AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 « Joy & Sweety ± life is an adventure »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Nombre de messages : 120

MessageSujet: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Ven 8 Avr - 21:29

Je suis givrée, enivrée de la fraicheur du matin. Cette aube délicatement humide me fait sourire, mes pas glissant joyeusement sur la chaussée. Si je m’amusais à regarder derrière moi, des empreintes glacées me suivent comme si j’avais semé du givre pour me retrouver au retour. Le matin est si beau que je ne peux concevoir ceux qui sont adeptes de grâce matinée. Mes sens sont ravivés par le vent glacé de la nuit qui parcourt toujours les rues. Je voudrais l’enfermer dans un bocal pour ne jamais m’en séparer. Mes pas se font plus rapides, mon cœur léger. M’apitoyer sur mon sort n’est pas une option. Malgré mes frissons, je n’aurais jamais un cœur de glace. Je vis comme je le peux, comme une rivière dont la surface glacée renferme tous les secrets de l’eau et de la vie. Tout est préservé, le temps d’un hiver.

La ville encore endormie contraste avec la vie elle-même. Celle qui m’attend justement au plus improbable des endroits. La routine, on ne connaît pas. Il y a tant de choses à voir, d’endroits à explorer, de gens à comprendre. Je ne tiens pas en place, je tiens sur la glace. Une glace mouvante et changeante, dont toutes les facettes m’enchantent. Je rêve le soir d’aurores boréales, incapable de fermer les yeux à imaginer les couleurs. J’aimerais voir le grand nord pour me perdre dans mon élément. Aucune aventure ne m’effraie. La vie est trop courte pour ne pas s’enivrer de chaque instant givré. Je respire avec entrain pour expirer de la condensation glacée. Je serai de ma vie une œuvre d’art aussi grandiose que les glaciers. Je vous sculpterai la plus éphémère des merveilles de ce monde. Ouvrez les yeux, je suis là.

Je lui ai donné rendez-vous, une adresse sur un papier, et un baiser glacé. Cette adresse, elle n’existe pas, mais entre ces deux bâtisses, se trouve une fontaine. C’est son adresse à elle. J’attends ma complice, assise sur le bord de sculpté de béton. Du bout des doigts, je fais apparaître un petit voilier de glace, il part à la dérive sur cette eau mouvementée de bulles effervescentes. Je suis ce petit morceau de glace qui vogue à travers les obstacles.

Une silhouette s’approche, et je la reconnaîtrais à travers toutes. Je pourrais la sculpter dans la glace de mémoire si elle n’était pas déjà dans ma vie chaque fois que je tourne la tête. Je cours l’enlacer, n’ayant pas besoin de mots pour se saluer. La prenant par la main, je l’approche de la fontaine.

« Ta-Da ! » souffle mon cœur givré.

Embarque dans ma nouvelle aventure, fais moi vivre la vie telle que tu la vois. Tu sais, mon cœur et le tiens en font deux complets. J’ai une moitié du tien et tu as l’autre moitié du mien. On est toujours glacées ensemble.


Dernière édition par Sweet Whisper le Mer 8 Fév - 1:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Ven 8 Avr - 22:51

L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ! A ça je répondrai que l'avenir appartient à ceux qui se lèvent vivant. L'avenir appartient à Alive.
Oui, oui, à moi. Ce n'est même pas une blague tout ça. L'avenir et moi, c'est une grande histoire d'amour. Comme pleins de choses, lorsque j'y réfléchi.
Mais bon, je ne vais pas réfléchir à ça maintenant parce que sinon je n'ai pas fini. J'aime trop de choses pour toutes les énumérer.
Un jour, je ferai une liste pour la léguer à l'humanité. A tous ceux qui croient que la vie c'est n'importe quoi. Les idiots qui pensent qu'elle ne mérite pas d'être vécu.
A ceux là, donc, il faudra leur flanqué devant leur gros nez tout laids ma jolie liste de choses à aimer. Oui, dans mon esprit, leurs nez sont laids.
Des plus laids possible, et mine de rien, ce doit être difficile d'avoir un moche nez. Je me demande ce que ça fait. J'incline le visage, et souris, essaie de planter dans mon esprit une image de moi avec un nez digne d'une sorcière de disney.
Je sais, je n'ai pas pris non plus les sorcières les plus laides, mais je ne veux pas me défigurer toute seule, mon pauvre esprit, il ne mérite pas encore ça. Il n'est même pas midi.

Enfin voilà, après les choses à aimer, retourner à l'occupation première de cette matinée. Retrouver ma meilleure amie givrée.
Givrée, il est beau, ce mot là, quand on y pense, oui, à ça j'y pense juste, je ne vais pas réfléchir à tout. Non, ce serait bien trop compliqué.
Et la vie est trop courte pour la compliquée. Jamais je ne me le permettrai. J'avance, j'avance, de ma démarche vivante.
Je suis heureuse sans savoir pourquoi, mais je me dis qu'il ne doit pas y avoir de bonne raison à cela. On est heureux, c'est tout. Et puis c'est tellement mieux que d'être malheureux.
Je tiens dans ma main un petit bout de papier, des plus joliment écris. Un petit mot de Sweety, que j'aperçois, là, devant moi.
Quand on parle de loup, la queue se pointe ... Elle est trop bien placée pour être censurée.

« Ta-Da ! »

Qu'elle prononce en me tenant la main, juste comme ça. Je nous trouve pas mal bien, là, toutes les deux. Sans personne. Un monde à nous. Une vie à vivre.
Alors j'affiche un visage émerveillé, comme si je n'avais jamais vu quelque chose d'aussi beau, d'aussi étrange et parfait.
J'ai envie de me jeter dedans, juste pour essayer, voir ce que ça pourrait faire d'être mouillée. J'imagine même des bulles s'envolant à partir de moi.
A l'image de la fontaine. Je souris tout en tournant mon regard vers ma jolie Sweety. Me dis qu'elle est plus belle que d'habitude aujourd'hui.
Je ne soupire pas, même si j'en ai envie, mais je crois que je ne sais pas faire ça, c'est pour les malheureux ça, ceux assez bêtes pour ne pas être heureux.
Je m'égare, sans le voir, me demande si mon joli nez pourrait en faire des bulles lui aussi. Et j'affiche une grimace à cette pensée, ça faut avouer que ce serait réellement bizarre en réalité.

- Allez, gêle tout ça ! Mais fais attention, on ne sait jamais, et puis tu me montreras de nouveau comme tu sais si bien glisser ? Et promis, moi, quand quelqu'un arrivera je le figerai, et on le mettra au dessus de ta montagne de glace. Tout ça plein de bulle, ce sera magnifique ! Mais euh, on en prendra un ou une jolie, je ne veux pas qu'elle perturbe notre art la personne qu'on choisira, tu vois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 120

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Dim 10 Avr - 0:31

Les yeux de ma Ellen, ils brillent de cette vie qu’elle incarne. Elle me remplit la tête de cette neige éblouissante. J’aime le sourire qui se dessine sur son visage et le fait que je ne doute jamais d’elle. Je mordille un sourire au coin de mes lèvres, un de ceux qui ne sera qu’une pâle imitation du sien. Ça n’est pas de la jalousie, c’est simplement de l’amour tu sais. On s’aime comme si on était toutes deux venues du même endroit. Sauf qu’en arrivant ici, ils l’ont échappée dans la vie, alors qu’on m’a déposé dans ce rassurant berceau de glace. Mais ne vous en faites pas, on s’est retrouvées. J’étais si petite et les flocons sont venus murmurer à mon oreille qu’elle était là, en vie, plus vive que jamais, ma Alive. Ce monde, on n’a pas eu besoin de le rêvé, on le vis à plein cœur. Cent vies à l’heure. Ayant l’ingéniosité de se remémorer chacune d’elles, chacun de nos aventures. Allez, dis-moi de quoi sera faite la prochaine, qu’on s’amuse et qu’on givre nos sens.

- Allez, gêle tout ça ! Mais fais attention, on ne sait jamais, et puis tu me montreras de nouveau comme tu sais si bien glisser ? Et promis, moi, quand quelqu'un arrivera je le figerai, et on le mettra au dessus de ta montagne de glace. Tout ça plein de bulle, ce sera magnifique ! Mais euh, on en prendra un ou une jolie, je ne veux pas qu'elle perturbe notre art la personne qu'on choisira, tu vois ?

