AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Nombre de messages : 318

MessageSujet: Re: _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )   Mer 28 Jan - 23:20

    Elle lâcha une de mes mains pour poser la sienne sur mon visage. Encore une fois, ce contact me touchait. On ne s'habituait pas aux marques de tendresse en quelques minutes, surtout lorsque l'on avait l'habitude de ne récolter que des regards effrayés.

    Elle me sourit, et j'avais l'impression de voir le sourire d'une grande soeur pour son petit frère. Je n'avais ni frère, ni soeur, et je n'avais jamais ressenti de manque à ce sujet. Pourtant, j'avais l'impression d'avoir trouvé une soeur et d'avoir comblé un manque par la même occasion. C'était crédible, je me battais tous les jours pour ma famille, pour mon père. Si je devais me battre pour Keira, c'est qu'elle devait certainement être une soeur, quelque part.


- Merci.

    Alors qu'elle enlevait sa main de ma joue, elle me fit un sourire auquel je répondis. Qui aurait pu croire que je sourirais autant à quelqu'un en l'espace d'une soirée?


- Pour ce que ça vaut, je serais toujours là aussi. Mais je doute que moi, je puisse te défendre.


    Un petit rire m'échappa. Je n'avais pas besoin qu'on me défende, je n'en avais jamais eu besoin. Tout ce dont j'avais besoin, c'était d'une famille. Et même si elle et moi ne partagions pas les mêmes gènes, ni le même sang, elle était déjà un membre de ma famille.

    Elle serait là pour moi, je voulais croire ce que je voyais dans ses yeux, et y parvenais sans mal. Étonnant d'ailleurs, la facilité avec laquelle les choses se passaient depuis mon entrée dans ce cimetière. Keira avait bouleversé le cours de l'existence par sa simple différence.

    Son pouvoir faisait d'elle quelqu'un de grand, parce qu'elle voyait au-delà des apparences. Mais ce qui la rendait encore plus grande, c'était qu'elle ne s'en rendait pas compte. Peut-être à cause de toutes ses autres choses qu'il l'obligeait à voir. La seule chose à faire était sûrement la plus dure : Faire abstraction de ces images là.

    Mais c'était peut-être aussi facile que de me demander d'oublier ma rancœur pour les personnes qui avaient enfermé mon père. Je lâchais un soupir à cette pensée, puis reportai mon attention sur elle.

    Mes yeux noirs plongés dans ses iris bleus, je lui souris à nouveau.


- Ma foi, je serais ton entrainement pour devenir héroïne.
Dis-je avec une moue signifiant que l'idée me paraissait sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-new-life.forumactif.org/index.htm
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )   Dim 1 Fév - 21:59

[Trois fois ! Je l'ai recommencé trois maudites fois !
J'étais prête à baisser les bras. J'ai perdue deux pavés énormes.
J'avoue avoir eu les larmes aux yeux et tout. Tss j'espère que t'aimeras. Je t'aime <3
]

J'ai parlé. Oui, ça j'ai parlé.
Sans même m'en rendre compte. Je parle.
Habituellement je ne parle pas, je ne dis rien. Je me cache. Je me cache pour oublier.
Par ce que ma vie mérite d'être oubliée. Par ce que personne n'aimerait vivre une vie telle que la mienne.
Alors je me cache. Pour oublier. Par solution. Par fuite. Par facilité, en somme.
Mais je suis comme ça, je l'est toujours été. Et je n'y réfléchissais pas, avant.
C'était comme ça. Point. Pas d'échappatoire, pas d'amis. Pas de vie.
Juste survivre. Pas d'existence, juste une subsistance.

Mais là, j'ai parlé. J'ai parlé par ce que j'avais besoin de quelqu'un.
Et inconsciemment, je savais que j'avais besoin de celui qui pourrait brûler le monde pour moi.
C'est ça le plus fou dans toute cette histoire. J'ai toujours était seule. Lui aussi.
Et maintenant j'étais sa sœur, et il était mon frère.

