AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 ▬ Skyfall | Maxim et Garry.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nombre de messages : 16

MessageSujet: ▬ Skyfall | Maxim et Garry.   Lun 12 Mar - 20:54

Je me suis éloignée de la vraie vie, je ne sais plus à quel moment. Au moment où mon père a arrêté de me dire que j'étais merveilleuse peut être. Le moment où ma mère a cessé de rire quand je cassais les choses. Ce moment là, celui où on m'a surnommé Miss Catastrophe et qu'on a fait de moi une caractéristique, mauvaise en plus. J'aurai supporté n'importe quoi d'autre, peut être, tout mais pas ça. Mais je subis, putain, je subis ma vie.

En plus j'essaie tant bien que mal d'y arriver, je jure que tous les livres que j'ai dans mes mains, ils ne sont pas là pour être jolis. Je me dis que ça sert à rien, ou plutôt à quoi, j'essaie, voilà. Mon stylo dans les cheveux, un crayon dans la bouche et j'essaie d'avancer, de trouve un coin tranquille, un endroit où je ne ferai rien exploser. Dynamiter. Un jour c'est la Terre qui cramera à cause de moi, je suis une catastrophe quoi.

Je ne vois plus trop où j'avance, mais j'avance, certains diraient que je cherche les problèmes, que je veux provoquer ma propre misère, mais non, si je le fais c'est que je sais que j'en suis capable. Si je peux manier les objets, je peux aussi les transporter, c'est aussi simple que ça, et je ne veux pas disserter sur ça. Je trouverai mon coin tranquille et toute seule en plus de ça. Seule, et dieu ne dira pas qu'on fond de moi je souhaite que Jesse me trouve, d'instinct, qu'il sache où je suis allée me cacher pour exister.

Je respire à fond et reprends ma marche vers l'inconnu, ou plutôt je continu ma marche, enseveli sous mes livres je ne sais même plus si je m'étais arrêtée. Mon esprit concentré sur le fait que bientôt je vais m'entrainer, je ne contrôle plus vraiment mes pieds. J'ai mal à la tête un peu, je crois, mais cela ne m'importe peu parce que ma motivation est là. Et avant que je n'ai pu penser au fait que j'allais tomber, je me suis écrasée. Non pas comme une merde, mais presque, et devant quelqu'un en plus de ça. Pour le côté incognito, on passera. D'un main lasse à genou je récupère mes livres, ne relève même pas la tête.

- Te sens pas obligé de m'aider, j'suis habituée. Pas à ce qu'on m'aide pas. Mais à ce que des choses comme ça m'arrive quoi. Mais bon, tu dois surement le savoir n'est ce pas ?

Je parle comme un automate, vis aussi un peu comme ça. Sauf que je suis cassée, on m'a pas assez bien montée quand j'étais bébé. J'suis un pantin raté. Désolée.


Dernière édition par Miss Catastrophe le Mer 1 Mai - 11:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 225

MessageSujet: Re: ▬ Skyfall | Maxim et Garry.   Ven 5 Avr - 21:09



Y a un an et demi, l’humour est mort. Et depuis, j’improvise. J’me marre sans maitre, clopinant de blague en sourire en me demandant à quel point une connerie lui aurait plu. S’il aurait dit « T’es con » en riant malgré lui ou si il aurait tapé du poing sur sa cuisse. Ma référence est morte et depuis, j’esquisse. J’me fends le cœur et la gueule en même temps, criant dans mes rires pour pas qu’on entende, pour pas qu’on remarque. Mais y a des larmes dans ma voix que rien ne masque ; ceux que j’aime savent qu’elles sont là et y posent caresses et baisers en disant que « ça ira » parce qu’autrement, ça n’existe pas. On rira, parce qu’on n’a que ça à faire depuis que l’humour est mort. On boitera main dans la main jusqu’à la fin, ridant nos peaux en emmerdant le chagrin, lui disant que c’est pas le temps qui nous a fait vieillir, mais la force conjuguée de tous nos rires.

Je sais pas exactement où je suis, mais j’y suis bien. On dirait qu’ici, le monde tourne plus. Que rien n’existe sinon l’eau qu’on entend couler, dans le fond, et les bancs posés sur une herbe paresseuse. J’voudrais que ma sœur soit là. Lui lire la dernière lettre que j’ai reçu en disant pas que j’ai envie qu’elle revienne. Qu’un vent souffle Neve si fort qu’elle en traverserait l’océan pour atterrir chez moi ; parce que son amour à elle, rien ne le lui retournera. Aucune tempête ne sera assez grande, aucune saison, aucune épouvante. Toutes les frayeurs et les majestés du monde pourraient faire équipe que ça ne suffirait pas. Alors j’me tais et pince mes veines pour qu’elles renvoient tous leurs signaux de détresse vers mon cœur qui se demande à quel point mes conneries l’auraient travaillé. S’il aurait dit « T’es con » en se posant aucune question ou s’il m’aurait foutu dans un avion.

    - Te sens pas obligé de m'aider, j'suis habituée. Pas à ce qu'on m'aide pas. Mais à ce que des choses comme ça m'arrive quoi. Mais bon, tu dois surement le savoir n'est ce pas ?

