AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité


MessageSujet: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Ven 19 Déc - 21:36

    Une fois de plus. Leurs paroles, leurs mensonges, leurs joies, leurs rages, leurs désespoirs. Ils me tiennent. Et je suis seul face à eux tous. Ils me brutalisent. Par leurs mots, ils me font souffrir. Souffrir et mourir. Lentement, sûrement. Douloureusement. Je suis désarmé et n’en peux plus. Je souhaite juste une seconde de répit. Sans leurs cris. Sans leurs désirs. Être seul. Et, pour une fois, n’avoir personne contre qui lutter en face. Être en paix.
    Ils ne me quittent jamais, sont toujours là. Suffisants et souriants. Leurs visages parfaits. Ils veulent tromper le monde. Tous
    autant qu’ils sont. Celui qui a inventé l’hypocrisie ne m’avait pas compté dans le lot. Dommage pour eux. Et pour moi.

    Je hante les couloirs du lycée, me glorifiant de les connaître mieux que personne. J’ai touché chaque parcelle de mur, chaque poignée de chaque porte, chaque livre de chaque bibliothèque. Chaque chaise de chaque salle de classe. Chaque morceau de craie a laissé une trace sur mes mains.

    Le reste du monde m’entoure ici. Les autres étudiants sont là et me scrutent. Ils ont peur de moi et je leur en veux. Si seulement ils savaient. Mais ils ne savent pas. Ils ignorent tout de cet emprisonnement permanent dans lequel je vis. De la souffrance et de la lassitude. Je cherche un échappatoire. Une porte, la poignée. J’appuie dessus et la promesse d’un espace à moi apparaît. Mon utopie s’envole quand je vois une jeune fille assise contre le mur. Elle lève la tête.
    Purity. La Purity. Celle que tout le monde croise sans jamais la connaître vraiment. J'hésite. Je veux partir mais, sans savoir pourquoi, je ne réussis pas à me détourner d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Ven 19 Déc - 23:15

_Purity...

C'est comme ça qu'ils m'appellent, tous, on dis que c'est un surnom, moi je trouve qu'il me dévoile encore plus.
Les pensées des trois étudiants qui marchent derrière moi ne forment qu'une seule image, la mienne.
Pourtant, je ne suis pas habillée vulgaire, au contraire je cache mes courbes, je cache mon visage derrière mes cheveux.
Les cheveux, ils aiment les miens, un d'eux pense qu'ils dégage une odeur.
Instinctivement je prends une mèche et la porte sous mon nez, non je ne sens rien, l'iris, peut être.

_Je suis sur qu'elle serait encore mieux comme ça.

L'image change, elle devient plus claire. Moi en sous-vêtement.
Ne savait il pas que je sais ce qu'il voit ? Mon visage se tord, je continue d'avancer.
Je veux me sortir de cette impasse, ne pas crier, ne pas pleurer, juste que cette image disparaisse.
Pourquoi alors que mon rythme s'accélère l'image de moi se déshabille ?
Je ne veux pas, arrête stupide élève se croyant supérieur.

Alors que je me retrouve sans vêtement dans la tête du premier, le second se voit en train de m'embrasser, et le troisième...
Je ferme les yeux, geste qui ne sert strictement à rien.
Son corps est déjà sur le mien. Je le hais.
Pourtant je n'ai rien contre eux, je veux juste qu'ils arrêtent ?
Est ce trop demander ? Quand les gens comprendront qu'ils faut arrêter de rêver ?
Jamais.