Il a sourit après ma phrase. Moi je ne la trouvais pas si ridicule au fond.
Je savais très bien, que du vrai se cachait dedans.
Sous un humour un peu plus décalé que l'humour des gens normaux.
Je l'avais glissé la phrase importante. Sans même qu'il ne s'en rende compte. Je l'avais dis.
Par ce que j'avais besoin de la dire, oui, il le fallait. Lui aussi l'avait dit. Mais pas de la même manière que moi.
Il voulait me protéger. Moi je voulais être celle qui l'écoutera.

J'ai parlé. Je lui ai dis. Je serais toujours là.
Et cette phrase n'a jamais été aussi vrai que dans ma bouche. Je le sais.
Je suis et serais là pour Warren.
Je serais la soeur, l'épaule sur laquelle il pourra pleurer une mère.
Je serais celle qui l'écoutera, puisque je l'aime déjà.

Il soupire, je ne sais pas pourquoi, il n'avait pas espéré.
Ni rêvé, ni rien. Je n'ai pas entendu.
Il fixe mes prunelles, et moi je me raccroche encore une fois aux siennes.

- Ma foi, je serais ton entrainement pour devenir héroïne.

Il fait la moue. J'aime ses expressions.
Qu'on me traite de folle s'il le faut.
Mais je crois réellement à tout ce que je pense.

J'esquisse un sourire. Il m'aidera surement à être grand.
Tout du moins, il essaiera, en vain je le sais.
Je ne suis pas quelqu'un d'important. Je ne sais pas.
S'il m'offre son amitié, sa fraternité, je suis donc quelqu'un qui a une importance, non ?
Si minime soit-elle ? Je ne pourrais le dire, puisque j'en doute trop.

- Une héroïne... dis je en levant les yeux aux ciel.

Je caresse l'herbe fraiche, la rosée du matin peut être ?
Combien de temps avions nous passé dans ce cimetière a parler ?
Je ne sais pas. Le temps n'a donc réellement pas d'importance, lorsqu'une vie prends un sens.
Un tournant. Un virage. Quelque chose. Qui fait changer le cours des choses.

- Je ne fais pas partie de ces filles là.

Non, je n'en suis pas une. Non je ne suis pas sans peur et sans relâche.
Je ne sais pas réellement quel est mon rôle dans ce monde.
Mais surement pas de sauver les gens. Il faut d'abord que j'arrive à me sauver moi.
Avant de penser à sauver le reste. Et pourtant, je voulais que Warren puisse venir toujours se reposer sur mon épaule.
Est ce que cela fait de moi une héroïne ?
Je secoue la tête, n'ayant aucune réponse valide à ma pensée.
Je ne parle pas habituellement.
Ce soir je parle, avec mon frère de cœur, si ce n'est de sang : Warren Peace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 318

MessageSujet: Re: _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )   Mer 25 Fév - 13:48

    Après tout l'apprentie héroïne n'était-elle pas en train de me sauver? Si, elle me sauvait et me promettait presque de toujours pouvoir le faire. Je n'avais pas besoin qu'on me défende, mais Keira, elle, savait ce dont j'avais besoin. Le soutient d'une famille que je serais enfin capable de protéger, vraiment.



- Une héroïne... Je ne fais pas partie de ces filles là.

    Elle avait levé les yeux aux ciels et caressé l'herbe. Elle n'y croyait pas à ce qu'ils nous enseignaient à Sky High. Elle ne pensait pas pouvoir être une héroïne. Pourtant elle en était déjà une, qu'elle le veuille ou non.

    Elle secoua la tête. Si, Keira, tu es une héroïne. Il fallait qu'elle ait confiance en elle, elle qui était capable d'avoir confiance en moi. Elle pouvait faire de grandes choses, même si elle ne pouvait pas brûler. Sa force était ailleurs, et elle la trouverait.

    Je n'étais pas sûr de pouvoir l'aider à le faire, mais je me promis d'essayer. Elle était déjà grande, Keira, et son pouvoir lui permettait d'aider les gens. S'il n'était pas en train de la tuer, elle comprendrait sa puissance. La puissance des rêves. Ils pouvaient garder en vie, les rêves
.