J’éclate de rire. Un vent frais soufflant sur mon cœur. Promet de ne jamais arrêter et je te suivrai jusqu’au bout du monde, ma Vie. Mes yeux croisent les siens, et je sais, qu’on vivra jusqu’à cette fin qui ne viendra jamais. On vivra jusqu’à devenir cette neige qu’on aime tant. On sera deux flocons uniques et personne ne pourra nous l’enlever.

« Oh oui, je veux une fille qui aura l’air d’une poupée de carton. Un homme avec une moustache qui pourrait être le grand majordome d’un cirque fou. Je vois et j’anticipe. Elle pourra faire tourner des bulles sur son nez comme une otarie, petite ballerine dans notre boîte à bijoux . . .»


Je laisse mes idées m’emporter, ma main toujours accrochée à celle d’Ellen. Je cours, riant comme une enfant qui reverra son papa en rentrant à la maison. Je cours autour de cette fontaine magique qui deviendra une estrade de glace. Trouvant l’endroit parfait, je pose mon index contre l’eau, créant de toute part un escalier glacé, assez solide pour nos deux poids. Mon escalier, je le voudrais jusqu’au ciel, pour revoir papa, mais il va jusqu’au milieu de cette fontaine, terminant par une petite plateforme de glace. On la posera là notre ballerine. Je serai l’architecte de nos rêves glacés et que tu dirigeras au rythme des battements de ton cœur. Je monte les marches quatre à quatre, ce jeu, il me plait bien. Je sais qu’Alive est avec moi. Elle me fait confiance, on se fait confiance. Je lui confierais ce que j’ai de plus précieux, sa vie et la mienne. Je lui pointe le sol sur lequel on marche.

« Et on la posera ici. Tu voudras qu’on lui glace les pieds au sol. Ou qu’on lui construise une cloche de glace. Pour la retenir un moment notre fleur. Pour l’empêcher de faner ou de se laisser emporter par le vent. . . Et si on saute toutes les deux très fort, on pourra faire tomber l’escalier et ça fera d’elle, la reine de la fontaine. . . »

Je prends la main d’Elle, pour la faire tourner sur elle-même. Souris, et je te dirai qu’on peut tout faire. Ris, et je te promettrai l’éternité glacée que tu mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Lun 11 Avr - 23:57

    J'écoute son rire, me dis qu'il est l'un des plus beaux que je connais,
    même si lorsqu'on y pense on peut dire que tout rire est joli. Du plus grand au plus petit.
    Sauf celui qui ressemble à un bruit de cochon, non, celui là, il faut avouer qu'il est vraiment à la con.
    Mais bon même s'il est de porc, ce rire là, au moins il se transmet, c'est le mérite qu'il a pour lui. Susciter le rire d'autrui.
    Enfin, tout cela pour dire que le rire de ma Sweety il est aussi bon que le mien, parfait et tout fin.

    « Oh oui, je veux une fille qui aura l’air d’une poupée de carton. Un homme avec une moustache qui pourrait être le grand majordome d’un cirque fou. Je vois et j’anticipe. Elle pourra faire tourner des bulles sur son nez comme une otarie, petite ballerine dans notre boîte à bijoux . . .»

    J'énumère ses idées une fois arrivées dans mon esprit. J'en approuve certaine, n'en veux pas d'autre.
    Mais je sais qu'a la fin, tout ce qu'on aura fait me plaira, c'est déjà ça.
    Et même si on garde une idée que je n'aime pas, le résultat sera parfait.
    C'est pour ça que la vie est belle avec Sweety, la finalité fait toujours rêver.

    « Et on la posera ici. Tu voudras qu’on lui glace les pieds au sol. Ou qu’on lui construise une cloche de glace. Pour la retenir un moment notre fleur. Pour l’empêcher de faner ou de se laisser emporter par le vent. . . Et si on saute toutes les deux très fort, on pourra faire tomber l’escalier et ça fera d’elle, la reine de la fontaine. . . »

    J'incline le visage emporté par la fougue de ma meilleure amie, je me demande si je fais cet effet là moi aussi.
    Si j'égaie les gens, s'ils ont envie de sourire juste parce qu'ils me voient sourire. Vivre.
    Et puis je me laisse emporter, par sa main et mes pieds qui m'entrainent à tourner sur moi même.
    J'ai l'impression de m'éveiller dans un monde nouveau, celui où elle pourrait tout contrôler, grace à la glace qui sort de ses doigts.
    C'est elle la future héroïne, moi je vivrai en la regardant briller, et de ce fait là, je vivrai encore plus, croyez moi.
    Elle sera belle ma Sweety, aussi belle mon nez, mes pieds, mon rire, et toute la vie réunie. Ce sera parfait, comme tout ce qu'elle fait.

    - On laisse tomber les figurants. La reine de la fontaine ? C'est obligatoirement toi, y a même pas de question à se poser à ce sujet là.

    Pas d'homme moustachu, pas de princesse qui montera au sommet de cette estrade qui est la tienne. Et pour les escaliers ? Promis je sauterai le plus fort possible dessus pour les briser.
    Tu seras une reine aujourd'hui, ma Sweety.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 120

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Mar 12 Avr - 0:55

Je pense que le ciel est une grande toile qu’on a tendue au dessus de nos têtes. Dessus, on dessine tout ce qui nous passe par la tête. Un joli toit où s’alignent les âmes pour veiller sur nous. Ils nous envoient du soleil et des étoiles. Ils nous donnent la neige et les flocons. Et dans les nuages, ils nous parlent. Si je pouvais rester immobile si longtemps, je passerais mes journées couchée dans la neige à regarder le ciel. Oui, je n’aurais besoin de rien d’autre pour être heureuse. On se regarderait dans les yeux, toi et moi, papa.

Du haut de notre piédestal, on voit loin. Elle est belle notre ville, ma Ellen. Dis-moi que toi aussi, tu peux imaginer toutes ces petites maison avec une couche de neige sur leur toit, comme des montagnes givrées et splendides. J’en frissonne, tu sais, de cet hivers que j’ai sous la peau. J’ai du givre sous les ongles et de la glace entre les orteils. J’expire un souffle polaire qui trahit mon excitation. Elle est belle notre vie, ma Vie.

Je vois à travers son sourire et il amplifie le mien. Si mon bonheur double le tient et que le tien double le mien. On sera heureuses exponentiellement jusqu’à la fin des temps. Je plains ceux qui ne savent pas vivre et qui s’apitoient. Perdre du temps, tu ne sais pas, ma Vie, non, tu la quintuple. Tu glace le temps, et ça fait neiger dans mon cœur. Tu vois, toi et moi, on se ressemble.

- On laisse tomber les figurants. La reine de la fontaine ? C'est obligatoirement toi, y a même pas de question à se poser à ce sujet là.

Je souris, je ne peux pas faire autrement. Tu me fais frissonner, ma belle, tu sais. J’ai envie de vivre mille vies à l’heure. On le fera, et on ne manquera jamais de temps, pas vrai ? Toi et moi, c’est une aventure qui ne finira jamais. Le temps n’est rien et l’hiver reviens toujours. Je te souffle un espoir glacé et je pense à cet avenir dont tu feras partie intégrale. Je n’ai jamais rêvé de prince charmant, parce que notre château aura deux reines aussi belles que vivantes. Pas des princesses, non, celles là finissent par chercher leur fin heureuse, nous on l’a déjà trouvée.

« Notre fontaine elle aura deux reines. Celle du temps et celle du froid. Le roi, il est au cachot, on n’en a pas besoin. C’est pas drôle si t’es pas avec moi. »

Je colle mon épaule à la sienne. Tu seras ma siamoise, pas vrai ? Peu importe ce qu’ils disent, ce sera toi et moi. Je me laisse glisser sur le bout de mon pied, comme la ballerine que je voulais. Je patinerai si c’est ce qu’il faut pour attirer les sujets. Les bulles qui s’élèvent dans les airs me donnent la sensation vertigineuse d’être au centre d’une bouteille de champagne. Si c’est du champagne glacé, j’y plongerai.

« Tu veux qu’il ait un toboggan, notre château ? Une verrière, un trône à deux places ? Dis-moi tes souhaits glacés et ils apparaîtront au bout de mes doigts givrés. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Mar 12 Avr - 1:43

    Oui, oui, on envoi le monde entier s'amuser ailleurs. Parce qu'on a pas besoin d'eux, et qu'aujourd'hui en cette matinée ensoleillée. Cette fontaine nous ai destiné.
    Alors qu'ils aillent rire ailleurs, avec un rire de cochon ou pas, mais qu'ils y aille loin de là. Oh, et qu'ils vivent pour moi. Juste comme ça, parce que c'est beau de vivre. Vraiment.
    Y a rien de plus simple et compliqué à la fois. C'est passionnant comme d'essayer de comprendre pourquoi un papillon vole d'une fleur à l'autre et qu'une mouche se contente de tourner en rond. La con.
    Passer sa vie à tourner en rond, je n'y aurai même pas penser, d'ailleurs, en réalité, qu'elle serait la raison première de tourner ? Les pieds qui voudraient nous guider ?
    Non, non, je suis sure et certaine qu'un pied c'est beaucoup plus intelligent que ça. On dirait pas ... Mais la science première d'un pieds se révèle dans son petit orteil. A méditer.