Il me faut un échappatoire, une seule, une solution, quelque chose, une porte.
A défaut de n'être la Purity des pensées du troisième, je ne cris pas comme le fait la sienne, mais j'ouvre la première porte qui se trouve à ma droite.
Les images s'estompent. J'ai peur de leurs rêves je l'avoue.
Me retrouvant dans une salle vide, je prends conscience que j'ai trouvé ma terre d'asile.
Alors que plein de chaises s'offrent a moi, autours des nombreuses tables, je choisis de me laisser glisser contre le mur.
Posant mes affaires autour de moi, je ferme les yeux.
Les images ne sont plus, oublier reste la seule chose à faire.
Je ne me suis pas déshabillé, je n'ai pas embrassé, je n'ai pas criée.
Je ne suis pas cette fille qu'il s'imagine, qu'ils arrêtent tous de vouloir de moi.
Je ne suis pas jolie. Je n'ai pas d'artifices, pourquoi est ce qu'ils m'en inventent dans leurs têtes ?
J'attrape mes cheveux dans un ultime espoir de voir leurs pensées disparaitre.
Alors que je tords mes mèches brunes dans tout les sens, j'entends un nouveau rêve.
"Je veux qu'ils se taisent."
Bienvenue dans mon monde...
Je relève la tête, reconnais un des élèves, lequel ? J'aimerais pouvoir poser des prénoms sur les visages, juste une fois, pas simplement un surnom, je soupire, et sa demande se fait encore entendre, apparemment je ne suis pas la seule à vouloir fuir.
Populaire malgré moi, je sais qu'il m'a reconnu.

_Tu peux t'assoir, j'essaierais de ne pas penser.

Je ne sais pas pourquoi j'ai parlé.
Peut être par ce que j'avais l'impression qu'il ne comptait pas partir, étant donné qu'il était resté fixé sur moi.
Si tu restes, n'imagine rien, ne rêve pas,
les rêves me font souffrir plus qu'autre chose, puisque moi je n'en ai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Sam 20 Déc - 19:19

    _Tu peux t'assoir, j'essaierais de ne pas penser.


    "Si tu restes, n'imagine rien, ne rêve pas,
    les rêves me font souffrir plus qu'autre chose, puisque moi je n'en ai pas."

    _Je tâcherai de m'en souvenir.


    Elle pense malgré elle et j'entends tout, malgré moi. Pour la première fois, je ne suis plus seul dans le Royaume de la soumission. Son inconscient la dirige, mon pouvoir me détruit.
    Elle relève la tête, étonnée. Comme si elle ne comprenait pas. Ou comme si elle me comprenait, moi.
    Mais c'est impossible. Personne n'a jamais cherché à me comprendre. Personne ne peut me comprendre. Et, personne ne sait puisque tout le monde me méprise. Je m'assois comme elle me l'a proposé. Mais j'ignore pourquoi. Parce qu'en réalité, je n'en veux pas. D'elle, de ces mots, de son mépris. De ses artifices. Je n'en veux pas.
    Du moins, j'essaie de m'en persuader. Et plus le temps passe, plus les pensées qu'elle tente de refouler sans succès me prouvent le contraire. Elle semble détachée de toute artificialité. Mais je refuse cette idée. Je refuse de m'attacher. A la fin, tout ce qui restent sont les plaies. Et tous les pansements du monde ne suffisent pas à les panser.
    Je relève la tête et m'efface dans ses yeux. Encore une fois. Malgré moi. Malgré elle. Je partage son mal-être. Elle se noie. Elle se noie et personne ne la rattrappe. Purity détourne le regard. Elle sait que je sais. Et je ne suis pas totalement sûr de vouloir savoir. Mais quelque chose me retient. Elle, peut-être.
    Encore une fois, elle semble me comprendre. Une partie de ses cheveux masque son visage. Comme si elle ne voulait pas qu'on la connaisse. Mais, c'est autre chose. Je sais que c'est autre chose. Elle veut qu'on la connaisse. Elle veut quelqu'un pour la sauver. Tout ce qu'elle souhaite, c'est qu'on arrête de prétendre la connaître. Que les autres arrêtent de l'imaginer. Elle n'est pas comme le croient les autres. Elle n'est pas celle que je pensais. Et, c'est sûrement pour ça que je ne peux pas me détourner.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Dim 21 Déc - 18:19

_Je tâcherai de m'en souvenir.

Tu ne t'en souviendra pas, tu mens évidemment.
Tu vas m'écouter, et moi j'entendrais ce que tu souhaites : Ne plus m'entendre.
Excuses moi.
Pourtant j'essaie, mais rien n'y fais.
Trop perturbée par ce que je viens de voir il y a quelques instants.

