AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Saints' Hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nombre de messages : 756

MessageSujet: Saints' Hell   Dim 15 Mai - 15:42



Les Frères & Sœurs, loin du cœur  


Ils sont morts ou enfermés, jeunes et aimés.
Arrachés à leurs cocons, ils ne sont plus ce qu'ils ont un jour été.

Fissurés jusque dans leurs âmes, ils ont quitté leurs demeures.
Un lien, au seuil de leur vies, les unit dans l'amour qui reste.
Leurs corps changés vieillissent seuls, loin des cœurs en miettes.



LOGAN LERMAN, jason note
JOSEPH GORDON LEVITT, jamie davids
HAYDEN CHRISTENSEN, timothy hope
CHRISTIAN COOKE, will monroe
COLIN O'DONOGHUE, joaquin davids




Dernière édition par Savior High le Lun 22 Sep - 2:25, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-highschool.forumactif.org
Nombre de messages : 756

MessageSujet: Re: Saints' Hell   Dim 15 Mai - 15:43


feat Logan Lerman











« JASON NOTE »


× Jason était le fils ainé de deux civils, touche-à-tout, il développait depuis son enfance une hyperactivité créative. Peinture, musique, photographie... tout le passionnait, même la littérature ne lui échappait pas. Ses œuvres en tout genre ornent encore les murs de la maison dans laquelle il a grandit aux côtés de son frère, Jake, d'un an son cadet.
Enthousiaste et débordant de vie, il avait déjà planifié son avenir et l'avait inscrit sur les murs de sa chambre devenue un véritable musée futuriste. Ses projets demeurent encore aujourd'hui éclatants sur les parois de sa jeunesse brisée, hantant sa famille qui chaque jour aperçoit l'ambition d'un avenir radieux qui s'étend jusqu'au couloir menant à sa chambre.
Au beau milieu des courbes de sa vie telle qu'il la prévoyait, se trouvait un mariage avec Lita, sa petite amie dont il était follement épris. Elle a apporté beaucoup de ses projets à ceux qui ont succédé la date de leur union rêvée, bien que leur amour adolescent fut toujours tenu secret. Les pouvoirs mystiques de la jeune fille les obligèrent à taire leur passion mais Jason comptait la présenter à son petit frère, avant l'accident.

Il avait 16 ans, lorsqu'il est mort. C'était en fin d'une chaude journée, un orage les couvait, menaçant l'air de cette atmosphère électrique qu'il adorait. Ce temps avait toujours sur lui pour effet de stimuler son cœur d'artiste. Il avait emmené son frère en plein centre-ville, lui promettant une rencontre qu'il n'oublierait pas. Lita, de son côté, arrivait par le bus avec sa maman qu'elle tenait plus que tout à présenter à son Jason. Tout était parfait et fonctionnait selon leur plan.
Mais l'inattendu les surpassa sous la forme d'un homme qui choisit ce jour-là pour étendre sur la ville un message sanglant. Ce Serpent frappa la foule en plein cœur, décidé à la traumatiser. Il sifflait lorsqu'il monta à bord du car et en égorga le chauffeur sous les yeux des passagers impuissants. Condamnant les issues, il projeta avec violence le véhicule sur la terrasse d'un petit café, visant un jeu homme en particuliers qui, lui tournant le dos, ne vit rien venir.
Jason n'avait jamais pensé à sa mort mais il fut, rien qu'une seconde, touché par le choix de l'univers, qui lui a offert en mourant son plus bel orage de printemps.








JAKE NOTE, shadow × Son petit frère, il en était sincèrement fier et le lui prouvait sans cesse à travers diverses toiles et chansons. Le faire rire chaque jour fut le fil rouge de sa courte existence.
LITA BROOKS, phoenix × Son amour, la plus précieuse page de son petit cœur. Il a, sous son matelas, des centaines de photos de son visage qu'il éternisait sans cesse, fier de pouvoir le dire être à lui. Pour toujours.
SWEETY MAESA, sweet whisper × Le père de cette jeune fille a été tué alors qu'il essayait de le sauver. Il ne l'a jamais connue, mais il sait que le monde a perdu, avec lui, un homme au cœur glacé de courage.
PRÉNOM NOM, alias × ....