- Si, Keira. Tu en fais partie.
Répondis-je simplement.

    Je n'avais pas besoin d'en dire plus, je n'en avais pas envie d'ailleurs. Keira lirait la sincérité dans mon regard, elle comprendrait que j'y croyais. Parce que c'était ça. Je ne l'espérais pas. J'y croyais.

    Keira était une héroïne. Et si j'étais sûr de ne pas avoir besoin d'être sauvé, il était pourtant évident qu'elle le faisait tout de même. Mon héroïne, ma soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-new-life.forumactif.org/index.htm
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )   Mer 25 Fév - 16:10

Si, Keira. Tu en fais partie.

Alors le fait est ici. Nous n'avons réellement pas la même définition de ce mot.Non, vraiment pas.
Une héroïne ne passe pas son temps à se cacher. Non.
Une héroïne ne se morfond pas sur son sort. Non.
Une héroïne n'a pas peur du monde et des hommes. Non.
Une héroïne... C'est tout le contraire de moi. En fait. Toutes mes caractéristiques, à l'envers.

Alors pourquoi il me ment comme cela ? Je ne rigole pas moi, avec ça.
Je lui avais pourtant dis, non, que je ne pourrai pas le défendre ?
Le feu ne sort pas de mon corps à moi. Rien, rien et rien ne sort de mon corps. Tout leurs rêves ne font que s'infiltrer à l'intérieur de mon esprit.
Et d'ailleurs, je ne les oublies jamais leurs espoirs si futiles. Non j'y repense encore à ce faux père qui avait rêvé de moi.
Je l'ai encore cette image de cette Purity de quinze ans se faisant violer par un père adoptif.
Je m'en souviens encore de ce petit gamin qui rêvait de voler le sac de cette grand mère.
Je me souviens de tout. Et c'est bien ça mon problème, pour être une héroïne.

Alors il délire bel et bien celui que je considère comme un frère. Oui, il délire, mon pauvre Warren.
Bel enfant perdu sans ses parents. Il voit des choses que moi je ne vois pas. Et pourtant, j'en aperçois beaucoup des choses.
Je soupire, peut être que je m'avoue vaincue. Juste pour lui faire plaisir. Je relève le regard vers lui.

Elles sont bien tristes alors, tes héroïnes, si elles sont comme moi.

Tristes, seules, anéanties, vides, oubliées, perdues, brisées. Pauvre d'elles. Et de moi, par la même occasion.
J'esquisse un semblant de sourire, pour essayer de me remonter le moral tant bien que mal.
Et je fixe encore une fois le regard de mon ami.

Vraiment tristes.

Sauvez moi de leurs rêves. Sauvez moi de leurs vies. Ce n'est pas un crime de demander ça, si ?
Je ne suis pas une héroïne. Je ne suis pas une héroïne. Arrête, Warren de penser cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 318

MessageSujet: Re: _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )   Ven 27 Fév - 14:12

    Elle n'était pas d'accord, ma soeur. J'étais même sûr qu'elle me traitait de menteur ou de fou, à l'intérieur. Je n'avais pas besoin de lire les pensées pour le savoir. C'était un fait, elle ne me croyait pas.

    Je disais la vérité, pourtant. Je savais que j'avais raison sur ce point. C'était une héroïne. Et même si elle ne l'était pas encore, elle le deviendrait. Il n'y avait qu'à voir ce qu'elle avait réussi à faire. Ca faisait des années que je ne m'étais pas préoccupé de quelqu'un. Des années que j'étais en colère. Des années que je cachais ce que je ressentais.

    Et, ce soir, j'étais là, devant elle, à lui accorder ma confiance. Avait-elle conscience d'être le seul être vivant avec mon père pour lequel j'éprouvais de l'intérêt?

    Elle avait réussi à me montrer que je n'avais pas à me battre contre le monde entier. Qu'il y aurait au moins ne serait-ce qu'une personne à mes côtés. Il n'y avait pas besoin d'un pouvoir pour être un héros. Keira l'avait fait grâce à la grandeur de son coeur.