Je n'ai pas crié, je n'ai pas crié, il n'était pas sur moi, je n'étais pas nue. Non.
J'étais dans les couloirs, je marchais, tout simplement, plus de rêves, s'il vous plait.
Je relève le regard, observe celui qui se tient devant moi, il sait qui je suis, pas moi.
Je n'aime pas être avec quelqu'un qui me connais, alors que moi je n'ai aucune idée de son identité.
Excuses moi, encore.
Mon inconscient me perd, il le sait, qui ne me connait pas ici ?
Populaire malgré moi, ce n'est pas une référence d'être connue pour une beauté illusoire.
Ils sont tous aveugles, je le sais, et leur rêves sont souvent futiles. Pervers et jeune. Union terrifiante.
Le lycée est ma prison. Sky High est ma prison.

Pourquoi ai je suivis James ici ?
Par ce qu'il m'avait promis de me sauver.
Où sont les secours ? Je n'en vois aucun, où sont les pompiers ? J'ai un besoin d'être réanimé.
Eux aussi sont ils illusoires ?
Alors, je suis surement aussi aveugle que tout les autres.

_Tu me connais... Non ?

De vue, de surnom, de tout ce qu'on dit.
Arrêtez de parler, espérer, vos utopies ne ressemblent pas aux miennes.
Je soupire, pose deux doigts sur ma lèvre inférieure, réflex incontrôlé.

_Je n'arrive pas à poser un nom sur ton visage...

Excuse moi, encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Dim 21 Déc - 23:16



    A travers ses pensées, je découvre ses cauchemards. Je vois les esprits dans lesquels elle est enfermée. Je vois ce qu'elle est obligée de voir. Ce qu'elle ressasse en permanence.
    Elle lève les yeux sur moi. Elle ne me connaît pas. Pas étonnant quand on y réfléchit. Les gens me méprisent ou m'oublient. Au choix.

    _Tu me connais... Non ? Demande-t-elle.
    _Je connais ton surnom. Je ne te connais pas. Je souffle.


    Comme le reste de mes camarades. Je m'efforce de ne pas écouter leurs pensées. Je ne veux pas être impliqué.

    _Je n'arrive pas à poser un nom sur ton visage...


    Elle s'excuse. Sempiternellement.
    Je ne veux pas de ses excuses. Parce que j'ai l'impression, peut-être fausse, qu'elles ne me sont pas adressées.

    _Je ne suis pas sûr que tu ais besoin de connaître mon nom. Les noms sont des futilités.


    Elle me fixe. Je me tais et baisse les yeux.
    Je n'ais pas envie de m'expliquer et ça ne l'intéresserait sûrement pas.
    Elle y pense encore. A ces types qui l'imaginaient, elle. Et s'excuse encore. Elle ne veut pas que je la voie comme ça. Et, je me sens coupable d'être le témoin inavoué de ce qu'elle tente d'ignorer.
    Pour ne plus la gêner, j'essaie de me vider l'esprit. Pari impossible. Les images reviennent toujours; à chaque fois plus insoutenables.

    _Je m'excuse. Dis-je. De voir tout ça. Tes sentiments et pensées ne devraient pas m'appartenir. Malheureusement, j'en fais ce que je veux.


    Je relève doucement la tête. J'ai peur de son regard sur moi. Je ne veux pas qu'elle me juge.
    Je ne veux pas qu'elle sache que je suis faible. Je ne veux pas qu'elle me connaisse. A moins, qu'au contraire, je veuille tout cela. J'aimerais que quelqu'un sache, elle serait peut-être la mieux placée. Ou pas.
    Pour la première fois, j'écoute ce que ses pensées me disent. Je veux savoir ce qu'elle pense même si j'ai peur de ce que je pourrais entendre...
    Elle est perdue. Sans illusions. Sans espoir. A ce moment même, elle est mon double. Mon reflet.
    Ma tête s'écroule entre mes mains. Je ne veux pas. Je n'arrive pas à affronter cette version de moi. Parce qu'elle est moi. Ou presque. Elle me ressemble. Elle me fait mal. Sa souffrance me fait mal. Je ne voulais pas m'impliquer...C'est trop tard. Tant qu'elle souffrira, il en sera de même pour moi. Mais je ne suis même plus sûr de vouloir survivre. J'ignore si ça en vaut vraiment la peine.

    _Est-ce que ça en vaut la peine ?