Un sourire me barre l’existence pendant que j’me regarde ramasser des livres éparpillés un peu partout entre cette fille et moi. J’ai arrêté de penser, aidé par sa chute. J’me suis pressé vers elle, notant ses doigts qui butent parfois sur les bouquins avant de les saisir enfin. Je dois la connaitre, alors j’essaie de situer son visage. Mais j’ai pas grand-chose qui me vient à part la certitude de l’avoir déjà vue là-haut. J’essaie d’imaginer ce que James aurait pu me dire d’elle, mais j’en sais rien. Et Callie, elle en aurait dit du bien. Ma tête lui fait ‘‘non’’.

    « Désolé. Mais à deux mètres près, j’aurais pu amortir ta chute. Il parait que j’suis très confortable, j’te jure. Tu peux tâter si tu veux. Attends, je vais t’aider. Pourquoi tant de lecture ? »

Sans lui demander, mes mains tendues la soulagent de la moitié de sa charge. J’essaie de lire les titres des ouvrages collés à mon torse. J’me souviens d’une blague. Je prends un air intelligent, la mine d’un mec qui essaie de se souvenir de quelque chose d’important.

    « Tiens, ça me rappelle. J’ai déjà lu un livre… il était vert. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: ▬ Skyfall | Maxim et Garry.   Mer 1 Mai - 18:56

J'accuse son hochement de tête comme une bénédiction, me disant simplement qu'il n'a pas assez entendu parler de moi pour comprendre que s'il y a quelque chose à casser, je suis surement à côté. Je sens peser en moi cette envie de meilleur, elle ne me quitte pas, ne le fera jamais, je crois. J'ai appris à ne plus vraiment penser, je tente de ne jamais essayer. Je ne sais pas, mon monde ne tourne pas rond et je passe mon temps à ne pas trouver de solution.

Je le regarde m'aider tandis que mes doigts ne savent pas, ne suivent pas la course de mes pensées. Il le remarque un peu, et mes yeux cherchent a trouver combien de fois j'ai pu le croiser, combien de fois je me suis demandée ce que cela fait de savoir qu'on fera parti des grands de ce monde a un moment donné. Je ne lui ai jamais parlé, mais je sais que c'est la vérité, cela se voit dans son allure, sa façon de marcher, et même si j'ai oublié son prénom, jamais je n'oublierai son surnom "Awesome", il paraît.

« Désolé. Mais à deux mètres près, j’aurais pu amortir ta chute. Il parait que j’suis très confortable, j’te jure. Tu peux tâter si tu veux. Attends, je vais t’aider. Pourquoi tant de lecture ? »

Cela se saurait, si quand je tombe quelqu'un serait positionné exprès devant moi pour me rattraper a chaque fois. J'ai envie de lui dire de ne pas s'inquiéter, de ne pas être désolé, que ce n'est pas la première fois, que cela m'arrive toujours à moi, c'est écrit. Plein de mensonges je lui sers un sourire, argumente de façon muette la conversation, et si je le fais ainsi c'est par choix, de peur que mes mots fassent comme mes doits, qu'ils s'emmêlent sans que je le vois.

J'observe tout ce qui trouve encore entre lui et moi, pourquoi tant de livre n'est ce pas ? Pour essayer de comprendre ce qui ne fonctionne pas chez moi. Savoir pourquoi je devrais être quelqu'un de bien pour qu'à la fin tout tourne a ce qu'on qualifie facilement de n'importe quoi. Pourquoi tant de livres ? J'espère juste qu'a l'interieur j'y trouverais une partie de moi. Celle qui sait quoi faire pour que sa carcasse ne tombe pas.

« Tiens, ça me rappelle. J’ai déjà lu un livre… il était vert. »

Récupérant mes derniers bouquins, mes quelques petites parties de moi. Mes morceaux de ce que je pourais être si j'arrivais a tout apprendre, tout emmagasiner, tout contrôler. Et surtout moi. Je le regarde sans comprendre, je crois que je ne suis pas capable de blaguer comme les gens normaux le font. Comme cela de déroule dans la réalité. Un livre vert. Ok. Les méandres de mon esprit tentent a tout prix de comprendre, de me montrer le sens de sa phrase, comblant mon manque de vérité. Un livre vert, ok, mais après ?

J'essaie de devenir quelqu'un, et c'est plus compliqué que ce que j'imaginais.

Je ne suis pas vraiment sûre de pouvoir y arriver. Un livre vert, ok, mais je suis certaine que tu ne l'as jamais fait tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ▬ Skyfall | Maxim et Garry.   

Revenir en haut Aller en bas
 

▬ Skyfall | Maxim et Garry.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Premier ministre Garry Conille par 16 voix pour, 4 contre et 5 abstention
» Serveur privé SCP RP - Garry's Mod
» Garry's mod
» Spoliation de terrains a Fermathe 45
» Maxim Afinogenov R 31 4000000 2 79 79 85 67 72 62 88 73 49 66 64 75 81 67 72
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVIOR HIGH × heroism's slaves. :: SULLIVAN'S HOLE :: le terrier :: Abreuvoir-