Dernière édition par Savior High le Dim 12 Avr - 10:06, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-highschool.forumactif.org
Nombre de messages : 756

MessageSujet: Re: Saints' Hell   Jeu 19 Mai - 14:35


feat Joseph Gordon-Levitt











« JAMIE DAVIDS »


× James est un chien fou à qui peu de choses résistent. Impressionnant de sa fine carrure qu'il transporte comme une arme de destruction massive, il plait. Aux femmes, aux hommes, aux enfants... il ne laisse jamais indifférent.
Ultra populaire, il est issu d'une famille célèbre. Sa mère est un précieux bijou de cabaret, une véritable icône ; son père est un héros récemment reconvertit dans l'enseignement et son jeune frère un étudiant qui complète parfaitement sa nature, la rendant plus grande encore. Junior a travaillé avec une légère condescendance son ascension jusqu'au sommet de l'école qu'il a un temps gouverné officieusement, roi des étudiants. Il n'a jamais eu à entretenir son statut, leader dans l'âme, il voyait en cette expérience l'occasion rêvée de s'entrainer à la vie, mimant chaque jour une épreuve de son futur héroïque.
Maitrisant son pouvoir avec plus de succès que son frère, il a fait partie des super-étudiants jusqu'à ne plus être grand chose, vraiment.

Son départ était il y a peu de temps, une décennie en ce qui le concerne. Ce qu'il sait, c'est qu'il marchait dans une rue ensoleillée, le jour où c'est arrivé. Le temps ressemblait à n'importe quel autre, il se sentait aussi vivant qu'on peut l'être, ravi d'entendre l'air siffler son prénom, persuadé jusque dans son âme que demain lui appartenait. Et puis, il fut assailli. Par une arme d'abord, qui venant presque fendre son crâne, le vit s'évanouir de douleur ; et par des sentiments ensuite. A son réveil, le monde n'était plus le même. Son corps, il aurait pu le jurer, avait changé ; ses sens étaient malades, ils lui mentaient. Oppressé par une soif intarissable qui engourdissait tout son être, il fut aveuglé par l'urgence de la chair. Une chaleur étouffante opprimait son corps devenu le jouet d'une fournaise que seuls les charmes d'une femme pouvait apaiser, il ne sentait ni bonheur, ni anxiété, sa vie n'existait plus sinon par une brèche luxueuse qu'il lui fallait prendre, au risque de sombrer. Alors James prit ce que ce qu'il lui fallait posséder. Sur le bitume, par un après-midi d'été. Il a souffert au moins autant qu'il l'a abimée, cette jeune fille violée ; mais ces besoins étrangers ne l'ont pas quitté, ils ne le libèreront plus jamais.
Enfermé dans l'asile de la prison de la ville, il paie une dette envers la vie qu'il a ruiné, écourtant la sienne qui déjà se ternit. Sa raison le quitte, il menace à chaque seconde de s'effondrer et se perd dans les drogues qui canalisent ces pulsions venues d'ailleurs. James n'a jamais été mauvais, il était seulement vivant et adoré, quand il était.








JAMES DAVIDS, hound dog × Son père, il sait tout. De son innocence aux raisons qui l'ont poussé à agir, il reconstitue avec succès les pièces d'un macabre puzzle sur lequel se trouve le sort de son fils. Maintenant à la tête du lycée, il a retrouvé la folle lui ayant pris son garçon. Il guette ses faux pas, l'ombre d'une preuve lui suffira.
JEY DAVIDS, echoes × Son petit-frère, qui lui avance encore avec plus de succès que son père, sur les traces de Milly dont il s'imagine chaque jour arracher le cœur. Éternel admirateur de James, il espère encore que la raison lui revienne, de pair avec son frère.
JERSEY DAVIDS, alias × Sa mère, que son départ a rendu ivre de vengeance. Elle est maintenue cachée chez elle, attendant que ses mauvaises intentions se taisent. Le monde l'a portée disparue et l'actualité cherche encore à retrouver l'une de ses icônes préférées.
MILLY JAMES, dirty me × C'est la succube qui l'a attaqué alors qu'il lui tournait le dos, pour des raisons qui ne regardent qu'elle (et encore). Lui soufflant un de ses fantasmes les plus puissants, elle fait de lui, depuis ce jour, l'énième prisonnier de son esprit damné.