    Je me rends compte que mes lèvres ont formulé la question que je me posais. Purity a entendu. Je la regarde et attend sa réponse. Il ne me reste que cela auquel me raccrocher. Cela et ces cauchemards qui me reviennent sans cesse. Mais c'est encore une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Mar 23 Déc - 2:02

_Je ne suis pas sûr que tu ais besoin de connaître mon nom. Les noms sont des futilités.

Les surnoms, oui, ils en sont, sans aucune hésitation, c'est chose que l'on nous a attribuées ne sont rien.
Mais son prénom, oui, je me devais de le savoir, surement, pourquoi lui connaitrait mon surnom, faute de ne pas connaitre mon prénom.
C'est plus que moi, je veux savoir qui il est. J'aime savoir qui me fait face. Savoir qui rêve éveiller.

Il ne m'imagine pas, alors pourquoi ne veut-il pas me dire qui il est ?
Souhaite-t-il que je l'oublie, au fond ?
J'y pense, je ne devrais pas divaguer en penser.
Je sais ce que font les images qui m'arrivent en tête sans que je ne commande quoi que se soit.
Pourquoi lui infliger les pensées d'une gamine frustrée ? Ah oui, par ce que je n'ai pas crié.
Dans sa tête oui, en réalité non. Je n'ai pas criée.

_Je m'excuse. De voir tout ça. Tes sentiments et pensées ne devraient pas m'appartenir. Malheureusement, j'en fais ce que je veux.

Que répondre à cela ? Que je comprends ?
Mais non c'était faux, voir les espoirs des gens n'avait rien à voir avec leurs pensées.
J'en meurt lorsque je vois un rêve, je m'achèverais moi même si je lisais leur pensées.
Sa tête tombe entre ses mains, parfaite reproduction de moi même lorsque je porte mes mains à mes tempes.
Il souhaite que nous nous taisions.
Ça finira par arriver, ou pas.

Les gens sont bercés d'espoirs, d'envies, pourquoi ?
L'espoir fait vivre, l'attente mourir, alors pourquoi ne pas en finir de suite ?
Par ce que nous avons en nous l'instinct de survie.
Misérables.

_Est-ce que ça en vaut la peine ?

Quoi donc ?
De prendre les rêves des gens ?
De voir leurs pensées ?
De vouloir fermer son esprit en vain ?
De vouloir survivre à défaut de vivre ?

Sa phrase me donne trop de possibilités.
Je ne sais quoi penser, quoi y répondre.
Est ce que ça en vaut la peine ? Oui, sinon que ferions nous ici.
Je ne suis pas à Sky High sans raison, le destin peut être, ou alors simplement un père d'adoption.
Considérée comme ma prison, cette école est le refuge où j'ai trouvé quelqu'un d'égal à un père.
Même si je le voulais, je ne pourrais partir.
Alors, finalement ce n'est pas l'instinct de survie qui nous tiens en vie, c'est simplement les sentiments.
Amour, amitié, haine, peur, souffrance... Être humain.

_Oui, je pense.

Que dire de plus à une telle question ?
Ce garçon à l'air aussi perdus que moi.
Il souhaite qu'on se taise, alors son rêve devient mien, je souhaite qu'il se taise aussi. Mentalement - s'entend - à voix haute, je désirerais son prénom.
Va-t-il me le dire, à présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Dim 15 Fév - 15:14


    Je ne voulais pas qu'elle entende ma question. A présent, j'ai besoin de sa réponse. Réponds, Réponds. Ses pensées sont floues, elle ne sait que dire. Je regrette, je ne voulais pas savoir. Du moins, c'est ce que je m'efforçais de laisser croire. Mais ma bouche, cette fougueuse, m'a trahi.
    Finalement, sa réponse me parvient.

    _Oui, je pense.


    Alors, comme ça, il y a une raison. Cette inaltérable souffrance a un but, une destinée ? Peut-être même une origine. Elle n'est pas inutile. J'ai besoin d'y croire.
    Ma vie n'est peut-être pas seulement un ramassi de blessures, finalement. Elle a un sens. Celle de Purity aussi. Mon coeur a un raté. L'espace de quelques secondes, j' y ai presque cru. Et en un instant, tout reprend sa place initiale. Les images me reviennent, plus violentes que jamais. Un visage, son visage. Ses yeux noisettes. Ses larmes ruisselant sur sa bouche. Un cri s'échappe, du sang glisse sur ses joues et se mélange à ses sanglots.
    "Laissez-là !" C'est la seule chose que je désire, que je demande. Et pourtant, ma requête est vaine.
    J'ouvre les yeux. Je sens à nouveau la présence de Purity. Et je sais qu'elle sait. Elle connaît mon seul désir. Trouver cette femme que je ne connais pas. La trouver et la sauver.
    Je lâche un rire rauque. Voilà, c'est fait. La seule personne avec qui j'avais réussi à créer un contact, fragile, certes, mais tout de même, va me prendre pour un fou à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Sam 21 Fév - 17:12

