle laisse ma folie là où elle est, qu'elle s'occupe plutôt de gérer la sienne.
    Cette pauvre enfant n'a nul besoin de moi, la folie la guette avec ou sans mon intervention.
    Et s'il fallait sauver quelqu'un, qu'elle prit Dieu de les sauver tous.
    Car si je n'ai pas besoin d'être sauvée de ma propre folie, eux tous en auront sûrement besoin.

    Le futur héros en devenir devant moi, tout à sa gloire future, ne rêve que d'elle en cet instant.
    Héroïne de ses fantasmes, elle ne peut y échapper.
    Elle n'a définitivement pas besoin de moi, lui seul suffit.
    Et si je poussais le supplice plus loin, remplissant l'esprit de chaque mâle de cette assemblée d'images toutes plus indécentes les unes que les autres.
    Inutile d'interagir directement avec son esprit, passer par l'intermédiaire des autres est bien plus distrayant.


      ─ Et sache qu'il n'y a deux de façons d'appréhender la vie: En meurtrier ou en victime.


    Incontestable.
    Regardes toi, à te morfondre face aux pensées salasses de ces badaud, fantasmes dont tu es la principale protagoniste.
    Tu ne souhaites la mort de personne au demeurant: Tu es indéniablement une victime toute désignée.
    Pire que tout: Tu es ta propre victime.
    Peut être que cela fait de toi une meurtrière, qui sait, simple question de point de vue.
    Pour moi, tu seras toujours une victime.
    La mienne, la tienne, la leur.



Dernière édition par Royal Pain le Sam 21 Fév - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Mer 31 Déc - 14:27

─ Je n'ai pas besoin d'être sauvée de ma folie...

Je fixe son regard. Oeil gauche, oeil droit, oeil gauche, oeil droit.
Elle lit en moi. Je déteste lorsqu'on fait ça.
Déjà de trop dans mon esprit, je refuse que quelqu'un s'immisce dedans.
Allie espère que ma folie me tuera avant la sienne.
Pourtant, je ne suis pas folle, pas de mon plein grès, leurs rêves me rendent dingue, mais je ne suis pas folle, je ne suis pas elle.

Elle écoute les même choses que moi.
Même si l'image ne se dessine pas devant elle, elle voit a quel point le garçon assis devant elle me veut.
Il se retourne, parfois, un regard furtif, un autre baiser dans son esprit. Jamais il ne me touchera.
Royal Pain veux pousser le jeu plus loin, que les images m'assaillent encore plus.
Qu'il rêve un peu plus, le faux super héros. Il me regarde encore.
Prisonnière de ma propre beauté, il devrait voir que je n'ai rien de mieux que les autres.
Même Allie doit être plus jolie.

─ Et sache qu'il n'y a deux de façons d'appréhender la vie: En meurtrier ou en victime.

D'après elle je suis une victime, de toute évidence, elle n'a pas tord, je suis une victime, victime de mon propre pouvoir. Victime de son pouvoir. Victime des espoirs des autres.
Elle voulait me torturer, la Douleur Suprême, mais elle abandonne, surement consciente que je n'ai pas besoin d'elle pour être détruite. Ma condition me détruit déjà.

Je soupire, et continue de fixer ses yeux.
Ses espoirs m'effraient, autant ceux du garçons me pétrifient, les siens m'effraient.
Je n'ai pas fais de choix, je ne sais dans quel camp me poser, vilains, héros, mais qu'importe je ne me vois pas du tout espérer les même choses qu'elle.
Pourquoi tant de haine, comment est ce même possible ?
Espérer voir mort Pyroman par ce qu'elle n'arrive pas à lire en lui.
Comment peut on juste espérer une chose pareille ?
Warren Peace est quelqu'un de bien, les souvenir de lui mort me tuent, après coup.
Maintenant que j'ai assimilé les choses.
Je me fais défenseur de ceux qui n'en ont surement pas besoin.
Je ne suis pas un martyr, comme elle se plait a l'espérer.
Je suis Purity, et James a crue en moi.
Alors Allison Serena a tord, Je ne suis pas une victime. Jamais.

_Je ne suis pas la victime, et tu n'es pas le meurtrier de mon histoire.