Dernière édition par Savior High le Dim 12 Avr - 10:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-highschool.forumactif.org
Nombre de messages : 756

MessageSujet: Re: Saints' Hell   Jeu 1 Sep - 17:25


feat Hayden Christensen









« TIMOTHY HOPE »


× Timmy, il aime les gros bolides, faire rire et que ça danse, autour de lui. Il aime les jeux d'argent mais pas perdre le sien. Timmy aime le sport mais surtout le regarder, il est fier de jamais avoir perdu au ballon prisonnier. Timmy pense avoir le temps mais il ne le prend que rarement, il croit aussi qu'il aime toutes les musiques au monde mais il a jamais entendu de techno reggae. Timmy aime les surprises, manger et ressortir ses vieux jouets. Il aime ses parents mais pas que sa mère lui coupe les cheveux. Il aime pas s'ennuyer ou voir quelqu'un pleurer. Timmy est nul aux échecs mais il pense apprendre un jour, il sait déjà comment faire bouger le Cavalier. Il pense aller à l'université mais pas à se trouver un métier. Il aime les super-héros mais y en a surtout une, dont il a fait sa préférée.

Timmy aime Sadie. On lui dit qu'il aurait pas pu moins lui ressembler, lui répond que ça peut toujours s'arranger et que s'il avait été une fille, il aurait été son portrait craché. De toute façon, Timmy pense qu'il faut pas chercher à jouer avec la génétique ou un jour la génétique vous nique.
Timmy aime Johnny. Il adore lui faire peur et être effrayé en retour par son père qui lui pique même parfois ses idées. Alors il vole ses blagues et les ressort à ses potes, pour se venger. Et puis, ce qu'il aime par-dessus tout c'est son rire, à Johnny, parce qu'il n'a pas vieillit.
Timmy aime Jimmy. C'est simple, y a pas un truc qui lui déplait chez lui. Il le connait par cœur et lui confierait le sien sans hésiter ; sauf que ces choses-là, on les dit pas quand on est deux gars. Il aime que leurs prénoms se ressemblent et que comme eux, ils se confondent.
Timmy aime Callie. Ce qui est bien, avec Callie, c'est qu'elle l'aime aussi. Ils se sont fiancés y a de ça des années et il voudrait bien apprendre le français pour lui dire qu'il l'aime et souhaite l'épouser. Le mieux, ce serait que Jimmy devienne capitaine d'un bateau pour officier.
Timmy aime Garry. Parce que Garry est complétement timbré et qu'à côté de lui, la vie prend un sens qu'on attend pas. Il le veut dans sa famille pour de vrai et qu'il ait plus mal quand il use de son pouvoir pour le faire marrer. Il a déjà plein d'idées de noms pour son groupe, qu'il va manager.

Timmy, la vie, il la prend bien. Tellement, en fait, que la vie l'a repris.