    « Notre fontaine elle aura deux reines. Celle du temps et celle du froid. Le roi, il est au cachot, on n’en a pas besoin. C’est pas drôle si t’es pas avec moi. »

    Oh non, ma Sweety, pas au cachot. On pourrait trouver quelque chose de tellement plus beau. De plus vivant, il risquerait de pleurer, s'il se retrouve enfermer. On pourrait pas dire qu'il est parti, à cheval, loin d'ici, retrouver sa liberté ?
    Avec la servante du coin, celle qu'il a toujours aimé. Ça aurait une vie heureuse. Non pas une fin, parce que la vie elle commence lorsqu'il l'aurait trouvé sa bien aimé.
    C'est bizarre, ces histoires d'amour et tout ça. Mais à la vérité, je m'en sors très bien sans cela. C'est peut être n'importe quoi.
    Mais voilà, pourquoi ça m'intrigue, toutes ces choses là ? Morts aux hommes et toutes leurs manies que je ne comprends. La romantisme dans mon monde n'existera pas.

    Elle colle son épaule contre moi, et je reviens à la réalité, sans avoir compris que je l'avais quitté. C'est comme ça qu'on perd des minutes de vies, et se perdre dans son propre esprit !

    « Tu veux qu’il ait un toboggan, notre château ? Une verrière, un trône à deux places ? Dis-moi tes souhaits glacés et ils apparaîtront au bout de mes doigts givrés. »

    J'imagine le château de la reine de cœur d'Alice aux pays des merveilles, sauf que nous serions deux reines aux cœurs sur la main.
    Jamais on ne coupera la tête à quelqu'un, bien sur que non, nous on sera des reines qui expliqueront à leur sujet à quel point c'est bien de vivre.
    Oh, et dans notre royaume il neigera tous les jours de l'année, sans exception. La seule punition ? Etre figé pendant ... Allez, deux minutes dans la journée.
    Oui, dans cette utopie là, le peuple serait pratiquement roi, au bout du compte, mais bon sang, on aimera habiter la-bas.

    - Disons un trône, pour l'instant, je n'ai pas envie qu'on gâche toute la fontaine. J'aime bien ses bulles. Dommage que je ne puisse pas les figer. J'aurai bien aimé. Mais c'est surement plus joli de les voir voler. Pourquoi les arrêter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 120

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Mar 12 Avr - 22:10

Le soleil est si doux que j’en tombe amoureuse, sachant très bien que tôt ou tard il fera fondre ma glace et mon cœur. J’aime le froid, sans pour autant détester son contraire. J’ai un cœur assez grand pour tout ce qui fait givrer mes pensées et qui me donne envie de rêver.

J’ai une petite pensée pour Bam, qui ne semble jamais s’amuser au-delà d’une blague puérile. J’aimerais savoir il ressemble à quoi, le rire qui vient du plus profond de son cœur de glace. Ça n’est pas sain, de vivre sans cette effervescence givrée qui fait de la vie la plus belle des histoires. J’aimerais qu’ils ouvrent grand leurs yeux pour réaliser que les possibilités sont infinies. La terre est ronde, mais nos idées iront toujours plus loin. Mon cœur s’affole à la présence d’Ellen, qui comprend la vie qui m’anime. Je n’ai jamais besoin de trouver les mots pour lui expliquer ce que je ressens. Elle est la complice de mes délires et la détentrice de mes secrets. Ses lèvres son glacées et sa confiance scellée. On ira jusqu’au bout de nos rêves, pas vrai ma belle ?

Ma tête m’impose des idées de grandeur, les limites, je ne connais pas. Je le ferai aussi haut que je pourrai, notre château, sans pour autant échapper à ce soleil dont la lumière m’émerveille. Il avait un rire qui ressemble au soleil, mon papa. Je le vois dans ce ciel, comme dans le reflet de mes yeux face au miroir. Il vit en moi et à travers ce pouvoir qu’on partage. J’ai vu tant d’étudiants dont les pouvoirs sont douloureux, complexes à contrôler. Le mien, c’est une seconde nature qui s’est amplifiée, le jour de sa mort. Comme si son essence avait fait grandir mon don. Je ne peux pas l’expliquer. C’est cette connexion que je ressens chaque fois que la glace jailli de mes doigts. Elle se forme, franche et solide, comme cet amour pour lui. Mon prince à moi, il m’attend dans le ciel. J’ai tant d’amour pour lui que rien ne pourra jamais m’arrêter. J’ai le souvenir d’un prétendant au titre, mais lui, la glace a gelé son cœur. Tu diras à sa maman de lui faire un signe. S’il la voyait dans le ciel, peut-être se découvrait-il une passion pour l’astronomie, plutôt que ce hobby étrange où il distribue la peine qu’il ressent.

Je tourne mon visage vers le soleil, heureuse. Le bonheur glacé, c’est ma réalité.

- Disons un trône, pour l'instant, je n'ai pas envie qu'on gâche toute la fontaine. J'aime bien ses bulles. Dommage que je ne puisse pas les figer. J'aurai bien aimé.


Mon regard suit le sien qui s’envole avec les bulles de cette fontaine en ébullition. Alors que son attention est ailleurs, je dessine les contours d’un trône de glace. De mes deux mains, je lui donne vie. Les minces fils de glaces sont entrelacés, un peu de dextérité pour compenser l’énergie que j’ai puisée pour notre escalier. Je suis satisfaite, mais de mon index, je fais naître une rose de glace, pour la poser au dessus de ma nouvelle merveille. Tu as vu, papa, comme elle est belle la glace à ta lumière, sous ton soleil.

Je tends le bras vers la fontaine, tenant au bout de mes doigts une tasse faite de cette glace scintillante. Je la remplis de liquide effervescent qui continue de s’envoler en bulles étourdissantes. Si elle ne peut les figer, au moins elle pourra les posséder. Je lui tends la tasse et m’installe avec elle sur notre trône. Il est beau, notre royaume, pas vrai, ma Vie ?

« Autre chose, ma reine ? »

Ma reine, mon amie, ma sœur et ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Jeu 14 Avr - 19:56

    Je regarde ses doigts se mettre à l'œuvre. J'observe le phénomène qui se déroule devant mes yeux. Je le vois, comme si c'était un spectacle unique, tu vois ?
    Mais je garde au fond de moi le secret que cela fait plus d'un fois que je vois ça. Et pourtant, c'est toujours magnifique me disent mes yeux heureux.
    Je souris même à cette chose qu'elle est en train de construire que je voudrai figer à jamais, pour qu'elle ne fonde pas, qu'elle reste là, poser sur cette fontaine qui est devenue notre.
    Et puis mes yeux s'hallucinent encore plus lorsque la rose se construit devant moi. Se matérialise, plus vraie que jamais.
    C'est couillon, quand les yeux s'hallucinent comme ça, on croirait qu'ils passent l'information de suite à votre cerveau, du coup, il hallucine aussi.
    Comme si tout était réellement liés ... Peut être même les pieds. Et puis non, je préfère croire moi, que chacun d'eux à une âme bien à eux. C'est beaucoup plus rigolo, la vie comme ça. Beaucoup plus mieux, voilà.

    « Autre chose, ma reine ? »

    Autre chose ? Non, je ne vois pas. Je trouve que c'est parfait moi comme ça. On a plus qu'a s'assoir et régner. Sur le monde tout entier. Toi et moi.
    Mais on sera les gentilles de l'histoire, pas vrai ? On régnera et tout le monde nous aimera. Ce sera notre avenir ça. Et même le dingue qui a toujours sa crosse avec lui ne sera pas là.
    Tu sais, Sweety, j'arrive pas à comprendre pourquoi tu perds du temps avec lui. Les hommes, c'est n'importe quoi. Le romantisme nous tuera.
    C'est pour cela qu'il faut le tuer en premier, mort à lui et à tout les Cyrano de Bergerac amoureux.
    C'est bien trop bête de perdre du temps à aimer, à se compliquer la vie avec des sentiments. Vaut mieux être comme moi, être amoureuse de la vie, c'est bien ça.