Je pense. Voila ce que je venais de lui répondre. Que je pensais.
Évidemment, il doit le savoir. Puisqu'il entend ce que je pense.
Mais le problème, c'est que mes foutues pensées, elles ne ressembles pas souvent à quelle chose.
Torturée par ce que je suis. Elle n'avait pas tord, la fille Serena.
Bon sang cette situation m'énerve. Je sens qu'il sait qui je suis. Alors que moi je l'ignore.
Mais il ne me le dira pas. Et moi je ne lui parlerai pas de mon mal être. C'est comme ça.
Une vie comme ça. Un mal être permanent, leur rêves m'assommant.

Et il ne parle pas. Il me laisse là, seule sombrer. Si c'est pour me regarder couler, tu peux partir.
Mais non il reste là, il pense. Torturé lui aussi. Et l'acte se produit. Incotrolé.
Il se souvient, se remémore quelque chose qu'il voit souvent. Il ne se rend même pas compte.
Que moi aussi, je le vois. Par le biais de son esprit. Je la vois cette femme, qui pleure.
Je l'entends son cri à mon compagnon d'infortune pour qu'ils la laissent tranquille.
Il se bat pour quelqu'un qu'il ne connait pas. Il se bat pour un combat que je ne peux pas mener à sa place.
Désolée, d'être impuissante face à cela. Ne reste pas devant moi, je ne supporte plus ses pleurs.

Tu la sauveras, un jour. Je n'en doute pas.

Je ne sais pas pourquoi, mais je pense qu'il y arrivera...
Il la retrouvera cette brune qui pleure. Il les séchera ses larmes.
Par ce qu'il le souhaite réellement. Et comme tous rêves je le ressens. J'espère avec lui.
Même si je ne le désire pas vraiment. Encore un rêve d'un autre, qui devient le mien.
Quand tout cela cessera ? Ah oui, c'est vrai : Jamais.

J'y crois, vraiment.

Non en fait, moi je n'y crois pas. C'est toi qui y crois. De ce fait j'y crois pour toi.
Bon dieu, mon esprit s'emmêle, je ne sais plus. C'est qui déjà qui rêve de la sauver. Moi ou Lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Mer 25 Fév - 0:09

_Tu la sauveras, un jour. Je n'en doute pas.


Une phrase. Son visage me revient dans un éclair. Mais Purity pense. Et tout s'écroule. Elle n'y croit pas. La possibilité s'efface. Elle s'embrouille, je me perds avec elle.
Crois, Purity. J'ai besoin de toi. Juste cette fois, je t'en prie.

_J'y crois, vraiment.



Trop tard, moi je n'y crois plus. C'est ridicule, cela n'arrivera jamais. Je ne connais pas cette fille, cette femme. Elle n'existe peut-être même pas. Je ne connais pas non plus mon interlocutrice. Pourquoi m'aiderait-elle ? Elle n'est pas du genre à s'appitoyer, en outre.
Mais je sens qu'elle est peut-être ma dernière carte. Feel, tu t'égares. Arrêtes. reprends-toi. Vis ta vie.
Laissez-moi sortir ! Donnez-moi ma liberté, celle que je n'ai jamais possédée.
Je ne veux pas de ce semblant d'existence qui semble me poursuivre sans cesse, je veux vivre.
Laissez-moi vivre ! Qui que vous soyez. J'ignore qui définit les termes de notre passage sur cette planète. Je ne veux pas savoir. Mais donnez-moi un but ! C'est la seule chose dont j'ai besoin pour tenter de survivre, si ce n'est de vivre. J'ai besoin d'une étincelle au tbout du voyage, quelque chose qui me tienne en éveil.
Effacez son visage de ma mémoire, elle me tuera à la longue. Je ne peux rien pour elle. J'ai besoin d'aide, qui m'en accordera ? Personne. La réponse est là. Alors, à quoi bon ? Je me tourne vers Purity.