    Son pouvoir n'avait fait que lui donné les cartes pour me comprendre.


Elles sont bien tristes alors, tes héroïnes, si elles sont comme moi. Répondit-elle avant de tenter un sourire. Vraiment tristes.

    Peut-être qu'elles étaient tristes, mais elles me sauvaient néanmoins. Je n'avais pas besoin de personne, je pensais. Juste besoin d'un espoir auquel m'accrocher. Celui que mon père revienne, celui d'être là pour Keira. Alors Keira serait mon héroïne, parce qu'elle serait mon espoir.


- Et bien, dans ce cas, tu seras mon entrainement pour devenir un héros aussi.
Murmurai-je.


    Parce que, maintenant, je voulais la sauver de sa tristesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-new-life.forumactif.org/index.htm
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )   Ven 27 Fév - 19:00

Je venais de lui planté, clairement, ce que je pensais de moi.
Triste et seule. Et pourtant je suis là, bien vivante. A parler avec leur grand Pyroman.
A devenir amie avec lui. A être quelqu'un, pour une fois, peut être.

Et bien, dans ce cas, tu seras mon entrainement pour devenir un héros aussi.

Un héros. Il en sera un. J'en suis sure.
Mais, moi, je ne serai vraiment pas son entrainement.
Il ne me sauvera pas. Tu ne me sauveras pas, Warren.
Arrête de rêver, arrête, tu n'y arriveras pas. Personne ne le peux.
Pour me sauver, il faudrait que tu puisses me l'enlever, mon pouvoir.

Tu en seras un de héros. Avec ou sans moi.

A moins qu'il ne choisisse le camp du mal.
Mais peut importe, mon ami Warren Peace, se sera quelqu'un de grand.
Bon ou méchant pour le reste du monde, peu importe, il est celui qui veut brûler le monde pour moi.

Alors non, je ne saurai surement pas son entrainement.
Encore et toujours trop faible pour qu'on me sauve.
Ou peut être que le problème est là, et si finalement elle était forte cette Purity ?
Assez forte pour vivre avec un pouvoir qui l'a tue ?

Je souris bêtement, devant mon idiotie incroyable.
Je regarde mon ami Pyroman. Et continue de sourire. Je ne sais pas vraiment pourquoi.

Et si je ne voulais pas ? Être une héroïne, je veux dire.

Je continue de sourire. Elle n'est pas forte Purity, non, non.
Rien d'une héroïne. Je l'ai déjà dis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 318

MessageSujet: Re: _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )   Ven 27 Fév - 21:40

    Je souris. Un héros. Aussi bizarre que cela puisse paraître, c'était la première fois que je m'imaginais comme ça. Qui l'eut cru, un héros. Le garçon détestait le monde entier et voulait le sauver tout de même. Si je n'avais pas vraiment l'âme d'un vilain, contrairement à ce que tous croyait, j'avais cependant tout de l'anti-héros.

    Et pourtant, ce soir, cette idée me faisait sourire. Elle me plaisait presque. Un héros...


Tu en seras un de héros. Avec ou sans moi.


    Sans elle? Oh non, il y avait peu de chance. Elle était celle qui m'avait aidé à faire germer cette idée dans ma tête. Elle était celle qui me permettrait d'y arriver. Je voulais y croire, parce que c'est l'impression qu'elle me donnait.


Et si je ne voulais pas ? Être une héroïne, je veux dire.


    Je pinçai mes lèvres vers l'avant, plissai le front et haussai les sourcil, dans une moue méditative. Oui, pas faux. Idée à considérer. Mais quel autre choix s'offrait à elle?

    Devenir vilaine? Aigrie par tout ce qu'elle pourrait voir, elle pourrait faire souffrir, juste en brisant les espoirs des autres, en disant les mots qui blessent. Elle pourrait détruire si facilement les rêves des pauvres innocents... Mais pouvait-elle sincèrement le faire?

    Rester dans son coin? Elle qui voulait m'aider refuserait donc d'aider d'autres personnes qu'elle jugerait dans le besoin? Pas besoin de se battre, pour être une héroïne.