Non elle ne l'est pas. Elle est juste un orage sur le tableau.
Les nuages vont bientôt s'estomper, que le soleil revienne.
Que je m'isole pour aller mieux. Que j'oublie ce que j'ai vu aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 96

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Dim 11 Jan - 16:49



    Elle soutient mon regard, la jolie Purity, elle fuit les hallucinations mentales des pervers environnants.
    Ennuyeux.
    Elle m'amusait bien plus lorsqu'elle en venait à s'arracher les cheveux. Les victimes qui acceptent leurs sorts son bien plus amusantes que celles qui luttent désespérément contre quelque chose contre lequel elles ne peuvent rien.

    Un rictus mauvais m'échappe.
    Elle se débat, la jolie Purity, elle tente d'être ce qu'elle n'est pas: Forte.
    Qu'elle défende le pyromane, puisque la révélation nouvelle qui vient de la frapper l'exige.

    Elle gagne en confiance à chaque instant la pauvre enfant. Ne comprend elle pas?
    Cette soudaine assurance n'est rien d'autre que du vent. Éphémère.
    Qu'elle cesse d'espérer.
    Car que ce soit les miens, les siens, ou les leurs, le résultat reste le même: L'espoir la tue chaque jour un peu plus.

    Non, elle ne comprend pas.
    Elle mise toute sa confiance en cette abomination en fer forgé. Comment croire les dire d'un homme qui cherche à oublier ce qu'il est?
    Son protecteur est une bête, et les bêtes ne devraient pas pouvoir penser.
    Pourtant, il pense; à tord. Et la belle Kiera est bien bête de placer tout ces espoirs en ces dires animal.


      _Je ne suis pas la victime, et tu n'es pas le meurtrier de mon histoire.


    Cette fois, je ne peux que rire aux éclats.
    Jolie Purity, si tu avais été ma victime, tu ne serais déjà plus ici à me tenir tête effrontément.
    Non, tu n'es pas mon jouet du jour, tu n'es qu'un passe temps.
    L'instrument parfait pour me distraire un temps.
    Jusqu'à ce que je trouve mieux, jusqu'à ce que je trouve plus intéressant que toi.


      ─ Tu as raison sur un point, je ne suis pas le meurtrier de ton histoire. Tu es ton propre meurtrier.


    La plus grande menace à la sérénité de la belle Purity n'est autre que Purity elle même.
    Cette vérité frôle de grotesque.
    Si elle avait un temps soit peu de bon sens, elle en finirait avec cette situation.
    Quoi de plus ridicule que quelqu'un qui se fait lui même son propre destructeur?
    Et la protégée de la bête devint bête à son tour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Mar 13 Jan - 13:18

Son rire résonne. Il sonne parfait dans sa folie.
Allie pourrait faire peur, moi elle ne m'effraie pourtant pas.
Elle ne me tuera pas. Je suis son jouet.
Cette idée me perds, autant qu'elle m'énerve.
Mais la bonne question est : Pourquoi s'énerver contre quelqu'un qui n'attend que ça ?
Alors non, je me calme. Puisque je n'ai pas envie de continuer à parler avec elle.

─ Tu as raison sur un point, je ne suis pas le meurtrier de ton histoire.

Je le savais, autant que toi tu le sais.
Elle pense à James, qu'elle arrête de le voir en bête.
Il n'est pas un animal, il est l'icône de mon père.
Plus vrai que n'importe lequel qui a prétendue pouvoir être qualifié pour se rôle.
Tout le monde souhaite être oublier, un jour.
Elle verra, quand ça lui arrivera, à la belle Allison Serena.

_ Tu es ton propre meurtrier.

Mon propre meurtrier ?
Elle n'a pas tord, ou bien peut être qu'elle se trompe carrément.
Je ne sais pas, je suis toujours en vie, malgré mon désir de ne plus voir.
Je suis toujours là, même si j'aimerais pouvoir oublier certaines choses.
Mais je ne dis rien. Je n'oublie pas.

Je ne supplie pas. Je n'espère pas.
J'attends simplement, qu'il se passe quelque chose, ou qu'il ne se passe rien.
Peut importe. L'avenir est incertain.
Alors je me fiche de ce que je peux souhaiter.
Et puis, rendons nous à l'évidence Royal Pain, je n'espère pas, et de puis longtemps.
Tu le sais, n'est ce pas ?

Victime de leur rêves. Se sont eux qui me tuent.
Pas moi, je ne suis pas folle, je ne suis pas folle.
Je le sais. Il faut juste que je me le rappelle.
J'aimerais ne pas penser, pour qu'elle ne voit plus en moi, la fille Serena.
Qu'elle cesse de me regarder, je ne suis pas une bête de foire.