    - Non, je crois que c'est parfait comme ça.

    Reine de toi, de moi, la vie vu d'en haut ça doit être vachement beau, mais je pense qu'elle est plus jolie de là où on est.
    Là où il ne semble que rien est impossible. Cette vie si bizarre où les supers-héros existent, et que tout le monde y croit. Celle dans laquelle je me perds, je me cache.
    Un monde où rien ne pourrait nous arrêter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 120

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Jeu 21 Avr - 1:33

Un jour, ma Vie, on sera au somment, parce que nos cœurs seront jeunes d’avoir aimé. Nos corps nous porteront jusqu’à l’infini, parce que nous n’accepteront rien de moins. Toi et moi, on aura mille vies pour ne jamais cesser de vivre avec effervescence. Nos vies, elles seront si grandes qu’on ne pourra jamais nous arrêter. Il n’y aura aucune fin à ce qui nous anime. Le temps, tu sais comment y faire pour lui échapper. Je te fais confiance, avec ma vie, avec la tienne, avec tout ce qui a de l’importance.

Les secondes s’enfilent comme une course à relais, sans les faiblesses du corps qui pourrait s’essouffler. Je glacerai les pendules pour vivre à la vitesse de nos cœurs enneigés. Les saisons seront des hivers dans toute sa splendeur, où la neige ne fondera que pour un jour retomber en flocons. C’est cette beauté là, qui me fais croire en un monde merveilleux. La beauté, c’est autre chose que ce qu’ils montrent dans les magasines. Ces filles aux os qui veulent leur crever la peau, aux cheveux si morts qu’ils en tombent. Je ne sais pas si c’est sain de se peindre le visage jusqu’à en avoir la peau qui s’étire et qui s’élance comme celle d’une vieille femme. Non, ça n’est définitivement pas ça la beauté. . . Je leur ferai voir, que les couleurs de la neige sont la plus belle des œuvres d’art, éphémère et précieuse. J’ai un pincement au cœur, réalisant que je suis probablement la seule à aimer autant la glace. Même Bam, ne pourrait pas passer plus d’une minute à apprécier ce spectacle qui peut me captiver durant des heures. Je ne soupirerai pas pour ceux qui ne savent pas voir, oh non, j’ouvrirai simplement mes yeux plus grands pour ne pas en perdre une seconde.

- Non, je crois que c'est parfait comme ça.

On est d’accord, toi et moi, on est parfaites! Je ne laisserai jamais personne te dire le contraire, parce que les ignorants on toujours tord. Ils ne te connaissent pas comme moi. Ils ne savent pas la magie qui s’agite en toi. Ils ne goûtent pas la saveur des vents qui t’animent. Tu feras de grandes choses, ma Ellen, aussi grandes que la vie elle-même.

Je souris, parce que c’est le seul mouvement que mes lèvres savent exercer en ta présence. Un rire sort de ma gorge en un filet glacé. Des passants affluent maintenant dans la rue, les boutiques ouvrant dans l’heure. Qu’ils passent, petites fourmis, pendant qu’on se plait dans notre château de glace.

« Parfaitement glacé ? »


Dis oui, rien que pour moi! Et je te construirai un temple. Une version pour les grands, de ces maisons qu’on bâtit dans les arbres. Mais nous, on ne grandira jamais totalement. Cette étincelle givrée qui nous illumine jusqu’au plus profond de notre être, on ne la perdra jamais. Les adultes lasses et ennuyeux, ça n’est pas une option pour notre futur, pas pour nous, non, jamais. Même lorsque la planète aura fondu, jamais ça n’arrivera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Dim 15 Mai - 15:20

    J'aime bien ce qu'on a fait. Bon, il est vrai que je n'ai pas vraiment participé.
    Mais à l'origine c'est mon idée. C'est le principal n'est ce pas ?
    En réalité, je ne sais pas vraiment, mais de voir tout ça autours de nous ça me fait sourire à moi.
    J'aime beaucoup bien tout ça. C'est en souriant que je regarde ma meilleure amie.
    Je trouve que la journée a magnifiquement bien commencé. Je suis certaine que ça va continuer. C'est bien parti, en vérité.
    Tout ça pour conclure que la vie c'est pas mal, bon sang.

    « Parfaitement glacé ? »

    Je hoche la tête pour lui dire oui. Parce qu'avec Sweety je crois que j'ai pas vraiment besoin de parler.
    Oui, parce que, je sais bien que je suis un moulin à paroles. Quelqu'un qui ne sait pas s'arrêter. Mais c'est tellement bien de parler, de laisser sortir toutes ses pensées.
    A croire qu'elles aiment volées. Je crois d'ailleurs les avoir déjà comparé à des papillons. Parce que c'est jolis les papillons, et que mes pensées elles sont toujours jolies. Pour toutes la vie.
    La positive attitude, vous voyez ?
    J'esquisse un nouveau sourire, me demandant si en réalité le dernier s'était déjà effacé ?

    - Tu sais qu'à force, tu me donnes envie de manger une glace à l'eau ?

    Conclusion ? J'ai faim, on va manger quelque chose, ma poupée ?
    En espérant qu'il y a des marchand ouvert à cette heure ci. J'ai envie de quelque chose de frais. Quelque chose qui pourrait réveiller le monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 120

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Ven 20 Mai - 22:55

Ma Ellen, elle hoche la tête. Ses cheveux s’envolent en folie, pour venir encadrer son visage. C’est le plus beau des « oui » juste parce qu’elle ne l’a pas prononcé. Je n’ai besoin de me poser aucune question, tout est à sa place. Le temps givré qui nous entoure est parfait, oh, si beau. La glace qui scintille sous nos pieds est fraîche à mon cœur. La lumière qu’elle reflète tout autour de nous est magique. C’est ça, l’amitié. Cette affection sans contraintes, sans jugements, sans savoir où ça nous mèneras demain, ou même maintenant. J’inspire un givre de liberté. Pour rien au monde je n’échangerais ma vie. Ça doit être ça le bonheur. L’imparfait au présent, et mon cœur comme celui d’un enfant.

Je remets mes cheveux derrière mon oreille, ne souhaitant pas manquer une seule seconde de mon existence. C’est comme ça avec moi, je crois. Je vois les gens perdre leur temps à s’apitoyer sur leur sort, et tout ce que je sais faire, c’est sourire et continuer à avancer. Je n’attends pas les mauvais jours, je les devance.

- Tu sais qu'à force, tu me donnes envie de manger une glace à l'eau ?

Tu as dit glace ? Je dis que tu me connais bien, même plus que ça. Regarde le ciel, et nos étoiles elles se touchent. C’est le jour ? Moi je te dis que je peux les voir quand même. Je te suivrai jusqu’à la voie lactée, ma reine. On part quand ? Maintenant ?

Je me lève, et prends ma meilleure amie par la main. J’aime savoir qu’elle est là, avec moi, effervescente de cette vie qu’elle me partage. À droite, à gauche, ça ne fait aucune différente. On va vers demain, peu importe la destination. Manger, boire, exister, c’est du pareil au même pour moi. Mes doigts sont glacés de ce froid qui m’enivre.

« Tout droit, je suis certaine qu’il y a un glacier! »

Je quitte notre domaine, notre château, sans un seul regard en arrière. Il fera de formidables souvenirs, de quoi sourire dans mon sommeil, cette nuit, revivant nos glorieuses aventures. Je cours, Ellen toujours avec moi, vers ce qui sera certainement un régal glacial. On partage cet amour des choses glacées, et ça me fait froid au cœur, de ne pas me savoir seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Mar 5 Juil - 21:38

    Ma langue se perd dans un rodéo que je lui laisse le loisir d'exécuter. Elle est heureuse comme sa patronne, s'arme d'une patience qu'elle n'a pas.
    Elle a faim maintenant et pas après. Elle veut une glace, deux croissants, un milk-shake et un grand cappuccino glacé.
    Je veux moi aussi, autre chose, un déjeuner à la limite d'un parfait dont notre monde est entouré.
    Je veux pouvoir rire encore une fois de la mousse qui se déposera sur mes lèvres.
    J'aimerai tellement de chose que je ne sais pas par quoi commencer, un jour on partira, hein, Sweety, voir le monde, tu crois ?
    Grimper le Mont-Blanc, celui qui est perdu en France, et on respirera au maximum, l'air, la glace ... La vie.