    Elle pouvait toujours devenir professeur. Tiens... C'était même une bonne idée, ça. Le jour où elle serait capable de vivre avec son pouvoir, je l'imaginais bien guider des élèves révoltés, aliénés ou dépressifs à trouver leur propre chemin...


- Qu'est ce que tu veux être, alors?
Demandai-je, un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-new-life.forumactif.org/index.htm
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )   Dim 1 Mar - 17:38

Son visage se transforme pour accéder à une moue réfléchit.
Je ne voulais pas le vexer, moi, en disant cela.
Je voulais juste lui faire comprendre que de ce destin d'héroïne, je n'en veux pas.
Je serai toujours là pour lui, d'accord. Mais ça ne veut pas dire que je vais devoir sauver le monde, si ?
Cette idée m'effraie. Je ne peux pas. Ou je ne le veux pas. Peu importe, ça revient au même.

Qu'est ce que tu veux être, alors?

Rien. Rien et personne. Et pourtant, je venais de te promettre mon amitié.
Regardez le, le beau paradoxe de votre belle Purity.
Non, voila, je l'ai ma solution. Je l'ai mon envie.
Mais est ce qu'il comprendra, mon frère, ce que je veux dire ?

Par ce que je vais lui dire une phrase, qui au fond, il pourrait voir comme l'envie d'être une héroïne.
Mais, non, je ne souhaite pas cela. Pas de vie héroïque pour moi.
Je soupire, lentement, durement, j'ai du mal à reprendre sur moi pour lui expliquer.
J'ai peut être même peur de ce que je vais dire.

Par ce que je me rends compte moi même de l'ambiguïté qui résultera de ma phrase.
Mais je me lance quand même, puisque depuis le début, je fais une confiance aveugle à Warren.
Oui, j'ai confiance en cet enfant perdu qui attends son père, et pleure sa mère. Pauvre Warren.

Simplement, Purity, c'est possible ?

Voila, les dès sont jetés. Je ne sais même pas ce que j'ai voulu dire.
Par ce que être Purity, ça comprend mon pouvoir.
J'aurai pu dire, simplement Keira. Mais non, c'était Purity que je voulais être.
Je ne voulais pas, et surtout ne pouvais décemment pas abandonner ce pouvoir qui me torture, certes.
Mais qui me permet de comprendre que Pyroman, ce n'est pas réellement un gosse effrayant.
Non, c'est juste un gamin perdu. Et c'est grâce à ça que c'est devenu mon frère de cœur.

Alors, dis moi, hein, dis le moi Warren que tu as compris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 318

MessageSujet: Re: _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )   Jeu 24 Mar - 0:41

    Après tout, c’est la seule chose qui importe vraiment. Chacun choisit qui il devient, ce n’est pas aux autres de choisir pour nous. Car ils ne voient que ce qui les arrange, eux. Ils n’en ont rien à faire de briser des vies, tant qu’ils ont ce qu’ils veulent, ils sont prêts à faire de nous ce que nous ne sommes pas, ce que nous n’aurions jamais dû être, ce que nous ne voulions pas être. Donc, non, je ne ferais pas de Keira une héroïne, si elle ne veut pas en être une. Elle peut même être une ombre, si bon lui chante. A condition que ce soit son choix à elle. Le sien, et celui de personne d’autre. Voila le pourquoi de ma question. Ce n’est pas banal, et la réponse attendue ne doit pas l’être non plus, je pense. C’est important de savoir qui on est, qui l’on veut être, qui l’on ne sera jamais. C’est la seule chose qui compte, même.


- Simplement, Purity, c'est possible ?