_Qui sera le tien ?

De meurtrier s'entend.
Qui tuera, La belle Royal Pain.
Qui mettra fin aux jours d'Allison Serena.
Je suis impatiente d'entendre ses théories. Malgré moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 96

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Ven 16 Jan - 18:18




    Elle se trompe la belle innocente, elle se trompe. Mais elle ne peut me tromper moi.
    Elle espère, oh oui! Même sans s'en rendre compte, elle espère.
    Elle espère que ces images disparaissent, que cesse cette constante invasion d'espoirs qui ne sont pas les siens.
    Alors la belle Kiera se trompe, elle espère.
    Espoirs vains, mais espoirs malgrès tout.

    Ma présence dans son esprit la dérange, pourtant, elle ne peut me chasser de sa tête, elle ne peut m'empêcher de savoir.
    Personne ne peut... Si ce n'est l'horrible pyromane.
    Qu'il meurt!


      _Qui sera le tien ?


    La pensée du pyromane s'attarde dans mon esprit et je me vois, l'espace d'un instant, s'embrasser littéralement face à lui.
    Cette pensée m'arrache un sourire.
    Il n'aura pas la chance de me tuer, et encore moi la force.
    Il est ma victime.

    La question de la jolie Purity a le mérite d'être pertinente, quoi que complètement déplacée.
    Qui pourrait venir à bout de celle que je suis?
    Même les dieux ne pourraient stopper le monstre qu'ils ont crée, qu'ils s'en mordent les doigts et admire le carnage.

    La plus pure s'impatiente.
    Elle qui ne voulait plus parler avec moi il y a quelques secondes encore s'impatiente de m'entendre lui parler à nouveau.
    Premier signe d'une folie prochaine: L'inconstance.
    La plus pure, souillée par les espoirs des autres, finira t elle par sombrer dans la folie?
    Le temps nous le dira.


      ─Seul le temps aura raison de moi.


    Véridique.
    Mon don est divin mais mon corps n'est qu'une enveloppe charnelle fragile et éphémère.
    Le temps l'emportera.
    Mais en attendant ce jour, que la folie anime ce monde.
    Que ma folie anime leur monde.
    Il ne m'arrêteront pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Sam 24 Jan - 18:14

Je ne juge pas les gens, d'habitude.
Je n'aime pas parler. Je n'aime pas qu'on me regarde.
On me regarde, pour espérer. Stupide jeunesse illusionnée.

Finalement, je n'attends plus la réponse de Royal Pain.
Je me fiche de qui la tuera, mais une chose est sure, elle finira par mourir.
Qu'importe le moyen, qu'importe l'aspect qu'il aura. Tout le monde meurt. Même la fille Serena.

─Seul le temps aura raison de moi.

Le temps, c'était donc ça ? Je m'attendais à une réponse du genre, pour tout avouer.
Elle n'est pas si imprévisible que ce qu'elle se plait à dire.
Vivement que le temps passe alors. Puisque lui seul délivrera les innocents qu'elle torture.

Je remet mes cheveux derrière mes oreilles. Le garçon ne me regarde plus.
A croire qu'il avait entendue mes pensées. Qu'il rêve d'une autre fille. Moi je ne suis pas celle qu'il croit.
Mes cheveux ne me cachent plus, et j'ose esquisser un sourire.
Pas longtemps, juste pour que ma bouche ai une expression peu commune tandis que du monde l'entoure.

_ Le temps finira par avoir un visage.

Bien sur qu'il en aura un. Une fille telle qu'elle. On l'arrêtera tôt ou tard.
Ce n'est pas moi qui l'arrêtera. Bien sur. Mais je regarderai sa déchéance en compagnie du reste du monde.
Ou bien, je l'ignorerai carrément. Ce que finalement je ferai.
Je me fiche de quand et comment elle mourra.

Vivre ma vie est déjà assez dur.
Survivre est trop dur.
Alors je préfère ne pas me mêler de choses qui ne me concernent pas.
Qu'elle parle, réponde, ce qu'elle souhaite, la fille Serena. A partir de maintenant, je redeviens moi.
Asociale et muette. Je vie dans leur rêves. Alors pas besoin de vivre ailleurs.
Surtout pas dans la tête d'Allison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 96

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Sam 21 Fév - 19:57



    Q
    u'elle est ridicule la belle ! Que sa soudaine assurance est exaspérante !
    A-t-elle seulement conscience que toutes ces tentatives sont stériles ?
    Ils finissent tous par rêver, tôt ou tard.
    Le garçon rêvera d'elle à nouveau, bientôt. Bien trop tôt.