_ A quoi bon ?


Je ferme mon esprit et cherche dans ses yeux une réponse. J'attends tellement d'elle. Plus que je n'ai jamais attendu de personne. J'ignore si elle le sait. Ma raison dépend d'elle. Un peu.
Quel idiot je suis. J'ai voulu oublier son visage, me voilà déjà retombé dans le piège. Comme à chaque fois. C'est toujours la même chose. Everytime.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Mer 25 Fév - 14:05

Je n'aime pas ça. Me rapprocher des gens malgré. Je n'aime vraiment pas ça.
Et je ne comprends pas d'ailleurs. Je m'en fiche moi, de cette brune qu'il veut sauver.
Je ne me bats pour personne, et personne ne se bats pour moi. Va mener ton combat ailleurs. Toi que je ne connais même pas.

Mensonge. J'arrive enfin à capter ce que je voulais entendre depuis le début. Feel.
Voila qui il est. Il en a fallu du temps, pour que j'arrive à entrevoir son surnom dans tout ces rêves perdues.
Pourquoi tu me fais ça Feel ? Je t'avais dis que j'essaierai de ne pas penser. Et toi, tu espère, espère, sans cesse.
Arrête, je t'en supplierai presque. Je perds ma respiration tandis que l'image de la brune pleurant me revient en tête.

_ A quoi bon ?

Il me le demande à moi ? Je n'hallucine pas ? Non bien sur que non. Il se raccroche à mon regard, comme si moi, j'allais le sauver.
Je n'y arriverai pas Feel. Je ne peux pas. Je suis perdues moi même. Comment pourrais je te retrouver toi.
Il me questionne, toujours des yeux. Mais je ne sais pas Feel. Crois moi, je ne sais pas.
"Est ce que ça en vaut vraiment la peine ?" "A quoi bon ?" Tu ne me poses pas des questions, seulement des brides d'interrogations.
Je secoue la tête d'un geste nerveux. Complètement perdue, déconnectée. Me relever, partir en courant. Ne plus écouter.
Je ne veux pas en savoir plus sur cette femme. Alors je me lève. Par ce que même s'ils ne sont pas obsédés, ses rêves me brisent.
Je suis désolée Feel, réellement, j'aurai voulu t'aider. Mais je ne le peux pas. Je ne peux pas sauver celle que toi tu veux sauver.
Je ne peux sauver personne. Laissez moi en paix. N'espérez plus rien de moi. Je souffle longuement.
Je reporte mon attention sur Feel, j'esquisse un sourire de soutiens peut être.

Mon regard se pose un instant sur la porte. Avant de me résigner à rester avec lui. Je me le devais. Par ce que lui aussi, était resté et m'avait écouté penser.
Me plaindre et gémir, comme d'habitude. Brebis égarée leur belle Purity. Je soupire, encore une fois.

J'aurais aimé que tu me le dises toi même, qu'on te surnomme Feel ici.

Changement total de sujet. Ma solution est là. Ce n'était pas la porte non. Pour une raison que j'ignore, je ne pouvais pas l'abandonner ici. Non, réellement pas. Tu peux espérer ce que tu veux, j'y survivrai, ne t'en fais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Sam 28 Fév - 1:08

    Elle se lève, ses yeux vers la porte. Non, ne pars pas. Je regrette un instant mes paroles. Pourquoi aurait-elle les réponses que je n'ai pas ? Stupidité, quand tu t'y mets. Elle hésite. Moi aussi. Que faire ? J'ai besoin d'elle. Je m'en veux de m'être laissé aller à de tels espoirs, à de telles envies. Pardon Purity, je ne voulais pas que tu y assiste.
    La lueur faiblit. Je redoute qu'elle s'en aille et me laisse à ma solitude. Pour la première fois, je ne veux pas être seul. Sa présence me rassure, c'est idiot. Elle sourit faiblement, elle va partir. Mais je ne veux pas de son sourire. Pas s'il signifie qu'elle abandonne. Je sais, je suis dur avec elle. Je sais, ne devrais pas. Pardon.
    Finalemet, elle se résigne. Du moins, c'est ce qu'elle pense. Moi, je le prends comme un cadeau. Elle avait sa responsabilité. Parce qu'elle est la première à découvrir mes espoirs. Et, elle assume. Je ne me sens plus seul. C'est ridicule, puéril mais je commence à y croire.
    "Feel" Déclament ses pensées. Alors, ça y est. Plus de mystère, elle sait.