    « Tout droit, je suis certaine qu’il y a un glacier! »

    Mes pensées semblent trop sérieux, alors j'accueille la main de ma meilleure amie dans la mienne comme un souffle nouveau.
    Quelque chose de beau.
    Mes yeux s'illuminent, et je cours à côté d'elle à la recherche de quelque chose qu'on est même pas sure de trouver.
    C'est que c'est difficile de réveiller un monde tout entier, il ne faut pas l'oublier.

    - La deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin.

    Ce monde sera le mien, le tien.
    Et on arrêtera jamais de rire, de vivre, d'aimer, pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 120

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Dim 7 Aoû - 20:43

Je laisse mes pieds givrés, tracer le chemin vers un infini, vers une vie sans limites. On peut tout faire, ma vie. On aura le cœur de ne jamais s’arrêter. Laisse les pas nous mener plus loin que tes rêves, et là, on repartira pour d’autre horizons. Il n’y a pas de fin, à cette aventure, à nos cœurs qui se complètent. Dis-moi qu’on ne baissera jamais les bras, et que le ciel couvrira notre passage, de ses saisons effrénées. Le temps ne sera rien d’autre que la preuve de notre éternité. Le ciel sera témoin de notre amour de tout ce qu’il touche. Il n’y a rien de détestable, il y a simplement des choses plus difficiles à aimer. Ma Vie scintille comme une étoile filante, son souffle comme le carburant de nos folies. Sa voix est comme une musique à mes oreilles.

- La deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin.

Mon cœur se gonfle de l’innocence de l’enfance et je n’ai plus de doutes, c’est ça, le bonheur. Malgré la vie et ses embuches, c’est possible d’y croire. Jamais je ne baisserai les bras, jamais je ne cesserai d’être moi, ce flocon unique. Personne ne me fera fondre, pour me glacer d’une autre forme, j’en fais la promesse au ciel, à Ma Vie, à Maman, et à cet ange gardien au cœur plus grand que l’univers. Je t’en fais la promesse, papa, que je ne changerai jamais, que je resterai ta petite fille, celle que tu as aimé, celle à qui tu as tant donné.

« Viens avec moi, Wendy, et jamais on ne grandiras, parole de Pan! »


Tu me le jure, Ma Vie ? Qu’on sera deux flocons dans la tempête et dans le ciel. Qu’on sera aussi brillantes que la glace sous le soleil. Qu’on reviendra toujours, comme la neige. Le bleu de mes yeux aurait du être blanc pour être assorti à mon sourire. J’ai du givre entre les orteils, et de la glace au bout des doigts. La petite fée de mes pensées soulève l’idée saugrenue de pouvoir glacer les choses par le regard. Peut-être alors, aurais-je les iris blancs comme la neige. Mon imagination sans fin m’amuse, et je ris pour moi, pour elle, pour nous deux, pour maintenant et demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Mar 30 Aoû - 9:44

    Mes yeux se rendent compte bien avant moi de ce que je viens de prononcer. Peter Pan, jamais grand.
    Mais, mais ... Mais je ne sais pas, je laisse mes pieds suivre la route, je souris au vent, à Sweety et à la vie.
    J'enferme mes pensées dans une petite boite bien coincée ailleurs dans mon esprit.

    « Viens avec moi, Wendy, et jamais on ne grandiras, parole de Pan! »

    Alors je ne comprends pas ce qu'il me prend.
    Mes pieds arrêtent tout simplement de fonctionner. Mon sourire ne meurt, non, lui il est bien toujours là.
    J'ai envie de soupirer, mais je ne le fais pas, je me dis que la vie elle, elle n'a pas le choix, elle ne soupire jamais : Parole de moi.
    J'incline le visage et regarde ma Sweety, ma meilleure amie.

    Je mords même mes lèvres je crois, empêchant mon sourire de vivre quelques instants.
    Je ne sais pas comment expliquer, ce que je ressens. Non, ce n'est pas de la tristesse, loin de là.
    Moi, je suis juste incapable de ressentir cela. Moi je suis tellement heureuse de tout pouvoir voir, de tout pouvoir ressentir. Apercevoir, me dire que cette chose là, je la voudrai tout le temps avec moi.
    Moi je vis en me disant qu'un jour j'irai sur la Lune juste avec la force de mes bras.
    Je rêve d'un monde si beau que les gens ni pleureraient pas.
    Je rêve de tout voir, de tout vivre ... D'aventure.

    - Vivre, c'est une sacrément belle aventure, Sweetheart.

    Toujours dans le monde de Peter , j'explique que moi, j'ai hâte de vieillir, et de voir tout ce que la vie m'offrira plus tard.
    J'ai hate de vivre le plus beau jour de ma vie, celui où un homme -aussi bizarre soit-il- me dira oui.
    Je refuse de ne pas grandir, je veux vieillir et tout cela avec toi, ma Sweety. Unie à jamais pour toutes les aventures que nous réserve cette vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 120

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Mer 31 Aoû - 20:17

Et la voilà, Ma Vie. Avec cet air qui jongle entre le bonheur et la détermination. T’es un sacré flocon, ma belle. Avec toi, même l’infini ne sera jamais trop loin ou trop grand. Les gens, ils veulent me faire croire que je suis petite, mais toi tu me pousse encore plus loin. Les limites, c’est pour ceux qui ont peur. Vivre, ça n’est pas terrifiant, c’est enivrant, c’est frigorifiant. Le froid me prend aux trippes. Rien de plus, et rien de moins, le malheur me semble toujours incongru. La peine est bien possible, mais elle passe tranquillement. Ce qui est éternel, c’est ce bonheur qui vient d’en dedans. T’en dis quoi, Ma Vie ?

- Vivre, c'est une sacrément belle aventure, Sweetheart.


Mon nez se fronce dans un sourire muet. Je n’ai rien à redire, simplement des tas d’aventures à vivre. Les histoires rocambolesques des sœurs du temps givré. À travers le temps et la glace, à travers les cases de la bande dessinée de nos aventures. Maintenant et toujours, jusqu’à l’infini, parce que je refuse que ça ait une fin.

Je fais taire la petite voix dans ma tête qui me murmure en echo un « dirty sweetheart ». Je refuse. L’univers qui m’entoure devrait être léger, pas coulé par les bêtises d’une autre vie. Je secoue ma tête, mes cheveux se balançant contre mes joues, pour simplement finir par ranger tout ça dans un tiroir de ma mémoire. Ça n’est pas le temps, pas maintenant.

« Et ça ne s’arrêteras jamais, pas vrai, Ma Vie ? »


Ma gorge est serrée. Dis-moi que dans dix, dans vingt ans, on courra comme des folles dans les rues, que nos cœurs seront aussi vifs. Dis-moi que personne ne viendras nous arracher à la vie. Que nos pouvoirs ne seront pas la cause de notre chute, de notre mort. Trop tôt, beaucoup trop tôt. Dis-moi qu’il ne faut pas chercher pourquoi papa n’est plus là. Que je ne peux rien changer. J’ai le cœur gros. Dis-moi que jamais on n’arrêteras, et je vais te croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Lun 3 Oct - 21:58

    J'imagine le monde toujours plus grand, ouvrir ses bras du plus fort qu'il le peut, pour nous accueillir, toi et toi.
    Il nous attend patiemment, il attend le moment où toi et moi on sortira première de notre promo, l'année où on s'enfuira.
    Où on vivra, sans peser au temps qui passe, sans se soucier de rien. Sans tout et sans rien. Putain, ce sera bien.

        « Et ça ne s’arrêtera jamais, pas vrai, Ma Vie ? »


    Non, jamais, j'y crois. Tu sais, comme je crois en pleins de choses, moi.
    On continuera à vivre, à rêver. A vouloir manger des crèmes glacées même pas une heure après s'être réveillées.
    On ne cessera jamais de sourire, parce qu'on est douées pour faire cela.
    Je crois que toi et moi courant dans les rues en matinée c'est quelque chose d'inné. On l'a dans le sang, tu vois ?
    Ca coule en nous, c'est comme ça. Et je sais, je me réjouis même de me dire que les gens qui nous regarde faire se mettent à sourire.
    Ô bien sur qu'ils peuvent se permettre de penser que nous sommes folles à liées.
    Mais tu vois ? C n'est pas important tout ça, parce que même si on est folle, je crois que je l'aime cette folie là. Celle qui conte au monde à quel point on aime la vie.
    On aime être en vie.

        - Jamais, Sweety.