    Les rêves la détruiront, la belle Purity.
    Elle ne peut fuir son propre esprit. Elle sera brisée par ce qu'elle est.


      _ Le temps finira par avoir un visage.


    Il faut bien lui reconnaître une chose, à la jolie poupée : Elle possède un sens aigu du mélodrame.
    C'est une martyr née. Une martyr qui se complaît dans son malheur.
    Fuir les rêves des autres lui donne l'excuse idéale pour ne rien faire de sa vie.


      – Je serai tuée, un jour.


    C'était un fait indéniable. Je mourrai.
    Un jour, je mourrai.
    Et je découvrirai ce qu'ils appellent l'Enfer.
    L'Enfer comme nouveau terrain de jeu. L'idée est attrayante.
    Cependant, elle ne l'est pas au point de me laisser mourir.


      – Je serai tuée, répétai-je, songeuse. Et toi, tu te laisseras mourir. Tu te laisses déjà mourir.


    D'un bond, je me retrouve sur mes pieds.
    Secouant la tête, je fixe le garçon assit devant la belle Purity et fait resurgir dans son esprits les pensées qu'ils avaient quelques instants auparavant. Des pensées où la jolie Purity tenait le rôle principal.
    Pensées qui trouvent écho dans les esprits des autres hommes l'entourant, emplissant les gradins de fantasmes similaires.
    Qu'elle se réjouisse la belle, tous ne pensent plus qu'à elle à présent.


      – Et si on jouait ? Voyons qui mourra en premier.


    Mon rire s'élève autour de nous, trouvant écho dans les esprits alentours, toujours perdus dans leurs fantasmes pervers.
    Bats toi, jolie petite poupée. Bats toi et rends ce jeu amusant.
    Débats toi. Je n'en rirai que d'avantage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Mer 25 Fév - 14:44

Je serai tuée, un jour.

Un jour, un jour... Allie ne pense pas à la mort. Et je l'avoue, ce côté d'elle me fascine.
Moi qui ne pense qu'a survivre plutôt que de vivre. Mais après tout, Allie contrôle qui elle souhaite.
Moi je ne contrôle plus rien, de cette chose qu'ils définissent comme un don.
Un don ou une malédiction. C'est au choix. Et moi, je le sais depuis longtemps, ce que j'ai choisis.
Désolée Royal Pain, je ne dois pas être amusante comme proie. Va chercher ailleurs peut être que tu trouveras mieux.

Je serai tuée, Et toi, tu te laisseras mourir. Tu te laisses déjà mourir.

Je prends une grande inspiration après sa phrase.
Bizarrement elle ne sonne pas comme une sentence. Puisqu'au fond, je le sais déjà.
Non, je ne me laisse pas mourir. Pas du tout. Puisque je survie. J'en fronce les sourcils. Est ce qu'elle a raison, Allison ?
Elle va me rendre folle, alors qu'elle ne me torture même pas. Je ne veux plus parler avec elle. Ça ne mène à rien. Juste à ma folie certaine.

Elle se lève d'un coup, et je la regarde faire. Elle réfléchit, un instant, je crois. Si la réflexion est réellement permise pour les dingues.
Et puis je comprends. Je comprends totalement ce qu'elle cherchait à faire lorsque l'image se produit.
Je ne l'aime pas cette Purity, celle qui enlève son jean dans son esprit. Ce n'est pas moi, je ne mets pas de jean. Ils prouvent que j'ai des formes. Je n'en mets jamais. Qu'il arrête, le gosse pervers.

Et moi qui pensais avoir touché le fond. Je m'étais bien trompé, par ce que grâce à Royal Pain je creuse un peu plus.
Ils me voient tous à présent. Je la hais cette Purity qu'ils s'imaginent. Je la déteste, cette catin.
Je perds mon souffle, je ferme les yeux. Mais cet acte provoque seulement l'amplification de mes visions.
Comme je la hais, Allison Serena, autant que cette Purity qui se déshabille dans leur esprits.

Et si on jouait ? Voyons qui mourra en premier.