« Y avait un chien, j'l'aurais juré. » s'est dit Jimmy le soir où s'est arrivé. Ce que Jim a vu reste depuis caché derrière les yeux de Jim. Ce que l'on sait, c'est que l'atmosphère dansait avec langueur autour de leurs corps à qui la fatigue mentait. Timmy et son Jimmy s'étaient amusés, comme tant d'autres fois, ils avaient bu, beaucoup, s'étaient marré, très fort, avaient parié, un peu. On sait aussi qu'ils ont passé quatre minutes à essayer de claquer leurs deux portières en même temps avant d'y arriver enfin. On a entendu Jimmy dire « J'devrais pas conduire, Tim, pas vrai ? » et Timmy répondre « Tu dis des conneries, Jim, t'es bourré ! ». Ça les a fait rire, longtemps. Puis le désir de sentir le vent claquer contre sa peau s'est fait pressant alors on a ouvert les fenêtres, pendant qu'on riait. Et le bruit du moteur n'aura pas tardé à gronder contre leurs estomacs creux. Y avait une pizza chez Sadie, Jimmy s'en souvenait. Timmy avait baissé le son de la musique, parce qu'il avait un truc à dire à Jimmy, sur le moment, ça paraissait important. Puis Jim a démarré, a calé et a réessayé. Ils quittaient le parking quand Timmy a reçu un message de Callie. Il l'a lu, deux fois, pour être sur de bien comprendre et a sourit, quand il a su qu'il comprenait. Ils roulaient vite mais pas assez, on aurait juré. Parce qu'on était imbibés et que les sentiments farouches réclamaient de la vie, encore ; pourtant Jimmy a ralenti, un peu. Il voyait pas bien la route, alors il a dit « J'vois pas bien la route. » et puis Timmy a dit que ouais, c'était étrange. Les lampadaires marchaient plus, à l'entrée du bois. Mais il connaissait la route, Jimmy, suffisait d'aller chez Johnny et Sadie.
La musique manquait à Jimmy, il s'en rendait compte que maintenant. Conduire sans elle, ça le perturbait. Quelque part dans le noir, on a entendu un oiseau pousser un cri de fin du monde, ça les a fait marrer. Puis y a eu cet espèce de chien, juste là, devant les phares blêmes de Jimmy. Il a tourné le volant, parce que Callie l'aurait tué, il s'est dit, s'il l'avait buté. Ça s'est passé vite, après. Ils ont propulsé la voiture contre un vieil arbre, très fort. C'était con, ils ont pensé, ils étaient presque arrivés.
Une seconde, Jimmy a cru qu'il l'avait halluciné. Alors il a voulu demander à Timmy ce que cet arbre foutait sur leur route mais Tim jouait au con, il faisait semblant d'être mort. C'était bien imité, s'est dit Jimmy parce qu'aurait cru, on aurait juré. Ça faisait bizarre dans le corps entier, il a pensé, de pas voir Timmy sourire. Après ses yeux aussi se sont foutus de lui, y avait une pizza chez Sadie. Et puis le noir complet l'a avalé avec la voiture, l'arbre et Timmy qui surement, devait penser au message de Callie. Y a qu'elle qui pouvait l'absorber comme ça. Puis Jimmy s'est évanoui, laissant derrière lui sa voiture, son cœur, son ami. C'était comme une blague qui aurait mal tourné. Timmy allait se réveiller, on aurait pu pensé. Ils allaient bientôt rentrer.

On aurait cru, on aurait juré.








SADIE HOPE, pandora ×  18 mois et autant de trous dans le cœur de sa mère dont l'état la laisse tous les matins pour morte avant qu'un rien de vie ne la ramène sur terre pour un jour de plus.
JOHN HOPE, papa × 18 mois et autant de fois par jour à se perdre dans une réalité où son fils mange à table, entre lui et sa femme qui rit aux éclats. A voir son gamin partout et lui décrire la survie sans lui.
JIMMY KIERAN, lionheart × 18 mois et autant de temps passé en prison. A vivre inlassablement entre les rides d'un passé cru et l'impossible pardon du futur. A repenser sa faute et se rêver ne pas être là, dans cette voiture.
CALLIOPÉE O'COGAN, prestige × 18 mois et autant de différentes danses inventées par son unique et immense amour. Tant d'illusions magiques dont les variantes ne suffiront plus à charmer ses yeux pour toujours clos.
GARRY O'COGAN, captain awesome × 18 mois et autant de corps à qui il manque. Chacune de ses ombres sont celles d'un ami en deuil. Qu'importe le cœur qu'il habite, il déraille tout seul.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-highschool.forumactif.org
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Saints' Hell   

Revenir en haut Aller en bas
 

Saints' Hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVIOR HIGH × heroism's slaves. :: SAVIOR HIGH RULES :: les personnages :: Les personnages non joués --