AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Cameron Peace |- King of the Freak show -|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nombre de messages : 42

MessageSujet: Cameron Peace |- King of the Freak show -|   Mer 2 Mar - 3:30



    |- Mon Héros -|

      ├ Sa véritable identité : Cameron Peace
      ├ Son super-nom : The Freak
      ├ Son âge : 36 ans
      ├ Son visage : Clive Owen

      ├ Sa personnalité : Les doigts s’engourdissent en prison. Ça commence par les mains, et puis c’est votre cœur qu’ils congèlent dans leur cage de taule faite d’une merde "révolutionnaire" qui me coupe l’air, qui me sèche la vie et abrège le temps qui passe.
      J’ai froid tous les jours depuis cinq ans faits de semaines qui puent la misère, la rengaine et le manque de tout ce qui enflammait mon être, avant. Mais ne me parlez pas d’avant, à moins que votre prénom rime avec domaine et que vous soyez justement ma maison, mon aubaine, le seul foyer qu’il me reste au monde… prenez ce conseil sous vos foutues ailes dorées et n’essayez pas de me parler. Ni de maintenant, ni de ce qui arrivera quand les portes s’ouvriront et que je déchainerai autour de moi l’écho lent et froid d’un brasier comme ce siècle n’en a pas encore connu. Je pourrais vous cramer tous, incendier vos rues.
      Et si je ne le fais pas, inquiétez-vous des vents contraires que je libère sur vos maisons. Le silence et moi on s’entend si bien qu’il est possible que j’en fasse mon allié avant de vous décimer. Vous m’avez trop longtemps négligé… ainsi faites-vous une fleur et répétez mon nom tous les soirs jusqu’au particuliers où vous apprendrez, via votre putain de télé, que le monstre a retrouvé la même illusion que la vôtre. J’ai tellement hâte de côtoyer votre dimension ! Parce que quand viendra la nouvelle et que votre cœur bondira, coupant votre souffle au détour d’un frisson, je serai le premier à penser à vos petits sentiments… pauvres cons.

      Je me fous, je me fous, si vous saviez comme je me fous de vos maisons dès lors qu’on me rend la mienne ! J’emmerde votre santé, vos états d’âme et vos secrets tant qu’on me rend la vie, sous la forme de mon fils. Je vous le dis comme c’est écrit partout sur mes brulures qui sentent les regrets : Il gèlera sur mon cœur, le jour où je vous préférerai à mon bonheur.

      ├ Son histoire : Elle commence par des amours. Celui d’une femme infiniment plus que moi qui m’a fait le cadeau de m’aimer et de me le chanter, tous les jours jusqu’au… dernier ? Non, on n’a pas eu de dernier jour elle et moi. Un baiser et puis quoi ? La douceur de ses yeux qui seuls avaient le pouvoir de tempérer ma fougue me hante, j’ai partout accroché sur moi la langueur de ses doigts, ses caresses et ses mots raisonnent encore, toujours plus forts. Elle a été la perfection sous les traits de la vie en pleine forme, elle était… majestueuse, la meilleure mère au monde, forte et pleines de tous ces défauts qui me manquent, qui me hantent. Ses faiblesses, elle les exposait si bien que les exploiter ne vous venait même pas aux idées. Elle se foutait de tout ce qui ne portait pas notre nom de famille, aimait la paix et surtout la répandre. Elle était tout, mes flammes et puis leurs cendres. Comme on l’aimait, quand elle était.

      De cet amour-là est né un troisième qui nous a hypnotisé de ses yeux noirs. Je n’ai plus connu que l’amour d’un parent pour son fils et bientôt je délaissai mon job de héros pour me consacrer au seul métier qui vaille ; c’est une époque à laquelle je réponds toujours aux appels déchirants des gens à qui on ne prend pas le temps d’expliquer qu’ils souffrent au vent et qu’il n’y a aucune raison à leur présence dans cette société et ses dangers. Je les sauve du même rien qui me bouffe aujourd’hui et du monde qui pour toujours laisse faire.
      Pendant douze ans, j’assure plus ou moins un équilibre tangible qui menace de me claquer au visage, lui préférant fatalement celui de mon fils. Je vous délaisse comme on m’oublie, maudis la gloire et ses délits, je vous fuis. Alors, pour vous venger… et c’est à gerber, vous assassinez une moitié de mon cœur et trouvez le moyen de donner mon nom à l’auteur de ces atrocités. Vous faites de moi le meurtrier de ma femme, à jamais. Comme je vous hais.
      Non contents de nous laisser nous étouffer dans la douleur mon fils et moi, vous nous arrachez l’un à l’autre et me refroidissez. Pour toujours, c’est ce que vous pensez. Mais. Mais…

      J’ai faim comme jamais et la lumière du jour, la vraie, ne tardera pas à me retrouver. Elle abreuvera mon sang qui bouillonnera de nouveau et je renaitrai depuis les cendres de ma femme morte à cause de vous. Vous qui avez baissé les yeux quand on m’a foutu au trou, sachant que j’étais innocent, l’avez tuée. Vous, qui m’avez adulé avant de me renier lorsque le coup et tombée, l’avez tuée. Vous qui me croyez de toute cette histoire le mauvais, allez payer.
      Longtemps, j’ai été fatigué, usé, j’ai brassé un océan de vérité dont les vagues peinent encore à attendre vos rivages. Et j’ai brisé ma voix à trop hurler qu’un putain de danger continuait à rôder… j’ai plus de ventre, j’ai plus de gorge, mais j’ai beau être bon à jeter, il reste en moi suffisamment de vie pour un ultime combat qui menace tant il gronde d’être lancé. Prêts ?