Son rire résonne en plusieurs fois. Mais je n'entends plus vraiment. J'aimerai pourvoir lui hurler, que c'est moi qui va crever en premier.
Mais rien, juste un réflex, mes mains se plaquent sur mon visage, et elles remontent.
Je ne peux pas toucher ma bouche, pas pour l'instant, j'en viens à presque arracher mes cheveux. Faite la taire et rendez l'esprit des adolescents vide, maintenant.
Je supplie le ciel de m'aider. Mais rien, il se contente de me regarder, surement en riant comme Allison, ce foutu Dieu que tellement de gens prient.

Je regarde la porte qui mène à la sortie du stade, il est là mon échappatoire. Ma solution. Courir, vite, et aller se cacher ailleurs. Loin d'ici. Et de leurs rêvent maudits.
Mais rien, je ne bouge pas. Mes mains toujours dans mes cheveux. Je n'arrive pas à bouger de toute évidence. Je demandais à être sauvée, regardez le résultat. Elle est belle leur Purity, n'est ce pas ?

Arrête ça...

Je ne le voulais pas. Mais ma phrase sonne comme une supplication. Malgré moi.
Je tiens toujours mes mèches brunes. Je n'ose même plus bouger. Pétrifiée.
Oui, c'est ça, je suis carrément effrayée. La peur que ses images ne s'arrêtent jamais.
D'accord Allison, tu as gagné. Pas de doutes sur ce point, crois moi. Je mourrai en premier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 96

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Mer 25 Fév - 16:42



    Qu'elle est drôle !
    Se prenant le visage dans les mains, elle accuse le coup.
    Dieu ne peut rien pour elle. A croire que Dieu ne peut rien contre moi. Grisant.
    Même son Dieu doit le savoir... Je gagne, toujours.

    Elle ne lutte pas la jolie poupée, non, elle se laisse couler. Plop ! Elle sombre...
    Oh ! Si, elle se débat... Je crois.
    Elle entrevoit la porte, mais son corps n'obéit même plus à ses suppliques désespérées.
    A moins qu'elle ne se laisse mourir... Comme toujours.
    Ô, pauvre martyr !


      Arrête ça...


    Elle ne supplie plus Dieu, non, elle a comprit.
    Dieu n'est rien, en cet instant, seule ma volonté compte. Mais je ne suis pas miséricordieux moi... Non, non, non, tout cela m'amuse beaucoup trop pour ça.
    Je suis folle, elle l'a dit elle même. Pensé.
    Tout revient au même pour moi, puisque leurs pensées me sont toutes aussi accessibles que leurs mots.
    Et ses pensées à elle ne me font rire que d'avantage... Stupide Purity.


      – Je le sais bien, jolie petit poupée. Je gagne toujours.


    Même noyée sous les fantasmes obscènes de la fierté de ce monde, de ces super-héros clinquants, elle reste lucide. J'aime assez.
    Elle a voulu me tenir tête le toute belle, qu'elle s'en morde les doigts... Elle n'a plus qu'à s'arracher les cheveux à présent.
    M'asseyant en tailleur prêt d'elle, j'attrape l'une de ses mèches qu'elle ne tente pas d'arracher de son crane et joue avec.


      – Très beaux cheveux... Je suis sûr qu'ils les adoraient...


    E
    t une seconde suffit pour que chacun des badauds de ces gradins s'imaginent agripper avec la force de la passion sa jolie crinière...
    Pourtant, je m'ennuie. Déjà.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Jeu 26 Fév - 22:56

J'avais pourtant demandé, qu'elle arrête non.
J'avais perdu, jeté les armes, tiré mes cheveux, pincé mes lèvres.
Mais non rien. Tout continue. Allie le sait, non, qu'elle a gagné ?
Son rire résonne encore. Arrête Allie, arrête. Je te le supplie presque.
S'il le faut vraiment, tu seras un de mes premiers espoirs.
Je trésaille devant ma propre pensée, je ne veux pas espérer.
Et je lui dis que je suis prête a le faire pour elle. Qu'on m'en sauve de la fille Serena, et vite.

Je le sais bien, jolie petit poupée. Je gagne toujours.

J'essaie de me déconnecté de cette réalité que je ne supporte plus.
Mais rien y fait. Je suis là, bien là. Et cette Purity dans leur tête elle est déjà moitié nue.
Arrêtez la, la folle qui se met nue dans la tête des hommes.
Stoppez la cette inconsciente qui me fait mourir en silence.

Elle s'assoit devant moi, et prend une de mes mèches brunes entre ses doigts.
Je le regarde, toujours en silence. Qu'elle sera la prochaine étape Allie ?
On commence de suite, sinon, je ne pourrai pas m'en relever.

