AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Silver Hopes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nombre de messages : 756

MessageSujet: Silver Hopes   Jeu 23 Fév - 22:14



Les amoureux de l'ombre  


Ils sont les parents d'une toute nouvelle génération d'enfants.
Évoluant dans un climat que leur jeunesse a peu connue, ils s'adaptent adultes.
Cette société inédite fait d'eux les fondamentaux d'un équilibre précieux dont
ils sont le cœur, le corps et la tête pensante. Passifs, leurs rôles sont cruciaux.

Amoureux parents ou géniteurs déficients, ils sont un rouage contre le chaos.



HELENA BONHAM-CARTER, cassie ann evans
MICHAEL FASSBENDER, sand monaghan
MARION COTILLARD, mélinée kieran
ERIC BANA, ezio kieran
HÉLÈNE SÉGARA, iris o'cogan
RICHARD ARMITAGE, galáad o'cogan
ROBIN WRIGHT, ella smith
VIGGO MORTENSEN, john hope
ANGELINA JOLIE, jersey davids
LIAM CUNNINGHAM, césar burrows
AUDREY HEPBURN, lilah anderson
ROBERT DOWNEY JR, ace anderson
JULIE BENZ, maman maesa
AARON ECKHART, cal nomen
LENA HEADEY, jess seene
BILL NIGHY, lenny renley
BRIDGET REGAN, billie & bonnie heimer
ERIN CUMMINGS, sun monaghan





Dernière édition par Savior High le Jeu 26 Mar - 14:52, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-highschool.forumactif.org
Nombre de messages : 756

MessageSujet: Re: Silver Hopes   Ven 24 Fév - 3:35


feat Helena Bonham Carter











« CASSIE ANN EVANS »


× Cassie est une personne que sa propre volonté corrompt. Marginale et désemparée face à l'absurde, elle ne tolère que difficilement les écarts des autres envers lesquels elle a développé un complexe de supériorité parfois handicapant. D'une nature dépendante, elle s'accroche à tout ce qu'elle a un jour eu le malheur d'aimer, même par le passé. Développant avec aisance des rivalités contre les autres, elle reste sa pire ennemie, capable de tout mais surtout de se détruire avec une beauté nonchalante.
Elle prend à cœur d'empoisonner le cœur et l'esprit de sa fille d'une colère qu'elle a voulu héréditaire. Sombre et renfermée sur des pensées qu'elle ressasse seule, Cassie est d'une nature tranchante qu'un miel recouvre parfois, lorsqu'elle s'endort.

Fille des villes, elle a toujours vécu dans la pollution et bien que sa fille ait la tête dans les nuages, la sienne demeure intoxiquée des vapeurs qu'elle s'impose. Toujours cynique, elle était une enfant agitée par un humour noir qui lui valut des ennuis à répétition. Toutefois extrêmement séduisante, parce que non attirée par le genre humain, elle sut s'entourer d'amis que la vie auprès d'elle a fatigués depuis.
A quinze ans, elle rencontre Stan pour qui elle développe un amour durant. Habituée aux passions aussi courtes qu'intenses, elle fut la première surprise en constatant les effets permanents de son attachement autour de la moindre particule le composant. Il lui a donné sans compter, des souvenirs qu'elle garde encore contre son cœur qu'ils égratignent et rendent amer de honte et de douleur. Elle lui a donné son premier amour et des leçons pour le faire. Il y prit goût et elle perdit le sien pour la cigarette. Sa lumière posée sur son ombre prit des couleurs nuancées qu'une transe partagée réinventait sans cesse. Elle crut qu'il s'ennuyait, tandis qu'il l'aimait. Développant une paranoïa possessive, Cassie reprit le tabac, le sarcasme et un rien de dégout pour soi. Elle avortait de ses rêves tandis que l'un d'entre eux se concrétisait au fond de son ventre.
Elle a cessé de saigner le jour où il s'est mis à voler. Il s'est ouvert le crâne, elle fumait. Il baisait le cœur d'une autre jusque dans le fond de ses nuits, sans quitter Cassie. Il a failli crever, quand elle le maudissait.
Elle l'a quitté dans un boucan d'enfer, prenant soin de piétiner un des relents que son âme avait recraché. On l'a foutue hors de ses jours et les siens devinrent une longue nuit chacun. Il l'a détruite, elle en vomissait... Et puis elle a su qu'un peu de lui s'était accroché à elle avec une force désespérée et une vitesse malade d'être si bien amoureuse d'elle. Elle s'est imaginée trop bien pour lui et continue à cracher sur son visage depuis.
Elle a harponné le cœur d'un garçon l'ayant toujours adoré sans borgne, un jeune homme trop gentil, qui souriait en disant merci. Il l'écœurait de savoir la faire rire et il a même posé son nom derrière celui de son enfant. Satine, arborant le magnétisme d'un père qu'elle croit mort dans des circonstances changeant au gré des humeurs de Maman. Mais il vit encore et l'aimerait de tout son foutu cœur brisé en deux, s'il savait. Mais Cassie refuse, réfute, invente et tord une réalité dont le macabre omni-présent lui plait. Elle jouit sans plaisir dans le noir, tandis que sa fille occupe le ciel. Elle ment, dérange sa vie devenue... un vrai bordel.