    Je sais que ça s'est une vérité. Je le ressens jusque dans les racines de mes cheveux.
    Et je me dis que ce doit être bizarre des cheveux qui ressentent. Que c'est bizarre, en vrai.
    Mais moi je suis persuadée que les miens, il sont capables de le faire, parce que je le décide. Même qu'un jour ils se mettront à danser. Fier d'être heureux, de ressentir l'envie de montrer qu'ils existent pour s'animer.

        - J'te jure. J'te promets.


    Que je me permets de préciser. Pour resserrer notre lien, pour que tout cela soit officiellement vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 120

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Lun 10 Oct - 3:28

Mon cœur se noie dans un flocon de tristesse. Les secondes sont si lentes que je vois passer tout un été, dans l’attente interminable du froid de l’hiver. Le temps d’un soupir givré, d’un souffle glacé, d’un murmure enneigé. Mon papa à moi, il me manque chaque jour de chaque saison. Mais je le garde toujours dans mon cœur, dans ma neige. Je lève les yeux vers Ellen, et je n’ai pas peur. Elle sera toujours là, aussi longtemps que je vivrai, elle sera cette étincelle en moi.

- Jamais, Sweety.

Mes sens s’aiguisent, pour accueillir cette vérité. Mon sourire renait au coin frisquet de mes lèvres. Je gèle une mèche de mes cheveux, autour d’un de mes doigts. Je peux vivre comme ça, mon univers aussi fragile qu’un flocon, aussi solide que la glace. Je peux être cette antithèse, cette folie de givre en plein été. Je peux tout faire, il me suffit d’y croire. C’est si facile, d’avoir le cœur léger lorsque les yeux de mon amie, de ma vie, brillent des aventures à venir. Nous irons au bout du monde, plus loin qu’on peut imaginer, mais si proche qu’on peut y toucher.

- J'te jure. J'te promets.

Je soupire de bonheur. Je te crois jusqu’à y mettre ma vie. Croix de froid, croix de fer, si je mens, je vais en enfer. Juré sur la neige et sur le temps. Ma main retrouve celle d’Ellen, et je la serre un peu, pour sentir qu’on est deux. Personne ne me comprend comme elle, personne ne m’exalte comme elle. Celle qui a le plus beau des surnoms, c’est Alive, ma Vie.

« Alors on y vas ? »

Partout et ailleurs, même encore plus loin. Tiens ma main si fort qu’on ne pourras pas être séparées. Que le monde entier sera sous nos pieds. Parce qu’ensemble, je crois qu’on peut voler. Je te souffle un baiser glacé, et je te laisse décider. À droite, à gauche, maintenant et tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Ven 23 Déc - 11:38

Je respire, prouve que je vis une nouvelle fois. Mon esprit s'enfuit, mais il reste là, tout proche de ma Sweety.
J'ai pas mal au ventre, j'ai l'estomac bien accroché, je suis prête à faire le grand huit de toutes nos aventures.
Je ne sais même plus ce qu'on voulait chercher à la base. La fleur d'or au pays de Disney ?
Oui, ça doit être ça notre objectif premier.
On s'envole au pays ou juste la vie comptera, où on s'amusera sans compter. Où notre âme d'enfant restera intacte.
Où nos pouvoirs seront parfaits dans notre monde enchanté. Ça sera beau, ça sera vrai.

    « Alors on y va ? »


Oui, oui, on fonce, Sweety, je te jure. On y va là, on a plus le choix, on est décidé. On va vivre jusqu'à en crever.
Pas de paroles, juste des pas qui s'accélèrent, je crois même qu'on court, au final.
On fonce vers notre destin, là où personne ne décidera pour nous.
On sera reine de notre monde glacé et contrôlé. Le timing sera plus que parfait.
Je ne vais pas le promettre encore une fois, mais je le pourrai, crois-moi.
Parce qu'on a confiance en nous et on y croit. Le monde sera fait de rêves, les nôtres.

Alors nos pieds décident pour nous, cherchent un glacier ouvert à cette heure ci.
Je me dis qu'on va le trouver, parce qu'on y croit, on l'a déjà dit ça.
Les mètres passent et nos yeux dévorent le paysage. Et puis, le saint Graal s'annonce devant nous.
Le glacier est là, et toutes les couleurs de son monde sont devant nous dans des boites trop petites, pour mon avis.
Je le regarde, et souris. Souris aussi à ma Sweety. Et puis, me vient une idée, peut être bête, mais je décide de l'annoncer.

    - Vous savez, si vous les mélangiez, elles auraient toutes une vie bien plus remplis.


Non parce que là, elles ne peuvent pas respirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 120

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Ven 23 Déc - 20:00

Et puis j’en ai la tête qui tourne de ces grandes idées qui me font froid au cœur. Parfois, quand je m’arrête assez longtemps pour y penser, ça me fait sourire, d’avoir la chance de posséder une amie pareille. Ellen, elle comprend la vie et pourquoi j’y glisse à toute vitesse, le sourire aux lèvres. Jamais elle ne me dira de ralentir, ou d’arrêter. Je peux lui faire confiance pour contraster ceux qui me disent que c’est impossible d’être aussi heureuse. Je vais leur prouver qu’ils ont tord, qu’une petite fille qui s’ennuie de son papa n’en est que plus forte, que je ne laisserai jamais rien m’abattre. Tout me semble possible quand je cours dans le vent avec Ma Vie. Tout est possible je te dis.

Une merveille s’annonce devant nous, en couleurs et en formes. Je pétille de l’intérieur, fière de faire partie de cette équipe qui a trouvé un glacier à cette heure. Impatiente de connaître le goût des glaces aux couleurs d’aquarelle. Un joli délavé de saveur, un quelque chose qui ensoleille la vie des petites filles et des grandes.

- Vous savez, si vous les mélangiez, elles auraient toutes une vie bien plus remplie.

Les mots se mélangent joliment, comme les couleurs du glacier auraient du l’être. Ma Vie sait comment faire briller les couleurs. J’aimerais la regarder s’amuser avec de la peinture juste pour voir ce qu’elle en ferait. Il y en aurait probablement partout sauf sur la toile, comme je la connais. Elle me fait tout simplement sourire, adorablement décalée, aussi dénuée de filtre que je peux l’être à mes heures. Le vieil homme à qui elle a parlé souris paisiblement, habitué aux commentaires des enfants. Il semble attendri par les idées frisquettes de ma Ellen.

« Je vais prendre une glace rouge, une bleue et une jaune, et je te ferai un arc-en-ciel, Ma Vie. Il n’y a que toi pour apprécier comme ça serait joli. Et puis je te le dis, c’est certainement délicieux de créer des saveurs à qui personne n’a pensé avant. Trois glaces, mon bon monsieur! »

Dis-je à l’attention de cet homme qui nous regarde, peut-être un peu attendri de voir deux jeunes femmes qui ont gardé leur cœur d’enfant. Je suis certaine que lui aussi, il n’a pas grandi. Ce ne sont pas les rides au coin de ses yeux, mais bien les étoiles au creux de ses iris, qui me soufflent tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Jeu 26 Jan - 12:05

    J'ai eu l'idée de fermer les yeux, l'espace de quelques secondes, d'ailleurs cette idée la je ne suis même pas sûre si elle venait de moi à la base, peut être que ce sont mes yeux qui ont décidés de se fermer parce qu'ils savaient parfaitement que j'avais quelque chose à imaginer.
    Et puisqu'ils se sont fermer c'est ce que j'ai fais. 

    J'ai souris devant mes bêtises et mon imaginations trop grande même pour mon esprit. Je voulais que les couleurs se mélangent et dans ma tête, c'est simple elles le font.
    Le bleu se teinte petit à petit de jaune pour finalement  arriver au jaune, le rouge devient marron foncé à cause du chocolat.
    J'invente des noms aux nouveaux parfums que j'invente et je me délecte d'avance de lui demander ceux la plutôt que ceux qu'il propose.

    Après tout le client est roi ? Moi je veux une glace au choupagila, parce que ce goût existe dans mon monde à moi. 

    « Je vais prendre une glace rouge, une bleue et une jaune, et je te ferai un arc-en-ciel, Ma Vie. Il n’y a que toi pour apprécier comme ça serait joli. Et puis je te le dis, c’est certainement délicieux de créer des saveurs à qui personne n’a pensé avant. Trois glaces, mon bon monsieur! »

    Ma Sweety commande bien plus sage que moi, je souris pour l'arc en ciel qu'elle dit vouloir offrir à ma vie. Je ne précise pas que mon arc en ciel personnel c'est elle.
    Je souris à sa glace future, ses yeux qui regardent avec envie et je souris aussi pour moi, mes mots à venir et ce moment si simple qui en fait est unique.
    Il faudra que je le note sur mon carnet, celui des choses à ne jamais oublier. 