Très beaux cheveux...
Non Allison, rien est beau dans cette poupée qu'ils idolâtrent.
Je suis sûr qu'ils les adoraient...

D'accord. La voici mon autre étape. Je la demandais.
Elle arrive dans la minute qui suit. Non, vraiment merci Allie.
Je soupire longuement, comme si je m'apprêtais a plonger en apnée.
Tous attrapent mes cheveux. Ils me salissent à présent par tout, ces putains de pervers.
J'en viens à parler mal en penser. Je ne vais pas bien. Non réellement pas bien.

Va chercher quelqu'un d'autre. Je ne me débattrai pas.

Oh ça non, Allie. Tu le pense toi même, que je suis un martyr.
Alors je joue mon rôle jusqu'au bout. Je préfère encore jouer celui que toi tu m'attribue.
Plutot que d'être celle qu'ils imaginent.
Je serai ce martyr, puisque tu le désires. C'est ça non, la règle ? A vos ordres, Allison Serena.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 96

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Ven 27 Fév - 17:17



    Elle deviens vulgaire la jolie poupée, se choquerait presque elle même. Presque.
    Pauvre enfant.
    Enfin voyons, tu as fait des bêtises, tu dois en assumer les conséquences.
    Tu as voulu faire joujou avec la folie, et la folie fait joujou avec toi.
    Juste retour des choses, non ?


      Va chercher quelqu'un d'autre. Je ne me débattrai pas.


    Oh! Un nouveau jeu !?
    D'accord, je suis partante. Toujours partante d'ailleurs, du moment que le jeu semble amusant.


      – Non, vraiment ?


    Voilà quelque chose qui reste encore à prouver, non ?
    Elle l'a dit elle même, l'héroïne de tout leurs fantasmes, je gagne. Elle l'a pensé, tout du moins.
    Tiens, elle ne l'a jamais dit.

    Mais pour l'instant, le défi n'est pas là.
    Lâchant ses cheveux, je l'oublie un moment, reportant mon attention sur l'homme aux fantasmes obscènes de tout à l'heure. Lui n'aurait pas eu besoin de moi pour penser à elle de la sorte.

      « Voyons, tu le sais, n'es ce pas ?
      Tu le sais bien, qu'elle n'attends que ça, la jolie Purity.
      Regardes là, qui se retient de ne pas te sauter dessus... »

    L'idiot se retourne, fixant la jolie poupée.
    Durant quelques secondes, il semble hésiter.
    Juste assez longtemps pour que je lui fasse comprendre, à la toute belle, que je gagne encore.
    Attrapant son menton, je lui fait relever la tête.


      – Non, tu es sûre ? Grand bien t'en fasse...


    Le super-héros en puissance se lève, tout tremblant de désir, et achève la distance qui le sépare de sa poupée.
    Me relevant, je le laisse s'approcher.
    La saisissant par les cheveux, ses lèvres vinrent violemment s'écraser contre celle de la jolie Purity.
    Qu'elle se débatte, rien qu'une fois.
    Qu'elle mette fin à ce jeu ou je suis d'or et déjà gagnante. Qu'elle y mette fin, afin que je puisse avoir la chance de jouer un peu plus avec elle, plus tard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Ven 27 Fév - 19:26

Je venais de lui donner carte blanche.
Comme une folle. Comme sa folie me rendait folle.
Alors oui, je venais de donner toutes les cartes du jeu à Royal Pain.

Non, vraiment ?

J'en tremble. Peut être de peur. Peut être d'angoisse à l'idée de ce qu'elle va tenter.
Elle va agir, Allie. Elle va agir, et je vais devenir dingue.
Elle va me torturer, comme elle le fait avec toutes ses victimes.
Et aujourd'hui, sa victime, c'est moi. Moi, moi, et re-moi.

Je la vois encore réfléchir. D'accord, elle est en train d'agir.
Et elle regarde toujours ce garçon, qui pense encore à moi. Je le vois.
Et alors tout s'accélère, comme si je ne contrôlais vraiment plus rien.
D'ailleurs, avec Royal Pain, je ne contrôle rien. Vraiment rien.
Et je n'ai jamais contrôlé dés le moment où elle s'est avancé vers moi dans ces gradins.

Non, tu es sûre ? Grand bien t'en fasse...