SATINE NOMEN, lucky girl × Sa fille, totem précieux d'un passé qui la relie par la chair à l'homme qui fait que la sienne est pale. Elle l'aime sans jamais le prouver, se disant encore qu'elle préfèrerait crever qu'avouer aimer une part de lui. Mais le fait est qu'elle entend son coeur claquer un peu, chaque fois qu'elle sourit.
STAN ATWOOD, wonderman × Il y a des soirs où elle se voit en rêve lui implorer un pardon qui l'étouffe et la réveille d'être aussi douloureux. Elle le hait avec une force qui, elle le sait, la maintiendra en vie bien après lui. Et si un instant la haine la quitte... "Mary", elle se dit.
CAL NOMEN, caleb × ....
PRÉNOM NOM, alias × ....




Dernière édition par Savior High le Dim 12 Avr - 9:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-highschool.forumactif.org
Nombre de messages : 756

MessageSujet: Re: Silver Hopes   Lun 27 Fév - 2:16


feat Michael Fassbender








« SAND MONAGHAN»


× Sand est un parieur à risques que le danger adore. Fait de tumultes qui le suivent sans cesse, il est une énigme à raison pour quiconque le connait. Charmeur et déraisonné, il jouit d'une rupture directe avec la réalité qu'il trouve obsolète, son esprit portant bien plus loin que le concret qui nous brûle les pieds. Bien plus perturbant que perturbé, il est un mage des temps modernes aux pouvoirs que le développement tardif à rendu précieux. Attiré par l'argent facile, il a fait de ce penchant un mode de vie peu glorieux qu'il n'abandonnera probablement jamais. Plutôt crever sale que d'avoir à travailler. Sans scrupule, il a laissé ses vices les plus sanglants derrière lui. Prêt à s'amender, il entame une deuxième vie au seuil de ses quarante ans, regardant l'avenir dans ces yeux multiples. Déconnecté d'une société que ses dons transforment, il réinvente la vie des autres, s'enfermant hors de la sienne qu'il néglige, jusqu'à n'être qu'un informateur de nos vies à nos rêves.

Né pauvre, il l'est resté jusqu'au cœur de son adolescence que son caractère a permis de faire évoluer en une aventure extrême. Chanceux parce que joueur, il a misé sur une carrière à son image : violente, facile et poétique dans son art de laisser se refermer les plaies anciennes. Au cours d'une partie de poker, il a échangé ses services contre une poignée de dollars et s'est vu intégrer la pègre dominante du pays. Organisant des combats de boxe clandestines auxquels il a souvent lui-même pris part, il n'a pas hésité à les truquer après avoir misé le paquet sur son adversaire. Sand était le garant de l'ordre dans un monde sans règle. Après avoir tissé autour de lui un réseau dangereux d'amis sous influence, il a révolutionné ses propres démons en leur donnant le goûts de drogues que sa génération découvrait. S'imaginant libre jusque dans son rôle de pantin, il a séduit ses pairs aussi bien que la tête du serpent dans le ventre duquel il logeait de son aplomb naturel et charmeur.
Le temps, pour la première fois, est passé vite. Il s'est trouvé un look qui changeait. Il a vu des choses qui avaient cessé d'exister. Il a été heureux, pendant qu'autour de lui, on sombrait. Il a fait du mal, un paquet. Il a enterré des frères, suicidés. Il s'est vu vivre, mourir, recommencer... Et puis il est tombé amoureux, alors qu'il dansait.
Elle s'appelait Sun, il était Sand. Elle était belle, tellement qu'il a du tuer pour la gagner. Elle était tranquille, si doucement qu'il a du se taire pour la dompter. Elle était amoureuse, il l'était moins. Il hallucinait quand elle tombait enceinte. Il y avait autour d'eux des chimères que la drogue ne faisait pas taire et il se perdait, nu, seul, immense face aux visages que possédaient les vies des autres. Son rapport à la réalité a changé avec le corps de Sun qui bien vite ne laisserait que des cendres.
Un soir où le monde est mort, le silence s'est fait. Il a plu, et Sand a su. Puisque c'était la nuit, le Soleil mourrait et personne ne l'en a empêché. Elle a crié, et la pluie a cessé. Des souvenirs contraires se disputent encore la vérité de Sand aujourd'hui mais il est certain d'une chose, quelque soit la version des faits lui entêtant le crâne : il a vu le Diable. Il a saigné les Enfers quand elle est morte et jurant contre leur sort, a promis d'échanger celui de son fils contre sa vie, si le Mal le voulait bien. Alors l'enfant est né alors que sa mère était éteinte. Sans crier, il est arrivé alors que Sand disputait une dernière partie de cartes contre le Prince des Ténèbres qui partout autour de lui crachaient, dansaient, sifflaient des airs tendres. Il avait son visage des grandes occasions et il a sourit, quand il a comprit. « Foutu pour foutu... » a dit Sand, faisant tapis... Et puis tout ce qu'il sait, c'est qu'il a perdu. L'enfant rendrait son âme, petit à petit, comme convenu.
Sand lui a donné un prénom et une enfance sans éducation où les malédictions singeaient les jours fériés. Et puis on lui a retiré son fils, jurant qu'il ne le reverrait plus. Il a essayé de se sevrer, mais n'a jamais pu.