    Le marchand tend sa glace à ma meilleure amie et me regarde il attend que je me décide aussi.
    J’apprécie ses yeux et son monde sans le comprendre. Et c'est en lui lançant une moue innocente que je me décide à lui dire le parfum auquel j'aspire. 

    - Je voudrai... Je voudrai... Je voudrai bien une glace au choupagila ! Que je finis par lui dire toute fière de moi pour avoir inventé ce mot et les goûts qui vont avec. 

    Je regarde Sweety, le monsieur, et j'attends, j'attends qu'il comprenne que le choupagila c'est une glace avec tous les goûts que je vois devant moi mélangés.
    Allez monsieur, devinez. 
    Et je souris une nouvelle fois à Sweety parce que je sais qu'elle a comprit malgré ce mystère et ce mot venu d'un autre monde, ce que j'ai à l'esprit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 120

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Mer 8 Fév - 1:35

Mon cœur de glace sautille devant tous ces trésors glacés. Et que le bon monsieur semble croire que je n’ai pas grandi. Et bien, il a raison, il a totalement raison. Je suis toujours la petite fille de son papa, celle qui croit aux miracles et qui rêve d’aventures fantastiques. Mes doigts tremblent d’un froid poignant, celui du bonheur. C’est pas difficile d’être magique, suffit d’une meilleure amie. C’est ce que t’es, Ma Vie. T’es mon bonheur, mon insouciance, mon cœur d’enfant.

Je tourne sur mon gros orteil, comme une ballerine toute habillée de blanc, métronome de mon attente, de ce trio de glaces à venir. Rien de moins pour me faire plaisir, pour me redonner envie ne jamais cesser de sourire. Je mords ma joue de l’intérieur, impatiente, alors que mon bon monsieur s’applique à tout ça. Et c’est si haut que ça en fait un château. C’est une merveille polaire, un soupir d’hiver. De quoi me laisser croire que tout est possible. Et il me tend ma glace, un sourire sur ses joues qui ont vécu.

« Merci, Monsieur, pour cette merveille.»


Dis-je de ma plus belle voix. Celle qui chante de voir ses désirs devenus réalité. Et je me dis qu’un jour, je pourrais être comme lui. Heureuse de simplement servir des glaces aux enfants. Le froid au bout de mes doigts étant la source inépuisable de fraîcheur qui fera rouler ma caravane. Et puis alors que je pose les lèvres sur ma glace, je passe proche de m’étouffer de rire, alors que ma Joy s’exclame, décalée comme je l’aime.

- Je voudrai... Je voudrai... Je voudrai bien une glace au choupagila !

Et je vois le bon monsieur écarquiller ses yeux, l’air de ne pas saisir ce qu’elle invente. Il faut avoir de la neige plein la tête pour vivre sur la même fréquence que Ma Vie. Cette étincelle qui rebondit dans tous les sens, animée d’une source intarissable de bonne humeur. Alors, ma belle, n’en veut pas au bon monsieur, il a vécu dans cette réalité trop longtemps.

« Pardon, j’ai du mal comprendre, une glace à quoi ? »

Et je lui souris, désolée qu’il n’ait pas de Joy comme la mienne dans sa vie. Et puis je ne suis pas certaine de vouloir la partager, c’est la mienne et j’en ai besoin. Bon, on fait garde partagée ? Je l’ai la moitié du temps et je la laisse à l’univers l’autre moitié, c’est bon pour vous ? Approuvé!

Je frotte mes mains, avec la bonne idée de jouer la traductrice. Le langage Joy-Français, Français-Joy, est de décodage complexe et requiert une excellente connaissance du sujet. À noter que les mots de cette langue peuvent avoir différents sens selon le contexte. Maintenant que c’est mis au clair, faut pas s’éterniser.

« Une glace au choupagila, c’est un peu de celle-ci, celle-là, cette saveur ci, elle, elle, elle, l’autre à droite, celle tout au bas, et un soupçon de celle là. C’est bien ça, Ma Vie ? »

Agrémentai-je d’un regard vers ma meilleure amie, attendant son approbation, ou une explication encore plus mordante que mon décodage. Je goûte à l’autre côté de ma glace, mélangeant les saveurs de ma langue, en faisant un tourbillon de toutes les couleurs. C’est magique, c’est tout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Sam 11 Fév - 14:08

    J'attends une réaction du vendeur et de ma meilleure amie.
    Avec des grands yeux pleins d'envie, je voudrai que tout deux me décodent, que la vie se transmette en eux comme jamais.
    Égayer la vie du monsieur, qui viendra sentir l'eucalyptus le matin avec moi, et peut être un petit koala.
    Je veux qu'il voit autant de chose que moi. Lui montrer les merveilles du monde, de mon monde et de celui de Sweety.
    Je veux que les sourires naissent sans cesse, qu'on se délecte d'un jolie n'importe quoi partagé avec moi.
    Je vois les yeux du vendeur s'écarquiller et j'en pouffe presque de rire tandis que ma Sweety s'amuse de sa glace. Trop jolie.

    « Pardon, j’ai du mal comprendre, une glace à quoi ? »

    Mais non, je n'attendais pas cela comme réponse. Déçue, je me tourne vers ma meilleure amie, prie presque pour qu'elle m'ait comprise.
    J'appréhende un peu à présent. Peut être que je suis trop décaler pour le monde des autres gens.
    Je patiente, pas vraiment tranquillement, je crois que mes jambes ont décidé de se tortiller. Comme si j'avais envie de faire pipi. Là aussi je rigolerai bien, mais j'attends les mots de Sweety.
    Je retiens même mon souffle lorsqu'elle se décide à parler. Allez ma jolie, dis moi que tu as tout compris.

    « Une glace au choupagila, c’est un peu de celle-ci, celle-là, cette saveur ci, elle, elle, elle, l’autre à droite, celle tout au bas, et un soupçon de celle là. C’est bien ça, Ma Vie ? »

    Je souris pleinement, avec toutes mes dents sorties. J'ai presque envie de chanter la vie.
    Je sautille sur place, toute contente de voir que ma moitié ne s'est pas trompée. Et je hausse vivement la tête.
    Fière d'elle, comme je le suis toujours, je soupire de soulager. Attends que le bon monsieur s’exécute.
    Qu'il nous montre son art de savoir jongler avec les couleurs comme le meilleur des glaciers du monde entier.
    Qu'il mélange toutes les crèmes mieux que ma Sweety l'aurait fait. Qu'il nous fasse comprendre tranquillement que l'élément de Sweety est réellement le meilleur.
    Celui qui fait le plus rêver, celui qui tombe en hiver. Qui est magique juste parce qu'il sait exister.

    - C'est pour ça que je t'aime.

    Que je réponds à ma meilleure amie en attende que ma glace prenne vie.
    Oui, le choupagila c'est tout ça. C'est un mélange de toutes les glaces pour moi. Cela pourrait même être un mélange d'elle et de moi.
    Une perfection infime que le monde ne voit pas. Qu'on est les seule à ressentir. En secret. Un sentiment de fusion qui ne se stoppera jamais.
    Et c'est pour cela que je l'aime, c'est vrai. Parce qu'elle est elle, et que je suis moi.
    Parce qu'elle est la neige d'un hiver qui me fait rêver. Parce qu'elle conte les plus belles histoires à mon cœur.
    Parce que si j'achetais un koala, il serait plus pour elle que pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 120

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Jeu 16 Fév - 21:30

J'ai de la neige plein les yeux quand je vois ma Joy sourire. Ce sourire qui est le mien. Celui que je suis la seule à mériter. Le plus beau de tous. Celui qui fais rougir ses joues. Celui qui fait briller ses yeux. Celui qui me fait sentir unique. Parce qu'à travers toutes les meilleures amies du monde. J'ai envie de croire qu'il n'y en pas deux comme moi et Joy. Qu'on se comprends et se complète.

Il y a de ceux qui croient être seuls et de ceux qui sont incapables de l'être. Je veux être le juste milieu. Ne dépendre que de moi-même, mais savoir accepter de l'aide, lorsque j'en ai besoin. Je veux être un hiver à part entière, mais je ne serais rien sans les autres saisons. Je veux être une étoile dans le ciel sans frontières. Je veut tant de choses que j'en oublie parfois. Je ne suis pas infaillible, je ne suis pas parfaite. Et c'est tellement mieux comme ça.