    _J'aurais aimé que tu me le dises toi même, qu'on te surnomme Feel ici.


    Mon souffle s'égard, mes yeux s'oublient.
    Que répondre ? J'hésite. La vérité. Peut-être. Non.
    Oui.

    _Je ne pensais pas que cela t'intéressait.


    Je tourne le visage vers elle. Dans ses yeux, j'aperçois vaguement mon reflet.
    Je baisse les yeux, j'ai honte de ce que je vais dire. Je ne peux pas affronter cette version de moi que ses yeux renvoient. Ce Noah me fait peur, parce qu'il compte sur quelqu'un.

    _Je veux dire, je ne pensais pas que cela t'intéressait réellement. Je prenais cela pour une formule de politesse.


    Et j'avoue que je ne sais toujours pas si c'en était une ou non. Mais je veux savoir.
    J'inspire. Et j'expire. Je ne peux pas, mes lèvres sont scellées.
    Je peux me le dire à moi-même, je suis terrifié. Je ne veux pas prendre le risque d'être rejetté. Encore. Toujours.
    Mais ma tête brûle de savoir. Ma bouche s'enflamme, ma langue se délit.

    _Etait-ce une formule de politesse ?


    Aaargh. Cette question, la traîtresse, met mes espoirs en suspend. Si elle répond oui, ils s'écroulent.
    Si elle dit non, mon monde renaît.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Mar 3 Mar - 17:23

Je ne pensais pas que cela t'intéressait.

Tout m'intéresse. Absolument tout.
Et surtout quand je demande. Il aurait du le savoir, non, que ça m'intéressais ?
Ou alors comme tout les autres il s'est arrêté à cette image de poupée.
Peut être bien après tout. Il faut voir, il rêvait d'une fille...
Mon esprit s'égare, trop aveuglé par les rêves des autres à mon sujet.
Feel ne rêve pas de moi, il faut que j'arrête de penser cela.

Je veux dire, je ne pensais pas que cela t'intéressait réellement. Je prenais cela pour une formule de politesse.

D'accord, de politesse. Mais non, ce n'était réellement pas cela.
J'aime savoir avec qui je parle.
Je souhaite connaitre le nom de ceux que je vois rêver.
Lorsque les rêves sont importants, déjà que je leur vole leur rêves.
Il faut au moins que je sache à qui je vole une chose aussi précieuse. Non ?

Était-ce une formule de politesse ?

Je fronce les sourcils, presque ennuyais qu'il pose cela.
Je pensais vraiment qu'il aurait comprit, puisqu'il lit en moi.
Sans le vouloir, je le sais. Mais il entend quand même.

Alors c'est donc ça, je parais fausse dans mon esprit ?
Je ne m'étais jamais vu comme cela. Tous disent que je suis la plus pure.
C'est pour ça, non, qu'on m'a surnommé Purity ?
Je soupire, et adoucis mon visage. Feel a tellement peur. Et compte tellement sur moi.
Ça en est perturbant, de voir que vous tenez un monde entre vos mains.
Tu te trompes de brune, celle qui tient ton monde, c'est celle de tes rêves. Pas moi.
Je ne pourrai pas de toute façon, je n'y arrivai pas. Pas la peine d'essayer...

Non, je le voulais vraiment.

Et pourtant, je tente quand même. Malgré moi, et pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Jeu 18 Juin - 16:41

    Je ferme les yeux. Mon ouïe se dissipe, je ne veux pas entendre ses mots. Pour ce qu'ils signifient, j'ai peur. J'entends ses pensées. Oui, j'ai peur. C'est devenu l'essentiel de ma vie, avoir peur. Craindre tout et rien. Craindre la vie, en soi. Craindre le prochain coup qu'elle me portera. Le craindre et l'espérer, aussi. Parce qu'il me sera fatal. La vérité est brute, dure. Je ne suis qu'un faible. J'aurais voulu être un autre pourtant, être capable de la sauver. Être capable de faire face à la vie telle qu'elle est, sans baisser les yeux. Je ne suis pas celui que je voulais et je dois me contenter de ça. Mes paupières se soulèvent difficilement pour regarder Purity. Je crois en elle, je crois qu'elle ne me laissera pas tomber. Malgré ses doutent qui me rebattent les tempes. C'est tout ce qu'il me reste; pour ne pas cesser de vivre.