Désormais conscient de son don, Sand a fuit son pays et vit de son pouvoir qui le nourrit. Pas tout à fait clean, il n'en est pas plus posé mais il croule sous les bonnes intentions. Ses mains n'ont plus la moindre tâche de sang et il cherche, va, tente de ville en ville, espérant retrouver le garçon que ses failles ont maudit. En phase avec ses aptitudes, il les booste encore de quelques pilules. Sand possède une conscience réaliste des réalités alternatives. Capable d'envisager, de visualiser et d'expérimenter des versions différentes de souvenirs, d'anecdotes ou de la vie en général, il fait payer ses services qu'il veut divinatoires. Officiant dans une caravane, il s'est bâti une réputation qui dure tant qu'il tient debout. Ses services offrent une prémonition du passé et du présent mais jamais de l'avenir.
Sans attache, il est demeuré proche de quelques éléments de sa vie d'avant et boxe encore parfois. Seul mais entouré de connaissances lui voulant du bien ou de l'argent, il laisse couler le temps ne gardant du soleil, que quelques cendres.








ASH MONAGHAN, hell's prophet × Son fils, à qui il a transmis toutes ses failles comme tant d'armes contre l'équilibre. Pure création de ses déviances, il est aussi bien son enfant que celui de l'enfer qu'a adopté son cœur.
APRIL WILLIAMS, o'mother × La femme qui a pris son fils sous son aile lorsqu'il lui fut retiré comme une lame enfoncée dans une plaie. Depuis qu'elle le protège, ses cicatrices ouvertes déversent tout le sang qui lui appartient encore.
SUN, sun × ...
PRÉNOM NOM, alias × ...




Dernière édition par Savior High le Mer 23 Mar - 23:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-highschool.forumactif.org
Nombre de messages : 756

MessageSujet: Re: Silver Hopes   Dim 25 Mar - 1:57


feat Marion Cotillard











« MÉLINÉE KIERAN »


× Mélinée est une fleur du désert que le soleil adore. Courageuse et obstinée depuis son premier battement de cœur, elle est une force de la nature qui en retour lui rend merveilles sur découvertes. Son ambition acharnée lui a forgé un caractère inébranlable sur lequel danse son cœur de fée ; profondément humaine, elle est aussi résistante que sensible aux douleurs des autres et possède ce don de soigner les malheurs, plutôt que de se les approprier. Son empathie se caractérisant par une médecine d'un genre nouveau fait d'elle une mère sans frontière, limite ni rêve trop grand. Mélinée change le monde à sa façon.