Le monde est grand et imprévisible. J'aimerais y plonger tête première. Voir de mes yeux ce qui est décrit dans les livres. Vivre d'inspiration et civilisation anciennes. Chercher la neige pour des trésors qui n'auront de valeur que pour moi. C'est comme Ma Vie et sa glace à tout. Pour ne rien manquer. Absorber la vie par les pores de sa peau. Ne rien laisser, ne rien regretter.

- C'est pour ça que je t'aime.

Et je l'aime parce tout autant. Mais je ne lui dis pas un de ces « moi aussi » qui n'ont rien dans le ventre. Je lui souris, parce qu'elle le sait. Parce qu'on s'aime et c'est tout. Je ne perds pas mon temps avec les gens que je n'aime pas. Ceux qui sont noirs à l'intérieur, je le sens, comme si c'était toxique pour mon blanc immaculé. Comme si les gens aux mauvaises intentions pourrait faire fondre mon coeur si je les côtoie trop longtemps. Je ne parle pas de ceux qui ont des tendances, ceux qui jouent dans l'ombre. Il y a dans l'univers, des gens qui ont tant manqué d'amour qu'ils recrachent de la haine. Ça me donne envie de battre plus fort pour que ces gens là ne gagnent jamais.

Ma Vie a pris sa glace dont les couleurs s'agencent à sa bonne humeur. Je donne un billet au bon monsieur, qui s'est plié à nos caprices de gamines. Et je prends Joy par la main. Ça ne fait que commencer. On a l'univers à la porté de notre imagination. Je sautille sur le trottoir, pour toucher à toutes les craques, dans un jeu de plus en plus difficile puisque ma glace menace de tomber sur le béton. J'y appose ma langue et profite des saveurs, des couleurs, de la vie.

« Des glissades dans le parc, t'en dis quoi, ma Vie ? Le vent dans nos cheveux et de l'herbe sous la glace ? »

Je nous ferai des montagnes russes. Des tourbillons et des pentes givrées. Tu veux jouer ? Une course à deux vers le soleil et les rires. Manger de l'air par les poumons jusqu'à en recracher du bonheur. Démêler les nœuds dans nos cheveux à même nos doigts glacés. De quoi amuser notre folie, jusqu'à la prochaine aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Sam 25 Fév - 20:45

Je pense à mon koala, celui qui sera bientôt là, parce que j'y crois. Tandis que je me délecte de ma glace, j'entre dans une bulle.
Je ferme les yeux, ô mais, juste un peu, je ne délaisse pas ma Sweety, non, non, j'imagine juste les couleurs qui se mélangent en moi.
Elle me glace le sang en même temps que l'estomac. J'aime bien alors je souris. C'est un rapport de cause à effet, ce qu'il fallait démontrer.
Perdue dans sur le fil de ma vie, je suis Sweety, me laisse emporte et laisse mes pieds décider pour moi. Tu connais, Sweetheart ? J'irai où tu iras.
Je laisse même ma main attraper la sienne, où le contraire, je ne sais pas, mais je laisse tout se passer tandis que le bleu tout flash de la glace se mélange avec l'orange trop pâle.
Les couleurs ne me plaisaient pas, et c'est bien mieux comme ça. Je souris tandis que Sweety me regarde. Je soupçonne d'avoir de la glace un peu partout.
Mais je ne fais rien, si ce n'est passer ma langue tout autours de ma bouche, comme une enfant qui ne veut pas en perdre une goutte, de sa crème glacée.

    « Des glissades dans le parc, t'en dis quoi, ma Vie ? Le vent dans nos cheveux et de l'herbe sous la glace ? »


J'écarquille les yeux, avec envie, comme celui que j'ai ressentie en voyant tous les parfums possible chez le glacier.
La bouche pleine de crème qui me gèle le cerveau, je regarde Sweety et hoche la tête positivement. J'en dis qu'on est encore trop bien pour rentrer maintenant.
Allons laisser nos cheveux bouger sous le vent. D'ailleurs, c'est intriguant, les cheveux qui flanchent plus d'un côté que le de l'autre au grès du souffle de vent inconnu. Venu d'ailleurs, un peu.
Savoir qu'il a parcouru des kilomètres avant de se décider à passer sur ma tête. J'en frotte mon cuir chevelu, parce que bon sang, il y a un inconnu qui est venu se perdre dans lui.
J'approuve son idée, et puis, me viens à l'esprit un détail plutôt gros. Ce lui de nos glaces qui sont encore entre nos mains.
Je veux bien jouer, glisser et penser que je vole, mais tu vois, ma glace, j'en ferai quoi ? Je veux pas la jeter, je m'y suis déjà attachée. Bon sang Sweety, comment on va faire pour pouvoir accomplir tout ce qu'on veut faire aujourd'hui ?
Je te jure, faut qu'on finisse notre glace avant de penser à autre chose. J'ai déjà la nausée, rien que de penser à la mettre à la poubelle. Je veux pas, ça me brise le cœur crois moi.

    - Et s'assoir sur un banc avant tout ça ? Pour finir de manger, quoi.


Et je la regarde avec les yeux du chat Potté. Allez, Sweety, s'il te plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 120

MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   Dim 4 Mar - 20:06


Ma tête blonde ne fait qu’un avec la glace et je la dévore comme une gamine. J’en ai partout et je m’en fous. De toutes les couleurs, voilà que j’ai un arc-en-ciel au beau milieu de la gorge. C’est le froid à sa forme la plus délicieuse, si ce n'est la plus magique. C'est l'enfance et l'innocence de ne penser qu'au présent. Entre deux raisonnements d'adulte, je ne sais jamais où je me trouve dans les saisons de ma vie. Ça me plait d'être indéfinissable, d'être un flocon unique. Pas deux comme moi, pas deux comme ça.

Et puis l'univers tourne autour de moi. Pas comme si j'en étais le centre, mais comme si j'y avais ma place. Les couleurs se mélangent devant mes yeux comme les couleurs de ma glace. Les gens s'y fondent aussi, s'incrustant dans mon bonheur, ayant chacun leur part de moi. Mon papa qui me veille de loin, ma petite maman qui prends si bien soin de moi, ma Joyce sans qui la vie ne serait jamais aussi merveilleuse. Même Bam, mon géant de glace. J'ai aussi une petite pensée pour tous les autres, Jared et son coeur trop grand pour le cacher, Noah et sa présence presque rassurante sous les mystères qui se cachent dans ses beaux yeux, London et sa volonté de ne pas laisser notre nature mourir. J'aime beaucoup, beaucoup de gens, parfois trop fort, parfois sans raisons, mais je n'y peux rien, j'aurais l'impression de perdre mon temps à détester quelqu'un. Et puis je souris de l'air qui givre dans mes poumons. Parce que j'y ai caché un rire et que Magie! C'est noël dans mon coeur.

- Et s'assoir sur un banc avant tout ça ? Pour finir de manger, quoi.


Devant les yeux faussement larmoyants de ma Vie, je me laisse attendrir. Comme si je pouvais lui refuser quoi que ce soit. Il y a un banc presque derrière nos genoux, et Joy s'y laisse tomber. Je sautille un peu autour, ayant dévoré ma glace à la vitesse de la lumière. Le cornet me regarde l'air de dire : Et moi ? Et tout ce que trouve à lui répliqué, c'est qu'il est pas assez givré. J'en mordille les extrémités, un peu distraitement.

Un frisson d'inspiration parcourt mon âme et mes cheveux, et je souffle un vent un peu trop froid, à la mémoire de papa. Notre banc a des allures funèbres de son bois un peu écorché. Je voudrais lui redonner vie, mais c'est pas mon élément. London aurait probablement eu un pincement au coeur. Un arbre dans sa première vie qu'on laisse sur le bord du chemin, abandonné de la verdure qui le couronnait roi de la forêt. Du bout de mon doigt, s'échappe un visage et une âme. Je givre le dessin de son coeur qu'on a arraché à la terre.

« Il a l'air moins triste comme ça, tu trouve pas ? »


Je souris un peu, les mains vides. C'est pas le temps d'être triste, j'ai trop de choses à voir, à aimer, pour me laisser happer par un maussade vent d'été.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « Joy & Sweety ± life is an adventure »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Joy & Sweety ± life is an adventure »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Quand on rêve éveillé. [Pv Jann et Sweety]
» Life in UCLA
» SWEETY Caniche 10ans en fourrière EUTHA le 12/11 (77) ADOPTE
» 06. My life would suck without you (part II)
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVIOR HIGH × heroism's slaves. :: SUPER NOUS :: - Sujets terminés-