Je vois le jeune homme qui se lève, j'en enlève mes mains de mes cheveux.
Il arrive, comme un fou, dingue de quelque chose qu'il veut. Moi...
J'ai a peine le temps de regarder une dernière fois Allison, avant qu'il ne plaque sa bouche contre la mienne.

Mon cœur explose. Ma vie se finit. Elle a vraiment gagné.
Pas de doutes, les mains du jeune homme glisse dans mes cheveux.
Sur moi, toute entière. Regardez qu'elle fille elle est, cette Purity, objet de tout ces désirs.
Tuez moi. Qu'il s'arrête. Qu'il se stoppe. Je vous en supplie.
Mes yeux se remplissent de larmes. Incontrôlé. Encore une fois.

Je ne sais pas comment me sortir de cette embuscade qu'Allie venait de me faire.
Alors je décide de ne plus réfléchir. Je ne voulais pas me débattre, bien j'étais une menteuse.
Je lève la main jusqu'au visage du super-pervers. Et au lieu de le caresser, comme lui me caresse.
Ma main se crispe, et de toute mes forces je plante mes ongles de poupées dans cette joue que je déteste.

Je griffe, griffe, encore. Jusqu'à ce que le sang lui coule sur sa belle joue, de beau petit con.
Je ne suis plus moi. Plus du tout. Mais je ne relâche pas.
Il se retire vivement. Et cet acte lui vaut une griffure plus profonde.
Il saigne, il saigne et me regarde comme un dément.

Il s'en va, et moi je plaque ma main gauche sur mon visage, ma bouche, en particulier.
Tandis que je regarde ma main droite comme si c'était une réelle meurtrière.
Je regarde Allie apeurée. Je ne sais plus quoi penser.

Je, je...

Je perds mon souffle. Comme une folle. Elle a réussit, Allison.
Je suis folle, comme elle et tout ses rêves.

Qu'est ce que j'ai fais ?

Je me le demande plus à moi même, qu'a elle.
Je suis perdue, sa folie n'est plus a prouver, à Allie. A présent, la mienne non plus.
Personne ne dois sauver quelqu'un comme moi. Non personne.
Et pourtant, je l'ai demandé qu'on me sauve. Mais je ne le mérite pas.
Je suis folle, irrémédiablement folle, et je ne suis plus la poupée que tous voyaient.
Trop choqués, ils ne pensent plus à moi. J'ai réussis avec comme allié la folie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 96

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Ven 27 Fév - 20:55


    Les choses vraiment drôles commencent maintenant... Non ?
    Enfin, tout ceci le serait bien plus si je pouvais gagner...
    Allez jolie petite poupée, débats-toi !

    Ah ! Je gagne, enfin !
    Elle se débat... A moins qu'elle ne sombre dans la folie.
    Elle cesse de penser, pour mieux griffer, la belle. L'a-t-elle seulement entendu hurler ?
    Rien ne semble pouvoir l'atteindre, elle griffe, encore et toujours. La folle.
    Il se détache d'elle, la joue en sang, et la regarde comme la folle qu'elle est.
    Plus aucun désir dans son regard, ni dans l'esprit des autres.

    Sautillant sur place comme une démente, je tappe dans mes mains, tandis ce que la jolie poupée prend peur.
    Peur de ce dont elle est capable de faire.
    Elle s'est débattu finalement, non ?
    Et même bien débattue.... Je gagne, par conséquent. Encore une fois.


      – Je, je...



    Tu... ?
    Tu es folle ? Oui.
    Tu es comme moi ? Non, certainement pas.
    Tu es la perdante de ce jeu. J'en suis la gagnante.


      – Qu'est ce que j'ai fais ?


    Tu as griffé, jolie poupée. Tu as arraché sa peau de tes mains.
    Tu as souillée tes mains de son sang.
    Tu as été le témoin privilégié de ta propre folie, ma toute belle.
    Tu es simplement devenue ma poupée.


      – Tu as joué... Et tu as perdu.


    Enfin quoi... Tu ne dis même pas merci ?
    Grâce à moi, tu te vois comme tu ne t'es jamais vu jusque là.
    Tu as apprit à te connaître grâce à moi... Et tu ne dis même pas merci ? J'en serais presque vexée.
    Presque.
    En attendant, j'ai gagné.


      – Tu le sais hein ? Que j'ai gagné ?!