    _Non, je le voulais vraiment.


    Je souffle. Encore une fois, elle a failli me couler avant de me rattraper de justesse. Même si j'ai voulu y croire, pour être un peu plus fort. Paraître un peu plus fort. M'élever un peu, l'espace d'une minute, même si je crevais de trouille en même temps. La vérité est que j'ai la frousse d'être abandonné, puisque c'est la seule chose que les gens que j'aime ont été capables de faire jusqu'à aujourd'hui. Me laisser, tant pis pour moi. Ce qui me fait sincèrement mal, c'est que Purity est la seule qui me reste alors que je ne la connaissais pas hier. Que me restait-il hier, alors ? La connaîtrais-je encore demain ?

    Le désenchantement de ma vie me laisse devant une unique certitude. Je ne serais jamais heureux. Et c'est de se dire ça qui est pire. Les yeux de la brune tournoient dans la pièce. Nos situations, pauvres fous que nous sommes tous ici, me paraissent si ironiques. Tous si seuls. Et pourtant incapables de se rassembler. Incapables de s'aimer. Alors, quoi ? Qu'est-ce qu'on attend ?


    _ Toi, tu as peur ? Je m'entends demander.


    Comme pour me rassurer. Savoir si je suis le seul à être si imparfait. Moi, j'ai peur. Oui, j'ai peur. Parce qu'aujourd'hui, je suis vivant. Qu'en sera-t-il demain ?
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 189

MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   Lun 6 Juil - 11:37

Parce que je voulais simplement savoir avec qui je parlais.
J'en avais le besoin, de savoir que lui qui ne rêve pas de moi avait un de leur surnom.
Je voulais savoir, tout bêtement. Sans remarqué qu'il coulait à cause de ça. Foutue Purity.
Je te jure Feel, que je ne voulais pas que tu coules. Au contraire.
Je l'ai accepté ce fardeau que tu m'as confié, presque malgré toi.
Si la brune de tes rêves ne réapparait pas, je serais celle qui t'aidera, a défaut d'être elle.

_ Toi, tu as peur ?

Surprise par sa question, je le regarde longuement.
Peur ? Mais peur de quoi Feel ? On ne peut pas lancer une question, comme ça dans le vent.
Sans prendre conscience de ce qu'elle signifie.
Sans te rendre compte qu'elle a un impact sur moi.
Et pourtant, j'essaie de ne pas penser.
J'essaie de ne pas torturer mon esprit, pour ne pas torturer le sien.
Mais trop tard, je crois, le cercle vicieux à déjà commencer.

Il souffre, et j'en souffre. Ça suffit maintenant, non ?
Oui, j'ai peur, oui je tremble chaque matin.
Oui je ferme les yeux parfois, en espérant que pour une fois, c'est moi qui rêve, et pas eux.
Oui, j'ai peur de me voir encore et toujours dans leur tête.
Tu aimerais que je te répondes quoi, Feel ?
Que non, tout va bien, et que si toi tu as peur, moi j'ai assez de courage pour deux ?

Mais non, ce n'est pas vrai, je ne suis pas courageuse.
Je ne suis rien. Je suis celle qui ressemble surement trop a un ange, pour réussir à alimenter leur rêve.
Je suis perdue dans un monde de fous que je préfèrerais fuir.
Je ne suis plus moi, juste l'ombre de cette jolie poupée qui sert à les faire rêver.

Alors la réponse est là;

- Horriblement peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Prisonniers de leurs esprits. (PV Purity.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Nos vos leurs s'accusent
» les prisonniers dont on ne parle
» Ils mentent sur leurs CV
» Nos vos leurs sont toujours innocents.
» J'aime les licornes et leurs jolies cornes
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVIOR HIGH × heroism's slaves. :: SUPER NOUS :: Grands brûlés-