Née en avance, elle n'a jamais su faire preuve d'une grande patience. Éternelle précoce, elle parlait avant de marcher et a couru pour aller souffler sa première bougie. Fille d'un couple de globe-trotteurs, elle a grandit dans une culture hippie au pacifisme contagieux qui ajouta à ses penchants un amour dépendant pour la vie en communauté. Ses parents étant constamment entourés de leurs amis nomades, elle a grandit avec une fratrie d'enfants aux origines variées et conserve aujourd'hui encore un sentiment d'appartenance au monde avant une quelconque nation.
Entourée d'une dizaine de parents, elle s'est toutefois retrouvée désemparée par la taille de ses ambitions qu'un mode de vie passif et indolent ne suffisait à contenter. Tandis que les adultes autour rêvaient en chansons d'un monde différent, elle, choisit d'agir et d'aller à sa rencontre. A quatorze ans, elle effectue un stage bénévole dans un camp de réfugiés en Palestine et développe une aversion sans borne envers la misère humaine qu'elle côtoie alors pour la première fois. Regardant l'horreur dans les yeux, elle choisit d'imprimer des images graves dans son corps d'enfant et rentre chez elle changée, à jamais grandie et décidée à soigner les cœurs que la guerre et le monde seul a saigné, plaie après plaie après plaie.

Elle fait la connaissance de Sadie, de trois ans son aînée, lors de son retour du Moyen-Orient et développe une amitié sincère avec une jeune femme partageant son faible pour les plus démunis et qui elle aussi, passera sa vie à sauver ceux qui peuvent l'être et surtout ceux qui sans elles, ne l'auraient jamais été. Elle laisse ses parents entamer un nouveau tour du monde quand elle choisit d'apprivoiser le sort d'une Afrique qui l'adoptera sur le champ, en faisant sa fille, sa magicienne, sa révolution. Elle entame une mission d'un an lorsqu'elle aperçoit Ezio, creusant un puits avec un enfant suspendu au cou. A peine plus âgé qu'elle, il enlace son cœur d'un accent Italien dont il ne se défera jamais et lui présente Jimiyu, orphelin minuscule parce que sous-alimenté qui lui a souri le premier. Ensemble, ils découvrent qu'un rire au milieu de la famine a plus de valeur que l'or criblant les rues d'une société les décevant chaque jour d'avantage. Entre vaccinations et labeurs quotidiens, ils se tiennent la main en enterrant les enfants que la Terre a tués et s'apprennent l'un l'autre les différentes teintes que prend la bonté humaine en se dévoilant tout à tour forts, faibles, amoureux, amants, décimés ou découragés mais toujours ensemble.
Elle n'a que seize ans lorsque son ventre enfle au soleil et ils choisissent de s'essayer à la vie de famille quelques temps qui suffiront à faire naitre entre eux l'expression précieuse d'un amour venu de loin. Il leur aura suffit d'un sourire de lui pour lui trouver un prénom à la hauteur de leurs vies et « Jimmy », ils se sont dit, comme une évidence. La vie depuis suit un mécanisme étrange à la répétition familière. Mélinée s'est entourée de sa propre communauté faite de parents proches dont les enfants forment une clique inséparable et solidaire. Elle n'en oublie pas moins le reste du monde quand les cris de désespoir rugissent encore du fond de ses racines qui l'appellent au secours et, mêlant ses doigts à ceux de sa passion brulante, elle court encore souffler les bougies leur abimant le ventre.








JIMMY KIERAN, lionheart × Son fils et miracle le plus précieux. Elle est plus fière de lui qu'elle le sera jamais d'elle-même et souffre cruellement d'avoir la sensation de choisir en permanence entre le monde et son enfance.
SADIE HOPE, pandora × C'est Sadie qui fut sa première ancre sur terre et elle fut de bien des manières les raisons qui ont fait que Jimmy a eu un foyer près de chez elle. Elle lui confierait sa vie sans hésiter et compte sur ses yeux pour couver son fils.
CALLIOPÉE O'COGAN, prestige ×  Sa princesse, fille d'une amie précieuse qui avec le temps a su devenir l'une de ses sœurs. Elle se retrouve en son cœur pacifique et cette éternelle délicatesse faisant d'elle la fille qu'elle n'a jamais eue.
GARRETT O'COGAN, captain awesome × Son filleul qu'elle aime tendrement et à qui elle a offert sa première guitare. Peu importe l'âge qu'il aura, la distance fait qu'il demeure à ses yeux l'enfant auquel elle coupait les cheveux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-highschool.forumactif.org
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Silver Hopes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Silver Hopes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Partenaire avec Silver Wood ?
» Présentation de ~Silver~
» Silver ○ Solitaire [RESERVEE]
» Silver Blaze, la flamme
» Silver Sea [étalon] [PRIS]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVIOR HIGH × heroism's slaves. :: SAVIOR HIGH RULES :: les personnages :: Les personnages non joués --