    Je la regarde longuement, la tête tout d’abord vide. Je crois que sa réponse m’a emmené plus loin que je n’aurais pu le penser. J’ai l’impression, puissante que je comprends ce qu’elle veut dire. Et pourtant, je n’arrive pas à mettre le doigt dessus, ne suis pas sûr de saisir toute l’ampleur de ce qu’elle veut me dire. Je sais que sa réponse est claire, et pourtant, je la vois floue, comme dans une brume. Etre juste Purity… Oui, mais qui est Purity ? Je ne vois pas les espoirs ni les rêves, moi. Tout ce que je vois, c’est ce qu’elle est pour moi. Mais ce n’est pas ce qui la définit. Pour moi, Purity c’est Keira, cette fille qui me calme et me sauve, une source claire. Elle sait qui je suis. Mais le contraire n’est pas vrai. Car en réalité, je ne sais rien d’autre sur elle que ce qu’elle veut bien me dire. Et je ne suis pas doué pour poser des questions. Si les réponses ne sont pas claires comme de l’eau de roche, claires comme ce elle… Je suis perdu. Car je ne sais pas lire les autres. Je n’ai jamais voulu apprendre. Je n’ai jamais voulu connaitre personne et rien ne m’y a jamais poussé. Je ne comprends pas les demi-mots et ne sait résolument pas mentir. Tout ça, tu vois, moi, je n’y connais rien. Je ne sais pas qui est Purity pour toi. Ce que représente l’entité que tu décris. Si Purity est une personne concrète, dans ton futur, ou un simple concept. Et je ne veux pas avoir à interpréter.


- Et elle fait quoi, Purity, dans ton idée ?

    Est-ce qu’elle arrête de survivre pour vivre ? Est-ce qu’elle contrôle son pouvoir et l’utilise pour sauver des vies ? Pour en détruire ? Est-ce que Purity est juste une personne avec un pouvoir, qui ne prend part à rien et qui reste enfermée comme un ermite ? Je ne comprends pas, ne visualise pas SA vision de ce qu’elle est. Elle qui ne savait même pas si elle était morte ou pas, au début de la conversation. Pourquoi Purity ? Pourquoi pas Keira ? Pour ne pas que l’on t’atteigne, c’est ça ? Pour cacher ton humanité derrière ton pouvoir ? Pour qu’on te définisse par lui ? Qui est Purity.

    Je suis désolé, tu sais, de ne pas lire en toi. Ma sœur. J’aimerais être capable de te comprendre. Mais je ne sais pas comment procéder. Je ne regarde personne assez longtemps pour apprendre à lire un regard. En me fermant aux autres, j’ai appris à les fermer à moi aussi. Je sais ce que les autres pensent, de toutes manières. Je ne me sens pas le besoin d’apprendre à le lire sur leur visage.


- Explique-moi, s’il te plait.

    Parce que toi, tu n’es pas comme eux. Je veux savoir ce qu’il se passe derrière ton masque.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-new-life.forumactif.org/index.htm
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )   Dim 27 Mar - 11:52

    Je ne sais plus ce que je voulais dire.
    J'ai peur de passer pour une idiote.
    Qu'il ne me comprenne pas, qu'il n'imagine pas.
    J'aurai du me taire, encore une fois. Faire semblant, comme toujours.
    Et en plus de ne plus savoir quoi dire, j'ai peur de ce qu'il va me dire.
    J'appréhende sans savoir pourquoi. Place son avis au grade le plus haut.
    Parce que je ne suis pas réellement habituée à me faire des amis, d'un coup.
    Parce que comme je le dis plus que souvent, je ne suis pas douée.
    Pour tout, les amis, et autres choses ... Je ne suis pas douée, c'est juste comme ça.
    J'ai envie de pleurer, de partir, le laisser, lui dire qu'on se reverra quand il le voudra.
    Un jour où je ne délirerai pas. Je veux être Purity ? N'importe quoi.

    - Et elle fait quoi, Purity, dans ton idée ?

    Rien absolument rien, tu sais ?
    Elle se laisserait partir, dans un autre monde.
    Une autre vie, elle verrait tellement de choses.
    Des journées incroyables s'ouvrirait à elle.
    Elle ne pleurerait pas ou plus ... Elle arrêterait. Saurait contrôler son pouvoir.
    Elle choisirait quels rêves viendraient se placer dans son esprit.
    Dans mon idée ? Purity ? Elle mourait en silence,
    et leurs rêves se stopperaient au moment où je fermerai les yeux.