      ├ Son camp : Mon côté de la barrière, hein ? Je vais vous raconter puisque rien n’attrait plus à mon cœur que votre satisfaction. Mon camp est grand, il sera bientôt immense et peut-être plus que moi. Il a les idées teintées de la couleur des flammes qui me bouffent les doigts dans ce scintillement qui vous effraie au moins autant qu’il me plait et son sang porte un nom comme parent du mien… J’en ai rien à foutre de vos guerres, des idées qui abiment le temps ou sentent la haine : mon camp s’appelle Warren.

      ├ Ses relations :


      Warren 'Pyroman' Peace : Je me demande s'il se souvient du jour où on nous a séparé, si demeurent en lui toutes les questions que le monde a jeté sur ses épaules, croyant se débarrasser de moi, si avec le temps, il a fini par y croire... Je ne vis que pour le retrouver.


      Jimmy 'The Prisoner' Kieran : Mon compagnon de cellule, petit bout d'homme qui me laisse penser que là-bas, tout n'est pas à chier, que peut-être, il reste un peu d'espoir dans l'humanité. J'aurais pas supporté de partager mon temps avec un autre que lui.


      Forrest 'L'Aigle royal' Ring: L'unique allié qu'il me reste sur Terre, et il est timbré. Il a témoigné pour moi, le jour de mon procès expéditif. C'est un ami, un vrai. Mais je connais le rythme de mes pensées, il m'a probablement déjà oublié.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 318

MessageSujet: Re: Cameron Peace |- King of the Freak show -|   Mer 2 Mar - 23:23

    Papa, je tiens à te dire que tu es le plus fort et le plus beau et que je t'ai toujours su innocent, car je sais que tu as la plus belle âme qui existe dans cet univers. Tu me manques et il me tarde de te retrouver, et je t'écris cette louange en l'honneur de toutes les fêtes des pères que tu vas manquer, à cause de leur bêtise innée. Toi et moi contre le monde entier, et même si c'est paroles sont empruntées, je t'attends pour te prendre dans mes bras. Je n'en peux plus d'attendre qu'on me rende mon papa. On allumera un feu, toi et moi, pour fêter ça.

    Ca c'était pour Warren, c'est un poème en prose qu'il a écrit à son père quand il a avait treize ans. Comme il ne l'a jamais reçu, il la lit seulement maintenant qu'il est sorti : voila. ^^
    Pour ce qui est de moi, je suis plus que fascinée par ce personnage. Tu sais que je l'aime depuis la première fois que j'ai su que j'aurais un papa, puis quand j'ai vu l'avatar que tu avais fini par lui choisir, puis quand j'ai lu son pv, puis à chaque fois que Warren parlait de lui en RP et davantage encore quand j'ai lu ce que tu avais écrit pour lui sur le blog, que ce soit à travers ses yeux, ou ceux de Jimmy.

    Et là, franchement, c'est une nouvelle étape dans l'amour inconditionnel qu'il m'inspire. Il est tellement réel que s'en est bluffant et il est tellement comme je l'imaginais que j'ai réellement l'impression de retrouver quelqu'un que j'ai perdu, quand je lis ta présentation. C'est juste parfait, et sérieusement, il n'y a pas d'autre mots, excepté ses dérivés. Franchement, merci d'avoir pris le papa de mon Warren, je suis plus qu'heureuse de voir que c'est lui, et qu'il est réellement revenu.

    Merci Warrenathanéiste, soeur de mon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-new-life.forumactif.org/index.htm
Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: Cameron Peace |- King of the Freak show -|   Mer 2 Mar - 23:27

    Le poème m'a faite flancher, j'ai les larmes aux yeux.
    C'est fou ce que cette histoire me tient à coeur, ma Warrenathanéiste, on va enfin réunir les leurs.

    Merci, merci, merci pour tout ce que tu viens d'écrire et surtout de partager ma passion envers eux.
    Merci de les aimer et de comprendre, de lire les lignes mais surtout entre.

    Maintenant, je crois qu'une petite note t'attend, tu es prêt(e) à la lire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 318

MessageSujet: Re: Cameron Peace |- King of the Freak show -|   Mer 2 Mar - 23:28

    Je n'attends plus que ça. Je suis tellement dingue d'eux, vraiment I love you
    Je m'attends à chialer, j'te jure, j'suis à deux doigts ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-new-life.forumactif.org/index.htm
Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: Cameron Peace |- King of the Freak show -|   Mer 2 Mar - 23:32

    Voilà, ça y est.
    Les premiers mots de son papa et ce sont surtout des conseils, des informations...
    Vivement qu'il puisse le prendre dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cameron Peace |- King of the Freak show -|   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cameron Peace |- King of the Freak show -|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Freak Show
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVIOR HIGH × heroism's slaves. :: SAVIOR HIGH RULES :: les présentations :: Fiches validées-