    Tu as griffé. J'ai gagné.
    Allez, dis-le, et je te laisserai en paix, faire le deuil de toi même. Faire le deuil de celle que tu croyais être.
    J'ai gagné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Mar 3 Mar - 17:03

Elle le voulait. Et je l'ai fais.
C'est aussi simple que cela.
Ils commandent, je m'exécute.
Elle voulait que je me débatte, elle le voulait vraiment.

Alors j'ai agis. Et pourtant, lorsqu'ils veulent me voir dans leur lit...
Je ne cède pas. Mais, là. Elle avait voulu que je me débatte.
Elle avait fait prendre vie à une nouvelle poupée Purity.
Et le pire dans tout ça, c'est qu'elle s'en ai rendu compte. Oh ça oui, elle le sait.

Tu as joué... Et tu as perdu.

J'ai perdu. Oui, je le sais. J'avais dis que je ne bougerai pas.
Alors oui, j'ai perdu. Comme une débutante. Comme sa poupée. C'est tout.
C'est aussi simple comme ça. Royal Pain exige, on obéit. Nous sommes perdu.
Je respire lentement, reprenant mes esprits.
Je ne voulais pas être une héroïne. Et pourtant... Je venais de résister.

Tu le sais hein ? Que j'ai gagné ?!

Je devrai pleurer, surement. Mais non. Je regarde ma main encore pleine de sang.
Je regarde ma main, et je l'essuie sur ma robe longue blanche.
Je relève le regard vers Allison avec un sourire accroché aux lèvres.
Elle m'entend penser. Alors je ne le dirai pas à voix haute.
N'espère pas cela de moi, tu avais réussis à me faire prendre vie... Mais, je ne peux pas te le dire.

Oui, Allie... Tu as gagné.

Et je souris encore. Attention Allison, tu n'auras ça qu'une seule fois de ma part.
Tu es prête ? Sure ? Je te l'ai dis, qu'une seule et unique fois.
D'accord, tu es donc réellement prête. Alors je me lance...

Je suis encore et toujours en vie. Et j'ai résisté, sans fuir.

Attention...

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 96

MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   Dim 6 Mar - 14:04


    Je sens ma victoire s'insinuer sournoisement dans mes veines, me provoquant des frissons de joie. La belle tache sa robe blanche d'une trainée de rouge et je me surprends à penser que la plus pure d'entre tous, n'est plus si pure que ça, désormais.

    Et je sais, parce que ses pensées me le hurle, qu'elle s'est sentie vivante, grâce à moi. L'idée pourrait être dérangeante, si elle n'offrait pas tant de possibilités futur, que mon esprit se plait déjà à envisager. A quel point se sentira-t-elle vivante, la belle poupée, lorsqu'elle tuera pour la première fois? Combien de temps cela prendra, pour la briser?
    Le futur ne m'a jamais semblait si radieux.


      - Oui, Allie... Tu as gagné.


    Un « Merci » filtre de son esprit pour clôturer sa tirade et je ne peux m'empêcher de lâcher un rire froid. Un Merci, vraiment?
    Pour la première fois, voilà qu'on me remercie d'être moi. A croire qu'elle n'a rien comprit, elle et son « Merci ». Je ne suis pas d'un naturel philanthropique, je n'agis que pour mon plaisir personnel.

    Elle n'a pas comprit, que je ne fais que poser les bases pour l'après, que tout ça ne fait que commencer. Elle a prit du plaisir à blesser. Je vais lui apprendre le plaisir de tuer.
    La partie ne fait que commencer.
    Passant une main dans mes cheveux fous, je me lève et tourne le dos à ma distraction de la journée, intimement persuadée que plus vite je partirai, plus vite je la retrouverai.


      – N'oublies pas de continuer à te débattre.


    Sporadiquement, ma foi, cela me suffira. Juste assez pour que l'espoir s'infiltre parfois en toi. Je te veux gorgée d'espoir pour la prochaine fois. Rien n'est plus jouissif pour moi que de les briser, ces espoirs, ceux alimentés par l'énergie du désespoir.
    Rien ne sera plus jouissif pour moi, que de voir ton petit espoir de lendemain de noyer dans le flot de sang qui recouvrira tes mains.


      – A très bientôt, jolie poupée.


    Oh oui, très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[- Torturée par ce qu'elle est. Purity -]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» L'armée d'Haïti est-elle soluble dans la démocratie ?
» Elle est admirable cette haitienne.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVIOR HIGH × heroism's slaves. :: SUPER NOUS :: - Sujets terminés-