    - Explique-moi, s’il te plait.

    Suis-je réellement obligée ? Je dois essayer, c'est ça ?
    Sans pleurer, sans me plaindre, sans je-ne-sais-pas.
    J'aurai aimer que tu imagines toutes les possibilités.
    Tout ce que Purity pourrait faire, ou ne pas faire.
    Absolument tout, je voudrai que tu vois, tout ce que cette phrase peut signifier.
    Et là, peut être qu'on aurait compris, autant toi que moi, qui est Purity.
    Si je te dis ce que j'imagine pour moi, tu me diras qui est Pyroman, n'est ce pas ?

    Si tu l'aimes, ce surnom là, si tu l'accepte comme je le fais moi.
    Ou si tu fais semblant, d'être quelqu'un de dur, de fort, de dangereux.
    Quelqu'un fait à mon opposé. Quelqu'un que je n'aurai pas pu comprendre, s'il n'avait pas rêvé.
    Et non, je ne m'y perdrai pas, je n'aime pas mon pouvoir, loin de là.
    Je ne l'aime pas Warren, tu vois ? Je le hais comme je le respire.
    J'ai peur d'oublier, que je ne voulais pas de cela à la base.

    Je respire lentement, me dis que sans cette chose qui se passe en moi je ne l'aurai jamais connu.
    Je ne sais pas, je ne veux pas, j'aimerai que le monde comprenne, que je ne suis pas que ça.
    Que je n'ai rien de vraiment bon en moi, que mon pouvoir n'est rien.
    Je ne sais pas, Warren, je ne sais pas ce que je veux.
    Ce que je veux faire de moi ... De tout cela. De ma vie je crois.
    Je ne veux pas qu'on m'oblige à devenir quelqu'un que je ne suis pas.
    C'est à moi que le choix doit revenir.
    Je me perds dans mes pensées. J'aime mon pouvoir comme je ne l'aime pas.
    C'est ma faute Warren tu crois ? Tu en penses quoi, toi ?

    - Elle vit. ou elle meurt, mais tu vois dans mon idée, elle est seule.

    Tout un monde n'attend pas après elle. Elle vit, et elle aime ça.
    Mais ça ne sera jamais vrai. Alors je ne dirai rien, j'oublierai. Je n'essaierai même pas de rêver.
    Promis, je m'arrête là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 318

MessageSujet: Re: _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )   Jeu 28 Avr - 20:18

    Je veux la comprendre autant que je veux la protéger. Je me sens largué, là. Complètement paumé. Comme si tout ce qu’elle est était trop grand pour mon esprit fermé, étriqué. Je n’ai pas appris à ouvrir mes idées. Je suis obtus parce qu’en colère, je ne vois pas plus loin que ce que j’espère. Et dire que j’ai fait d’elle une sœur… Je lui dois au moins le privilège de la comprendre comme elle me comprend. Pour la première fois depuis longtemps, je ressens le besoin d’être digne de la confiance de quelqu’un. A la hauteur d’un autre être humain. Keira m’inspire un tel sentiment de grandeur dans toute sa fragilité, que je regrette de ne pas savoir être plus attentif.


- Elle vit.

    J’acquiesce devant cette fatalité, je crois avoir compris, et je m’en sens fier malgré moi. Keira est un ange abattu par un pouvoir qui fait partie d’elle. Et pourtant, malgré ça, elle ne veut pas vivre sans lui. Car il fait justement partie d’elle. Elle aimerait donc pouvoir vivre tout en étant Purity… Peut-être même qu’elle espère, en rêve, sûrement, d’être capable de vivre, de maîtriser son pouvoir.


- Et vivre deviendrait donc une raison de vivre, non ? Je dis dans un petit sourire.

    Je crois que j’essaie de l’amuser, pour lui faire oublier que sa volonté profonde, elle la confie au fond d’une nécropole. On n’apprend pas à vivre parmi les morts… Je trouve ça beaucoup trop ironique, comme situation. Et tellement logique, en même temps, à notre image. C’était écrit, que nous devions voir les choses tellement différemment, par rapport aux autres, qu’elles nous échapperaient aussi. Keira, il n’y a que nous pour trouver une raison de vivre dans un cimetière.

    Je sens alors la fatigue abattre le dernier rempart érigé autour de mon cœur et j’envoie un sourire un peu plus grand à ma nouvelle sœur. Pour être honnête, je ne sais plus vraiment quoi dire. Tout ce que je sais, c’est qu’il n’y a pas de violence, ce soir, cette nuit, ce matin, dans mon cœur, alors même qu’un être vivant m’a retenu alors que je voulais voir ma mère. Pour la première fois, depuis longtemps, je n’ai pas mal à en crever. Je suis apaisé.


- Je crois qu’on ira loin, comme ça.

    Voila.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-new-life.forumactif.org/index.htm
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )   Mar 3 Mai - 16:12

    Je ne sais plus ce que je raconte.
    Me sens ensevelie sous une fatigue que je ne me connais pas.
    J’ai peur d’être là, de trop parler de moi. D’ennuyer, je crois.
    Purity et Keira dans une autre vie ? Elle serait contente d’exister.
    Dans le simple monde que je créer. J’ai peur de mes propres envies,
    C’est pour cela que j’essaie de les oublier, à la minute où elles naissent
    Une fille comme moi, elle ne devrait pas être permise d’exister.
    Je ne sais plus, qu’on m’empêche de penser. Qu’on oublie qu’un jour j’ai voulu faire semblant d’exister.

    - Et vivre deviendrait donc une raison de vivre ?

    Mes yeux s’étonnent en premier, d’entendre que mon ami ma comprise.
    Et puis c’est mon cœur qui s’étonne, autant que tout mon être.
    Je me demande pourquoi je ne me suis pas rendue avant d’à quel point son être est pur.
    Aussi pur que moi, lorsqu’on y réfléchit.
    La réputation de Warren Peace est faussée.
    Le monde est idiot de le voir comme quelqu’un à craindre.
    Moi, je suis Keira Harbor et je sais, maintenant, à quel point il sait être parfait.
    C’est une amitié que je garderai précieusement.
    Pour moi, en égoïste que je suis, je ne la partagerai pas.

    - Je crois qu’on ira loin, comme ça.

    Ô moi je ne sais pas, réellement pas.
    Je ne pourrai dire si on ira loin, mais en tout cas, crois moi, on ira.
    Quelque part, là où le monde n’aura pas les yeux braqués sur tes doigts.
    Là où on ne craindra pas qu’une flamme allume tes yeux.
    Là où la vie voudra de toi, autant que de moi.
    C’est possible, cela, tu crois ?

    J’esquisse un sourire, pour répondre à sa phrase.
    J’aimerai pouvoir lui dire que je suis épuisée.
    Que j’ai détesté ma journée, jusqu’au moment où il a fait un pas dans mon sens.
    Jusqu’à l’instant où il m’a pensé folle, morte et complètement perdu.
    Tu sais Warren, si demain tu veux oublier ce moment je comprendrai.
    Après tout, je ne suis qu’une simple fille esseulée.
    Attaqué par des rêves par milliers. Par mes cauchemars les plus détestés.

    - Je crois qu’il faut rentrer, maintenant, non ?

    Je lui demande d’un air un peu absent.
    Perdue dans mes folles pensées.
    Celle où je nous imagine lui et moi, errer dans un monde aussi beau que la rivière première qu’il avait imaginé.
    Je te remercie, Warren Peace. Je te remercie d’être resté avec moi.
    De t’être sentie capable d’être amie avec Keira et Purity à la fois.

    - Oui, il faut rentrer, mon ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: _Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )   

Revenir en haut Aller en bas
 

_Tu as un rêve toi ? _Non, a quoi ça sert de courir après une chose qui n'arrivera jamais ? _A vivre... ( Pyroman )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVIOR HIGH × heroism's slaves. :: SUPER NOUS :: - Sujets terminés-